Chargement

Mardi 20 Février

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Bureaux

Saint-Ouen : BNP Paribas Reim achète "Dock-en-Seine"

La SCPI Accimmo Pierre, gérée par BNP Paribas REIM France, acquiert, auprès de Gecina, « Dock-en-Seine », un ensemble de près de…

Projet "The Link" : le préfet veut d'abord "définir un plan de développement urbain équilibré" avec Puteaux

Michel Cadot, préfet de la Région Ile-de-France, a officiellement ajourné la demande d’agrément du projet du nouveau siège de Total dans le quartier de La Défense, « sans incidence sur le calendrier initialement prévu pour le promoteur Groupama, dans le but de définir un plan de développement urbain équilibré avec la ville de Puteaux ».

Bordeaux : Erasmus+ France/Education Formation s'installe dans "Quai 8.2"

ANF Immobilier et Foncière des Régions annoncent la prise à bail, sur…

Logements

Francheville : Capelli construit les « Terrasses Botania »

Capelli construit les « Terrasses Botania », un programme de trois bâtiments totalisant…

Territoires

Grand Paris : un collectif d'élus alerte Edouard Philippe sur le retard de construction de la ligne 18

Dans un courrier adressé au Premier ministre Edouard Philippe, un collectif d’élus* des Yvelines et de l’Essonne interpelle l’exécutif sur les conséquences  « d’un nouveau retard apporté à la réalisation de la ligne 18 ».

Groupama Immobilier achète une forêt dans l'Aude

Groupama Immobilier achète, pour le compte de la Société Forestière Groupama, la forêt de Salvanère, composée de hêtres et s’étendant sur…

Commerces

Zoo de Jurques (14) : Legoupil Industrie crée plus de 550 m2 de commerces

Legoupil Industrie, « installateur de bâtiments industries et modulaires destinés à la location ou à la vente », installe 350 m2 d’espace accueil-boutique et…

Parcours

Alban Beuglet, directeur nouvelle offre immobilière d'Icade

Alban Beuglet, 40 ans, devient directeur nouvelle offre immobilière d’Icade, rattaché à Emmanuelle Baboulin, membre du comité exécutif en charge de la foncière tertiaire.

Cushman & Wakefield : Damien Revon nommé "head of asset services"

Damien Revon, 61 ans, prend la tête du département « asset services » de Cushman & Wakefield France.

Green & Innovations

Paris&Co : le pôle Ville Durable recrute les 75 startups de la promo 2018

Les trois plate-formes d’innovation Economie Circulaire, Immobilier de Demain et Rolling Lab lancent leurs appels à candidatures pour constituer la promotion 2018 de startups du pôle Ville Durable. A terme, 75 « jeunes pousses » doivent être recrutées.

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Pascal Bonnefille

le 21/09/2018

Les bureaux : jamais plus « comme avant » !

Il ne se passe pas de jours où la découverte de nouveaux lieux, de nouveaux sièges sociaux ne démontrent une réalité qui s’est imposée. Nous ne pourrons plus concevoir les bureaux « comme avant ». Avant quoi d’ailleurs ? Avant la révolution du coworking, du flex (quel qu’en soit le degré), du « workwell » comme dirait la dynamisante Anne Schneegants dont les locaux sont inspirants.

Ce matin encore, visitant le «show-room » Vitra, à l’invitation d’Isabelle de Ponfilly, dont le professionnalisme et la disponibilité sont bien connus, il était évident, pour les participantes (j’étais le seul homme), que plus personne ne voulait de bureaux « comme autrefois ». Et que toutes les structures immobilières s’y prêtent à merveille. A l’origine, Vitra avait d’ailleurs choisi comme lieu de présentation, une ancienne usine. Aujourd’hui, c’est dans de l’haussmannien (superbement réhabilité par Groupama Immobilier – bravo Eric Donnet) que les meubles, et peut-être surtout les ambiances sont présentés. Et les stucs XIXème sont parfaitement cohérents avec le design le plus contemporain (on rêve face aux « grands classiques » du design, mais on admire beaucoup le travail des frères Bouirroulec).

C’est tout un symbole pour l’immobilier : la modernité peut être partout implantée et pas seulement à La Défense. Simplement, les usages ne peuvent, définitivement plus, être conçus de la même manière. Adieu aux salles de réunions inutilisées les trois quarts du temps, adieu aux entrées vides et inutiles, adieu aux bureaux des « chefs » qui comptaient leur pouvoir au nombre de fenêtres et/ou de lampes, de canapés… ou de téléphones. Et tout le monde est concerné ! Etant l’invité d’une grande structure publique à Bordeaux, je rencontrais hier son responsable qui précisait que son premier geste avait été de ne plus occuper le vaste bureau (beaucoup de fenêtres !) de son prédécesseur et d’utiliser sa propre pièce de travail comme une salle de réunion, d’échanges (on allait dire de vie !). Il y a certainement des inconvénients à ces nouvelles formes de travail, mais mesurons-en les avantages. Et, même pour une petite PME comme la nôtre, le défi est enclenché. Dès l’année prochaine, nous concevrons « autrement » nos propres bureaux. Et certainement pas « comme avant » !

Portrait

Chargement