Chargement

retour Accueil > Bureaux > Actualités > L’éditeur SAS prend 1 600 m2 dans la tour...

L’éditeur SAS prend 1 600 m2 dans la tour Ariane, à la Défense

ActualitésBureaux

le 20 Déc 2016

L’éditeur SAS prend en location une surface de 1 600 m2 au sein de la tour Ariane, à La Défense (92), propriété d’Unibail-Rodamco.

CBRE Agency a trouvé l’espace et CBRE Design & Project s’est chargé de l’aménagement.

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Jean-Baptiste Favier

le 24/05/2018

Le Grand Paris fait rêver

« Inventons la Métropole du Grand Paris », suite. Cette deuxième édition du « méga » appel à projets lancé par la Métropole du Grand Paris, présidée par Patrick Ollier, a dévoilé hier, mercredi 23 mai, les sites retenus. Sur les 45 proposés, 30 finissent dans la « short-list », dont 4 à Paris.

Loin des 72 sites de la première édition, certes ; mais le simple fait qu’une deuxième mouture ait été lancée montre l’engouement des acteurs privés de l’immobilier et de l’urbanisme pour ce territoire. Et puis, comme une illustration du succès de « IMGP1 », Patrick Ollier a rappelé quelques chiffres : 7,2 milliards d’euros d’investissements générés, 2,6 millions de mètres carrés à construire. Comment s’arrêter après un tel succès ?

Et pour ceux qui s’attellent déjà à imaginer la future Métropole « innovante, solidaire et durable » – les trois mots d’ordre promus par Patrick Ollier -, le collectif MU et SNCF Immobilier ont préparé pour vous une manifestation sur-mesure : « Métamines #2 – Imaginaires du Grand Paris » se veut « plate-forme de réflexion » qui allie tous les enjeux urbanistiques du Grand Paris – politiques, urbains et technologiques – avec la création artistique « dès lors qu’elle s’ancre dans le territoire ». Au programme donc : des conférences, des tables-rondes et des « meet-ups », mais aussi des installations artistiques, des représentations et même des croisières sonores sur le canal de l’Ourcq.

Cette deuxième édition, « consacrée à l’imaginaire du Grand Paris et de la région Ile-de-France » comme le résume le programme (que vous pouvez trouver sur le site dédié), pose, le premier jour jeudi 31 mai, son QG à La Station – Gare des Mines, avenue de la Porte d’Aubervilliers, dans le 18ème. Un ancien entrepôt de stockage de charbon en déshérence devenu successivement discothèque, puis abri pour squatteurs. Le collectif MU l’occupe depuis 2016 dans le cadre des Sites Artistiques Temporaires, démarche d’urbanisme transitoire initiée par SNCF Immobilier. Vous pourrez également découvrir d’autres ensembles emblématiques de la première périphérie nord francilienne : « Les Magasins Généraux », à Pantin, le deuxième jour, vendredi 1er juin, ou encore « Le 6b », à Saint Denis, pour le troisième et dernier jour de l’événement, samedi 2 juin.
Alors une seule recommandation pour les futurs porteurs de projets de « IMGP2 » : imaginez le Grand Paris, rêvez-le, pour qu’il nous fasse rêver !

Portrait

Chargement