Chargement

retour Accueil > Finance & Bourse > Actualités > Realiz3d : une levée de fonds de 1,5 million...

Realiz3d : une levée de fonds de 1,5 million d’euros avec Nexity et Archimage

- Le - par Jean-Baptiste Favier

Realiz3d, société spécialisée dans la création de visites 3D immobilières sur internet, vient de conclure une levée de fonds de 1,5 million d’euros, notamment avec les groupes Nexity et Archimage.

" Nous sommes très heureux de la confiance que nous accordent Nexity et Archimage à travers cet investissement. Celui-ci correspond à notre volonté de nous adosser à des leaders du marché immobilier tout en gardant notre indépendance " précise le président de la société, Jean-Maxime Gil, persuadé que " la multiplication des partenariats avec des acteurs de l’immobilier nous permettra d’augmenter à brève échéance la valeur ajoutée et la compétitivité de nos logiciels. La présence de Nexity, Archimage et Bouygues Immobilier dans notre capital en est l’illustration ". En effet, Realiz3d avait déjà réalisé un premier tour de table de 500 000 euros en juin 2015 auprès de Bouygues Immobilier, Archimage et plusieurs " business angels ".

Les raisons de cette levée de fonds ? D’abord, renforcer son effort de recherche et développement. Le directeur général Arthur Peter précise que " la 3D est en train de révolutionner les usages dans l’immobilier. Elle ne peut se contenter d’être simplement contemplative comme les images ou les vidéos 3D. Elle doit être interactive et offrir de nouveaux services à forte valeur ajoutée à ses utilisateurs ". Et d’ajouter que deux nouveaux logiciels devraient voir le jour " dans les semaines à venir "…
Mais Realiz3d compte également utiliser une partie des fonds " pour renforcer son équipe commerciale et son marketing " : " nous avons quasiment doublé notre chiffre d’affaires tous les ans depuis notre création, avec une équipe commerciale réduite. Nous souhaitons, à travers l’accélération de notre démarche commerciale et marketing, nous imposer comme le leader de la 3D dans l’industrie immobilière, aussi bien dans le tertiaire que dans le logement " affirme Cédric Jutteau, également directeur général.

Jean-Baptiste Favier

Chef des informations

Chargement