Chargement

retour Accueil > Bureaux > Actualités > Conférence annuelle de la Chaire Immobilier de...

Conférence annuelle de la Chaire Immobilier de l’Essec : save the date !

ActualitésBureaux

le 16 Sep 2016

La Chaire Immobilier et Développement Durable, sous la direction du professeur Ingrid Nappi-Choulet et en partenariat avec Poste Immo et BNP Paribas Real Estate, organise le mercredi 12 octobre prochain (8h30-10h30), une conférence-débat sur le thème : « quelles perspectives pour le siège social de l’entreprise ? ». Immoweek, partenaire presse, sera bien entendu présent et vous donne rendez-vous à cette date !

Dans le cadre des mutations économiques, sociales, financières et environnementales actuelles, la question se pose du devenir du siège social :
• Le modèle du campus horizontal prendra-t-il réellement le pas sur les tours à forte valeur symbolique ?
• La tendance au regroupement des collaborateurs dans un lieu unique résistera-t-elle à la diffusion des modes de travail éclatés liés au nomadisme ?
• Comment l’aménagement des espaces de direction et de représentation s’adapteront-ils au rapport ambivalent des collaborateurs à leur hiérarchie ?
• Enfin, dans quelle mesure le siège social devient-il le miroir des préoccupations environnementales de l’entreprise ?
Divers spécialistes interviendront à cette occasion :
– Françoise Bronner, chercheur en organisation et espace de travail, co-fondateur de Future Centers & Project Spaces
– Fabien Guisseau, directeur de la stratégie de l’Epadesa
– Vincent Gollain, directeur du département économie et développement local, Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Ile-de-France
– Thierry Laroue-Pont, président du directoire, BNP Paribas Real Estate
– Dominique Perrault, architecte et urbaniste, fondateur de Dominique Perrault Architecture
– Dang Tran, directeur général adjoint en charge des opérations, Poste Immo

Cliquer ici pour vous inscrire à la conférence annuelle de la Chaire, qui se tiendra à l’Auditorium de l’immeuble BNP Paribas – 14, rue Bergère – 75009 Paris

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Arthur de Boutiny

le 22/05/2018

Un poumon vert pour le ventre de Paris

Les Halles achèvent leur métamorphose. Les héritiers des protestataires qui trouvaient le ventre de Paris défiguré par le déménagement des Halles via Rungis et la démolition des Pavillons Baltard avaient eu des héritiers. Depuis 2004, le Forum des Halles faisait office de chantier à ciel ouvert et la station de métro Châtelet-Les Halles (avec ses dédales de couloir et son « hub » souterrain) était redoutée par n’importe quel usager de la RATP. Le nouveau Forum des Halles, inauguré en 2016, avait déjà mis une dernière touche aux travaux ; le jardin Nelson Mandela, le parachève.

Inauguré le samedi 19 mai par Anne Hidalgo, le jardin baptisé du nom de l’ancien président sud-africain s’étend sur 4,3 hectares et fait le lien entre la Canopée, ouverte en avril 2016, et la Bourse du Commerce. Cinq ans de travaux ont été nécessaires pour finaliser les plans de l’agence Seura et Philippe Raguin Paysagiste, ainsi que 33 millions d’euros de budget.

Parmi les aménagements proposés dans ce jardin, on peut compter une grande prairie, un jardin d’aventures, des lisières boisées, des pistes de pétanque, des jeux d’eaux, 2 500 m2 d’aires de jeux pour les 7-11 ans et 1 400 m2 consacrés au 2-6 ans. 500 arbres, de différentes essences, permettent de créer un véritable poumon vert au coeur de Paris, alors que ce jardin accessible aux handicapés était déjà dévoilé en partie.

Symbolique, la création de ce jardin l’est, puisqu’il fait le lien avec la Canopée des Halles, après dix ans de travaux, qui avait permis de rendre la place à nouveau traversable à pied et avait doté la station la plus fréquentée de la Capitale d’un véritable centre commercial de 75 000 m2, sous la houlette d’Unibail-Rodamco et d’AXA et dont le succès n’avait pas démérité… Mais il permet aussi de rejoindre à pied l’Eglise Saint-Eustache et la Bourse du Commerce, dont les travaux doivent s’achever en 2019. A la clé, un nouveau musée exceptionnel pour Paris, puisque ce dernier bâtiment accueillera la Fondation Pinault.

Des années de travaux sans interrompre la vie bourdonnante du quartier et de ses transports, pour un coeur de Paris refait à neuf, verdi et aménagé au maximum… Cela en valait la peine !

Portrait

Chargement