Chargement

retour Accueil > Territoires > Actualités > Cinq chantiers au programme de la Conférence...

Cinq chantiers au programme de la Conférence Nationale des Territoires

- Le - par Catherine Bocquet

« Trouver une méthode » : c’est l’objectif à atteindre à l’issue de  la Conférence Nationale des Territoires qui se tient ce 17 juillet au Sénat.

Près de 400 collectivités locales invitées, 600 personnes inscrites, réunies aux côtés des ministres du gouvernement, devront rien moins que " renouveler leurs modes d’intervention et d’action respectifs ", dans une optique voulue par le Président de la République et le Premier ministre d’élaborer " un pacte girondin, de confiance et d’arrêter une méthode pour avancer ".
Cinq chantiers prioritaires :

  • adapter les structures aux territoires ;
  • garantir une décentralisation assumée ;
  • conclure un pacte financier responsable, le " contrat de mandature " ;
  • lutter contre les fractures territoriales et
  • contribuer à la transformation écologique et numérique des territoires.

L’idée : " ce ne sera pas le grand soir " explique l’entourage du ministre de la Cohésion des Territoires. " Pas de big bang " en vue selon, cette fois, les termes du Premier ministre en ouverture de cette matinée, mais des améliorations  et la volonté de ne pas " bloquer les initiatives locales ".

" Liberté et stabilité "

Le mot d’ordre : " liberté et stabilité ". Liberté dans la parole laissée aux élus et aux experts présents à cette conférence ; " le principe de libre administration des collectivités locales ne sera pas mis en cause " insistent les conseillers ministériels ; stabilité, entendu celle des dépenses et des mesures. Au programme donc, quelques sujets tendus comme les aspects financiers (François Baroin et d’autres ont déjà fait part de leur refus de voir mise en oeuvre l’exonération de la taxe d’habitation) ou la gouvernance (des regroupements de départements pourraient être parmi les pistes avancées pour une efficience plus grande).

" Ce n’est pas un évènement, un " one shot ", mais un processus et une méthode de travail, avec des rencontres tous les six mois et des travaux thématiques qui se poursuivront tout au long de l’année " souligne l’entourage du ministère. Bilan de cette première du genre, en fin de semaine…

Catherine Bocquet

Rédactrice en chef

Chargement