Chargement

retour Accueil > Territoires > Actualités > Le " Hacking de l’Hôtel de Ville " a...

Le « Hacking de l’Hôtel de Ville » a réuni 1 162 start-ups autour de Paris 2024

- Le - par Arthur de Boutiny

La candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024 favorise toujours autant l’innovation : 1 162 start-ups étaient réunies lors de la troisième édition du « Hacking de l’Hôtel de Ville », soit près de 4 000 participants, de 70 nationalités, autour de l’innovation sportive.

Portée par Paris&Co, ce " hackathon " réunissait notamment Clément Alteresco, de Bureaux A Partager, Sabine Parnigi-Delefosse, de la Caisse des Dépôts, ou l’adjoint à la maire de Paris Jean-Louis Missika.

Les Jeux ont lieu dans 7 ans, une éternité à l’échelle d’une startup et un temps relativement court pour une collectivité. C’est là que réside le défi à relever : mobiliser dès à présent l’écosystème de l’innovation pour réaliser de grands projets urbains innovants, durables et inclusifs. Nous devons réinventer les Jeux pour qu’une fois révolu le temps de la compétition et de la célébration, ils laissent derrière eux un héritage dont les Parisiennes et les Parisiens pourront se saisir. Grâce au Hacking, le mouvement est désormais lancé : Paris 2024 sera le laboratoire de l’innovation française.

Jean-Louis Missika, adjoint en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Chargement