Chargement

retour Accueil > Green & Innovations > Actualités > Philippe Pelletier : " Rénovation du parc...

Info immoweek

Philippe Pelletier : « Rénovation du parc tertiaire, allons de l’avant ! »

- Le - par Catherine Bocquet

Après la suspension par le Conseil d’Etat du décret tertiaire, quid de la rénovation des immeubles de bureaux ? Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable montre que l’action est toujours possible et formule des propositions qu’il livre à Immoweek.

" Maintenant que le décret tertiaire est suspendu et sans attendre sa probable annulation dans plusieurs mois, il faut organiser la suite. Je l’imagine en trois actes, comme dans le bon théâtre :

Premier acte : surtout, que ce triste épisode, désormais derrière nous, ne fasse pas fléchir la dynamique de rénovation du parc tertiaire ! Nous allons donc revigorer nos actions, en mobilisant large autour de la charte tertiaire, peut-être en rehaussant ses objectifs projetés à l’horizon 2030, et en mobilisant particulièrement certains secteurs du parc : sûrement le parc éducatif, sans doute les bâtiments de santé et d’autre pans du champ tertiaire qui décideront, sans attendre l’obligation de faire, de montrer le chemin à tous.

Deuxième acte : l’un des vices du décret quasi défunt est d’avoir organisé des modulations justes, issue de la large concertation qui en a guidé la rédaction, sans que la loi autorise le pouvoir réglementaire à mettre en place ces modulations nécessaires touchant à la taille des bâtiments concernés, aux activités qui s’y déploient… Puisque hélas, d’autres recours obscurantistes ne peuvent être exclus pour l’avenir, donnez au prochain décret la base légale qui convient, et n’hésitez pas à le faire par voie d’ordonnance, la question ne méritant d’évidence pas un débat parlementaire.

Troisième acte : construire le nouveau décret qui, compte tenu du temps écoulé depuis la loi Grenelle 2 de 2010, pourrait utilement se projeter tout de suite vers 2030, laissant à chaque acteur le bénéfice des actions d’économies d’énergie engagées depuis 2006. Pour opérer paisiblement et efficacement la préparation du prochain décret, il faudra entreprendre une concertation sans faille, que j’imagine clore par une reconnaissance, in fine, par chaque participant, de sa réalité et de sa qualité. Ainsi pourrons-nous tous ensemble oublier le mauvais feuilleton que nous venons de vivre ".

Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable

Catherine Bocquet

Rédactrice en chef

Chargement