Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Le choix Immoweek : votre bulletin de vote en...

Le choix Immoweek : votre bulletin de vote en ligne pour les « Pierres d’Or » 2019

ActualitésBureaux

le 22 Nov 2018

Vous avez pris connaissance des 5 noms retenus par le Jury du Cercle pour les « Pierres d’Or » 2019. L’heure est maintenant aux votes et c’est à vous que revient la décision finale !

Votez pour celles et ceux que vous souhaitez mettre à l’honneur : ils et elles ont besoin de vous !

Vous avez jusqu’au dimanche 9 décembre minuit pour que votre candidat soit l’heureux élu dans l’une des dix catégories proposées.
Les résultats seront dévoilés le 31 janvier prochain au Trianon Elysée-Montmartre, lors de la Grande Cérémonie de Gala.

Le Jury s’est également prononcé sur la « Pierre d’Or du Jury » qui n’est pas soumise au vote des abonnés et internautes. Son nom sera également dévoilé lors de cette Grande Soirée.

Pour rappel les dix catégories sont les suivantes :
– Asset Managers & Investisseurs,
– Conseils,
– Ingénierie Financière,
– Innovations,
– Jeunes Talents,
– Managers,
– Promoteurs,
– Programmes,
– Utilisateurs,
– Professionnel(le) de l’Année

Les membres du Jury présents le 22 novembre
Président du Jury : Marc-Antoine Jamet
Fondateur : Pascal Bonnefille
Sont présents : Olivier Ambrosiali – BNP Paribas Real Estate
Christine Augé – Amundi Immobilier
Pascal Aujoux – PRD Office
Stephan von Barczy – JLL
Éric Beray – BNP Paribas Real Estate
Méka Brunel – Gecina
Alain Brunschweiler – Alba
Stéphane Bureau – Humakey
Isabelle Clerc – AG2R La Mondiale
Éric Costa – Citynove
Ludovic Delaisse – Cushman & Wakefield
Éric Donnet – Groupama Immobilier
Jacques Ehrmann – Carrefour
Laurence Escleine-Dumas – Solutimo
Philip B. Gaillard – HRO
Olivier Gérard – Colliers
Serge Grzybowski – ADP
Stéphane Guyot-Sionnest – Catella
Karim Habra – Ivanhoé Cambridge
Philippe Journo – Compagnie de Phalsbourg
Maxime Lanquetuit – Altarea Cogedim
Thierry Laroue-Pont – BNP Paribas Real Estate
Philippe Lemoine – Société de la Tour Eiffel
Frédéric Lemos – LFPI Reim
Sébastien Martyn – Strategies and Corp
Dominique Ozanne – Covivio
Philippe Perello – Knight Frank
Marie-Eve Raux – Ivanhoé Cambridge
Inès Reinmann-Toper – Edmond de Rothschild Corporate Finance
Angélique de Rougé – Strategies and Corp
Éric Sasson – RedTree Capital
Éric Siesse – BNP Paribas Real Estate
Nicolas Verdillon – CBRE
Kristelle Wauters – Aviva Investors

Immoweek : Valérie Garnier, Thierry Mouthiez, Catherine Bocquet, Patricia Mouthiez, Sandrine Debray et Caroline Albenque

Si vous souhaitez réserver une table et participer à l’événement, contactez Patricia Mouthiez au 01 42 33 90 22 ou patricia.mouthiez@immoweek.fr

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Arthur de Boutiny

le 25/04/2019

Le crowdfunding immobilier se porte bien en régions

Le crowdfunding, y compris pour l’immobilier, est devenu la coqueluche du financement, et même la panacée d’après certains. Mais comment celui-ci se porte-t-il en France, particulièrement en régions ? Fundimmo s’est associé à Hellocrowdfunding pour réaliser un baromètre régional du crowdfunding immobilier en 2018, auprès de 32 plate-formes, afin d’enquêter sur le marché…

Premier constat : les 32 acteurs interrogés ont collecté 185 millions d’euros pour 343 projets, soit une hausse de 83 % de la collecte et une augmentation de 56 % du nombre de projets par rapport à 2017. La progression se retrouve aussi pour les projets remboursés : 146 projets ont été remboursés pour une valeur de 55 millions d’euros. Avec un rendement annuel moyen de 9 % en 2018, le marché présentait au 31 décembre 2018 un taux de défaut de 0,67 % depuis 2012.

De même, la carte de France dressé par le baromètre régional montre que si la Bretagne, la Corse, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, la Normandie, les Hauts-de-France et les Drom ne sont pas couverts, ils s’avère que l’Ile-de-France (22 % des projets) n’a pas la primauté pour une fois, mais bien l’Auvergne-Rhône-Alpes (un quart des projets).

13 acteurs sont présents sur le marché local, bien que cinq d’entre eux accaparent 71 % de la collecte locale ; 47 millions d’euros ont été collectés en Auvergne-Rhône-Alpes (+161 % !, quasiment le double de la moyenne nationale). Le nombre de projets financés est passé en un an de 49 en 2017 à 85 en 2018 (+ 73 %). Le montant moyen par collecte était de 552 558 euros, soit une moyenne légèrement supérieure à celle nationale de 539 128 euros, avec une durée moyenne de placement de 23,3 mois ; 14,5 millions d’euros ont été remboursés dans la région (+ 190 %), soit 43 projets (+231 %), sans aucun défaut de remboursement avéré constaté en 2018. Néanmoins, les retards de remboursements supérieurs à 6 mois ont augmenté, représentant 5,5 millions d’euros, dont 4 millions d’euros pour un seul promoteur.

En comparaison, la Nouvelle-Aquitaine, qui représente 7 % du marché, a vu 12 plate-formes financer au moins un projet (71 % de la collecte accaparée par 6 acteurs), mais a connu une légère baisse tant sur le nombre de projets financés (25 projets en 2018, – 22 %) que sur les montants collectés (de 16,5 millions d’euros en 2017 à 11,9 millions d’euros en 2018). Les montants remboursés ont baissé de 7 % en 2017, même si 57 % des remboursements ont été anticipés, un taux supérieur à la moyenne nationale. Ce recul du crowdfunding immobilier fait figure d’exception dans une région néanmoins pionnière du crowdfunding immobilier.

Les Pays de la Loire (5 % du marché) accueille 7 acteurs, dont 4 ont assuré 88 % de la collecte locale, qui a représenté 12,1 millions d’euros en 2018 (+46 %), tandis que la taille moyenne des projets financés passe de 457 749 euros en moyenne en 2017 à 672 915 euros en moyenne en 2018. Le nombre de projets financés est quant à lui stable et connaît une légère hausse de 6 % entre 2017 et 2018 portant à un total de 18 projets. En 2018, 8 projets ont été remboursés pour un montant total de 4 millions d’euros soit une augmentation respective de 100% et 150% par rapport à 2017. On note également que 5 projets sur 8 ont été remboursés par anticipation.
Le crowdfunding immobilier donne le « la » en région, et donc dans l’ensemble de la France…

Portrait

Chargement