Chargement

retour Accueil > Green & Innovations > Actualités > Le choix Immoweek : qui emportera la Pierre...

Le choix Immoweek : qui emportera la Pierre d’Or « Green & Innovations » ?

ActualitésGreen & Innovations

le 05 Jan 2018

Qui emportera, le 31 janvier 2018, la « Pierre d’Or » dans la catégorie « Green & Innovations » ? Sept acteurs majeurs du secteur (nous avons deux duos nommés) sélectionnés par le Jury des « Pierres d’Or » sont les lauréats potentiels. On vous les présente.

Emmanuelle-BaboulinEmmanuelle Baboulin : elle a, depuis sa sortie de l’ENSTP, consacré l’intégralité de sa carrière professionnelle au secteur du bureau et entend bien faire de « ‘Pulse », l’immeuble qu’elle a initié (et dont elle suit pas à pas la réalisation) : un immeuble démonstrateur en matière de développement durable et d’innovations.

Beuvaden-NicolasNicolas Beuvaden : faire d’un lieu de travail un lieu de vie accueillant, c’est l’objectif que s’est fixé Nicolas Beuvaden, le jeune créateur (34 ans) de Welcome at Work. Son projet est de faciliter la vie des résidents par une offre de services adaptés (conciergerie, collectstore, studio zen, coworking…) et l’organisation d’évènements sportifs, culturels, ou de networking.

Journo-LauniauPhilippe Journo et Emmanuel Launiau : ils sont les deux promoteurs lauréats de « Réinventer Paris » pour l’emblématique projet « Mille arbres »,  à la limite du 17ème arrondissement de la Capitale (16-24, avenue Pershing et avenue de la porte des Ternes) et dont ils ont confié la création architecturale à Sou Fujimoto et Manal Rachdi. « Mille Arbres », ou une intention de « forêt habitée » dessine une nouvelle « skyline » verte pour Paris » et abritera des logements, des bureaux, un hôtel 4 étoiles, des restaurants, un pôle dédié aux enfants et une gare routière…

Pichet PatricePatrice Pichet  : le Bordelais de l’étape, dont l’entreprise a désormais (et depuis longtemps) dépassé les rives de la Garonne, est l’un de  ceux qui a marqué l’actualité immobilière en 2017, et pas seulement en raison de ses succès dans le cadre d' »Inventons la métropole ». Présent sur la promotion immobilière, l’administration de biens, l’exploitation hôtelière, l’activité viticole (liste non exhaustive), le groupe est un des pionniers dans l’utilisation du bois. Il est est aujourd’hui nommé pour « Perspective », immeuble de 30 mètres de haut, entièrement… en bois !

Poitrinal-ZivkovicGuillaume Poitrinal et Philippe Zivkovic : leurs immeubles en bois sont désormais inscrits dans le paysage. Et des projets, le duo à la tête de Woodeum n’en manque pas, à l’image d' »Arboretum », réalisé à Nanterre, avec BNP Paribas Real Estate. Ce vaste ensemble de 125 000 m2 ne sera rien moins que le plus grand campus tertiaire en bois d’Ile-de-France !

Suspens jusqu’au 31 janvier où nous vous donnons rendez-vous à l’Opéra Garnier pour découvrir, à l’occasion des 20 ans des Pierres d’Or, les noms des lauréats, en présence du Président Nicolas Sarkozy…

La rédaction d'immoweek

Édito
par Thierry Mouthiez

le 16/07/2018

Paris sous ses plus beaux atours…

« Paris attend plus de 3 500 banquiers de la City » titrait, la semaine dernière, « Le Figaro » au lendemain d’un dîner de gala organisé par Paris Europlace au cours duquel le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé de nouvelles mesures pour encourager les banquiers internationaux à s’installer dans la Capitale suite au Brexit.

Le lendemain, Paris Ile-de-France Capitale Economique et KPMG rappelaient que « dès mars 2018, à l’occasion de la cinquième édition du Forum Grand Paris », les deux partenaires « révélaient dans leur rapport sur les métropoles mondiales, « Global Cities Investment Monitor », que les investissements internationaux dans le Grand Paris étaient en hausse de 70 % par rapport à 2016, faisant de Paris la 3ème destination la plus attractive du monde sur cette typologie d’investissements ». Surtout, « dans la nouvelle version de cette étude dédiée à l’attractivité des métropoles mondiales, la montée en puissance de Paris et de son image se confirme. 516 dirigeants d’entreprises de 22 pays ont été interrogés et donnent les tendances suivantes : Paris prend la 3ème place des métropoles dans le monde en terme d’image (l’écart avec Londres et New-York se réduit de moitié au cours d’une seule année » !) ; les investisseurs sont de plus en plus favorables à cette destination ; l’attractivité de Paris devrait encore progresser d’ici trois ans et le Brexit s’impose comme un facteur déterminant pour les investisseurs ». Et Christian Nibourel, président de Paris-Ile-de-France Capitale Economique de souligner : « nous entrons vraiment et ce, de manière très concrète, dans un temps nouveau où la marque de Paris, en tant que premier centre d’affaires mondial, se renforce chaque jour »…

Face aux résultats du 1er semestre dans l’immobilier d’entreprise (demande placée, loyers, volume d’investissement en hausse, stock en baisse), nombre de professionnels ne manquent pas de s’interroger sur le haut de cycle, redoutant qu’il soit atteint. Face à l’ensemble de ces informations selon lesquelles Paris ne cessent de renforcer ses atours, il ne semble pas impossible que le marché reste un moment en haut du cycle. Voire continue son ascension… Dans ce contexte, gagner la Coupe du Monde de Football constitue un facteur positif supplémentaire. Et l’on sait l’importance du facteur psychologique dans l’économie…

Portrait

Chargement