Chargement

retour Accueil > Bureaux > Actualités > Les Immanquables de l’Immobilier du 9 au 13...

Les Immanquables de l’Immobilier du 9 au 13 avril 2018

ActualitésBureaux

le 16 Avr 2018

Première semaine de vacances de Pâques, où nous espérons que vous passez un agréable moment. Pour continuer de suivre l’actualité immobilière, voici les infos importantes qui ont pu vous échapper la semaine passée.

Lundi 9 avril

Une foncière privée achète une partie du 83, avenue Foch
(INFO IMMOWEEK) Une foncière privée a acquis, auprès de Stam, une partie du 83, avenue Foch, dans le 16ème arrondissement. Lire la suite…

M&G Real Estate achète du bureau à Suresnes pour 126,5 millions d’euros
Nous en avions parlé sur Immoweek : M&G Real Estate a acquis, auprès d’une joint-venture menée par AXA-IM Real Estate, « Greenwalk », un immeuble de 23 820 m2 à Suresnes (92), pour 126,5 millions d’euros. Lire la suite…

Paris La Défense : la Cour des Comptes pointe irrégularités et précipitation
La Cour des Comptes a analysé, dans un référé au Premier ministre Edouard Philippe, le projet de création de l’établissement public local « Paris La Défense »… lire la suite

Elan : le Medef appelle l’Etat à prendre mieux en compte les particularités de la Région Ile-de-France
Le Medef Ile-de-France, commentant le projet de loi Elan, « regrette que la dimension spécifique de la Région Ile-de-France ne soit pas prise en compte et doute de la réalisation du choc de l’offre de logement pour les deux années à venir ». Lire la suite…

Immostat : un premier trimestre haut en couleur pour l’Ile-de-France
Le choix Immoweek de ce lundi est traditionnellement consacré au « chiffre ». Et il n’a pas été difficile de le trouver cette semaine : 742 000 m2, c’est la demande placée enregistrée en Ile-de-France par Immostat pour ce premier trimestre. Lire la suite…

Mardi 10 avril

Karim Habra nommé directeur général d’Ivanhoé Cambridge Europe
Karim Habra, « Pierre d’Or 2018 » dans la catégorie « Asset, Property, Facility Managers », est nommé directeur général d’Ivanhoé Cambridge en Europe. Lire la suite…

Les départements franciliens et la Région souhaitent un audit du Grand Paris Express
Les sept départements franciliens et la Région Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (LR), mécontents des retards programmés du Grand Paris Express, ont demandé un « audit externe »… lire la suite

La Cour des Comptes, très critique sur l’efficacité de la dépense fiscale pour l’investissement locatif
C’est un (nouveau) référé cinglant que vient d’adresser la Cour des Comptes au Premier ministre Edouard Philippe, portant cette fois-ci sur « les dépenses fiscales en faveur de l’investissement locatif des ménages ». Lire la suite…

Paris veut « réparer et embellir » son parc social
La Maire de Paris Anne Hidalgo a lancé un plan pour « réparer et embellir » le parc social parisien, en rénovant les parties communes et améliorant les jardins extérieurs. Lire la suite…

Mercredi 11 avril

« Le Colisée 1 » serait à vendre à Saint-Ouen…
(INFO IMMOWEEK) On dit que les départements investissement de Savills et de JLL auraient été mandatés en co-exclusivité… lire la suite

Plan Bâtiment Durable : le département des Yvelines signe la charte tertiaire
Cécile Dumoulin (…) et Jean-François Raynal (…) ont signé la Charte pour l’efficacité énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires… lire la suite

Aquila Asset Management cède « Clever 2 », à Gennevilliers
Aquila Asset Management cède, pour le compte d’un investisseur institutionnel, l’immeuble de bureaux « Clever 2 », qui s’étend sur 22 500 m2 et constitue la deuxième partie de l’ensemble « Clever » à Gennevilliers (92). Lire la suite…

Hammerson rejette l’offre améliorée de Klépierre
Le groupe d’immobilier commercial britannique Hammerson a annoncé avoir rejeté une nouvelle offre d’achat de Klépierre, jugeant qu’elle n’améliorait pas suffisamment la proposition initiale… lire la suite

Jeudi 12 avril

NY’s Jump va ouvrir un « Trampoline Park » à Palaiseau (91)
(INFO IMMOWEEK) NY’s Jump, société bordelaise exploitant la marque « Trampoline Park », a pris en location un entrepôt de… lire la suite

WeWork vise 15 000 postes de travail à Paris d’ici fin 2019
Après une année d’activité en France, WeWork fait le bilan : « déjà 5 000 membres, 470 entreprises sur trois espaces et une prochaine ouverture en juin sur les Champs-Elysées ». Lire la suite…

Raise Reim achète deux immeubles à Paris (11ème et 15ème)
L’OPPCI Raise Immobilier 1, géré par Raise Reim, a réalisé deux acquisitions à Paris. Lire la suite…

La FPI critique le référé de la Cour des Comptes sur les soutiens fiscaux à l’investissement locatif
La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) a pris connaissance du référé de la Cour des comptes relatif aux dépenses fiscales en faveur de l’investissement locatif des ménages. Lire la suite…

Airbnb et Wimdu, assignés en référé par la Ville de Paris
La Ville de Paris a assigné en référé les plate-formes de meublés touristiques Airbnb et Wimdu « qui ne respectent pas la loi ». Lire la suite…

Vendredi 13 avril

Klépierre renonce au rachat d’Hammerson
Après s’être vu rejeter son offre améliorée sur Hammerson, Klépierre « a résolu de ne pas déposer d’offre ferme pour [ce] rachat ». Lire la suite…

Le choix Immoweek : avant l’été, un « Slim fit » d’un nouveau genre
Même si l’été approche (et avec lui les couvertures de magazine dédiées à la diète), ce choix Immoweek n’a rien à voir avec les régimes. Il concerne l’immobilier et la proposition d’une architecte portugaise… lire la suite

Catella Asset Management déménage !
« Afin d’accompagner son développement », Catella Asset Management déménage au 72, rue Pierre Charron… lire la suite

Jean-Baptiste Favier

Chef des informations

Édito
par Arthur de Boutiny

le 24/04/2018

HQE, BREEAM, Leed et consorts…

Lancé en novembre, le label Intairieur se propose de mesurer et contrôler la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments. « On sait désormais que l’air intérieur est cinq à dix fois plus pollué qu’à l’extérieur (…) et est responsable de près de 20 000 décès prématurés par an en France, tandis qu’on estime à 19 milliards d’euros son coût socio-économique ». Ce protocole de valorisation de la qualité de l’air intérieur va être repris par Bouygues Immobilier pour son programme « Oreka », à Bayonne (64). On le voit, les labels et autres certifications deviennent de plus en plus nombreux et, pour le commun des mortels comme pour les professionnels, il devient difficile de s’y retrouver.

Acermi, BBCA, BiodiverCity, Biosourcé, BREEAM, CSTBat, Eco Artisan, Effinergie, Habitat et Environnement, Leed, Minergie, NF HQE, Passivahaus, Qualitel, Well… Citer les quelque 4 000 normes se rapportant au bâtiment serait fastidieux et tiendrait de la liste de Prévert, mais le Grenelle de l’Environnement, la Cop21 et l’Accord de Paris ont fortement favorisé la multiplication des certifications, qui sont pour près de 98 % d’entre elles d’application volontaire et résultent d’une stratégie. Une trinité se détache néanmoins : HQE, BREEAM et Leed.

Outre les questions de chauvinisme, entre la norme française HQE, l’anglaise BREEAM et l’américaine Leed, il y a, bien sûr, le souhait d’attirer des entreprises internationales dans les bureaux. HQE se focalise sur l’éco-construction, l’éco-gestion, le confort et le santé et permet de bénéficier des labels d’Etat de HPE (haute performance énergétique) et BBC (bâtiment basse consommation) ; délivré par Certivéa, il est bien plus cher que celui de ses concurrentes, un coût à relativiser par rapport aux coûts d’investissements mobilisés sur ces projets. BREEAM se focalise, quant à elle, sur 10 thématiques environnementales, rend obligatoire le recrutement d’un écologue et a pour elle un process de certification allégé et un coût bas. Quant à Leed, encore timide dans l’Hexagone, elle a pour elle une saisie du dossier simple sur une plate-forme en ligne, mais a contre elle des références, des normes et des produits peu reconnus en Europe, tout en rendant incontournable le « commissioning » : ce processus d’assurance de la qualité, qui s’étend sur toute la durée des étapes de développement, réalisation, mise en service et exploitation du bâtiment, est un pré-requis pour l’obtention de la certification. Les sujets traités par ces certifications étant les mêmes, les acteurs de l’immobilier choisissent de plus en plus souvent la triple certification.

Si les certifications tiennent de la forêt vierge, il faut néanmoins remarquer que leur emploi de plus en plus massif est une preuve évidente de l’intérêt des professionnels de l’immobilier pour le développement durable et une adéquation des bâtiments à de tels objectifs… Comme si la complexité des labels était proportionnelle à celle du défi de l’écologie…

Portrait

Chargement