Chargement

Mercredi 11 Juillet 2018

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le choix Immoweek

Marc-Antoine Jamet (LVMH), un grand utilisateur à la tête du Cercle Pierres d’Or

Au Jardin d’Acclimatation, vous étiez nombreux pour être témoins de la passation de pouvoirs à la tête du Cercle Pierres d’Or : Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable et de Domaxis, a cédé la place à Marc-Antoine Jamet…

Bureaux

Ardian Real Estate achète un immeuble de bureaux avenue de la Grande Armée

Ardian Real Estate achète un immeuble de 8 120 m2 de bureaux au 46-48, avenue de la Grande Armée, dans le…

Tupperware déménage dans "Spring", à Nanterre (92)

Tupperware a pris en location, auprès d’Icade…

Haudecoeur va s'installer à Louvres

Spirit Entreprises va construire, pour le compte de Haudecoeur, un bâtiment clé-en-main de…

140 200 m2 de bureaux placés au premier semestre dans le Sud (CBRE)

CBRE présente son analyse du marché des bureaux dans le sud-est de la France : avec une importante consommation des…

Edito

La méthode Coué à l’épreuve

L’auto persuasion a souvent du bon et c’est même l’un des fondements de la fameuse méthode Coué. Au regard des récentes annonces des…

Logement

Malgré les faibles ventes de logement, la FFB reste confiante pour l'ensemble de l'année

« Le retournement des ventes de logements neufs se confirme depuis le début 2018″ indique la…

Laforêt anticipe une "stabilisation" des transactions au 2ème semestre

« Contrairement aux prédictions, le premier semestre 2018 affiche de belles…

Groupe Batigère regroupe trois ESH franciliens en une : Batigère En Ile-de-France

Le groupe Batigère fusionne trois sociétés franciliennes, Batigère Ile-de-France, Novigère et…

Nexity Non Profit s'engage aux côtés de l'Anah et la Dihal

Nexity, via son entité Nexity Non Profit, « s’engage pour mobiliser le parc privé de logements…

Altarea Cogedim construit "Green Lane" à Romainville

Altarea Cogedim pose la première de « Green Lane », une résidence de…

Green & Innovations

La RATP va végétaliser 4 hectares de son patrimoine immobilier

La RATP s’associe aux Jardins de Gally dans une démarche innovante en installant un…

Le Cese recommande de faire plus de place à la nature en ville

Les politiques de la ville doivent mieux prendre en compte la préservation de la biodiversité…

Logistique

La demande placée en logistique recule de 27 % au premier semestre (JLL)

JLL analyse le marché de la logistique en France au 1er semestre 2018 : avec 1 106 000 m2 placés contre…

Parcours

Jean-Claude Tanguy quitterait BNP Paribas REPM France

(INFO IMMOWEEK) On dit que Jean-Claude Tanguy aurait quitté BNP Paribas Real Estate Property Management France, où il…

Karine Julien-Elkaim nommée directrice générale adjointe de LogiRep

Karine Julien-Elkaim, 44 ans, est nommée directrice générale adjointe de LogiRep…

Servane Duforest, responsable de la gestion "multi asset" de Groupama AM

Servane Duforest, 48 ans, est nommée responsable de la gestion « multi asset » au sein de…

Emilie Gradassi, marketing manager Europe de l'Ouest de P3 Logistic Parks

Emilie Gradassi est nommée marketing manager Europe de l’Ouest de P3 Logistic Parks…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Arthur de Boutiny

le 19/07/2018

L’acquisition : du rêve à la réalité…

La France fait partie des pays où la culture et la société promeuvent l’acquisition du logement comme signe de réussite sociale et étape cruciale dans la vie. Dans ce contexte, comment se déroule la recherche de la perle rare qui saura décider l’acquéreur potentiel ? Le Crédit Foncier s’est penché sur la question pour la cinquième année consécutive, en interrogeant près de 5 000 ménages qui ont essayé, ces douze derniers mois, d’acquérir un logement.

73 % des personnes interrogées recherchaient une maison plutôt qu’un appartement, en particulier dans le Nord-Ouest et le Nord-Est de la France. Bien entendu, tout dépend des communes dans lesquelles on recherche : ce désir est partagé par 88 % des futurs acquéreurs dans des communes de moins de 5 000 habitants, contre 36 % dans les villes de 100 000 habitants.

Parmi les critères essentiels, 70 % des interrogés mentionnent l’emplacement, ainsi que la superficie ; 67 %, le nombre de pièces ; la proximité des transports en commun est primordiale en Ile-de-France, tandis que l’exposition du logement et la vue dont il dispose l’emportent dans le Sud de la France. La proximité des écoles est un critère dont la pertinence augmente ou décroît selon la situation familiale des sondés.

Les motivations essentielles des primo-accédants sont d’être chez soi (74 % des citations) et de ne plus verser des loyers à fonds perdu (69 %) ; celles des secundo-accédants, de disposer d’un logement plus grand (34 %) et de changer d’environnement (36 %).

Qu’en est-il  après un an de recherche ? 65 % des sondés ont fait l’acquisition d’un logement (contre 53 % lors du même sondage réalisé en 2014), 27 % recherchent toujours et 8 % ont renoncé. En moyenne, les acheteurs attendent 4,7 mois (7 mois en 2014) avant de signer un compromis. Lorsqu’ils ont conclu leur achat, les ménages ont visité en moyenne près de 6 biens. Cette durée varie en grande agglomération avec 4,1 mois pour 6,5 biens visités. 64 % des Français ont utilisé Internet pour leur recherche, que ce soit pour consulter les annonces, rechercher un financement et évaluer le marché, et ce pourcentage monte à 79 % à Paris et en petite couronne.

Dans la réalité, un acquéreur sur cinq (18 %) est allé au-delà du budget qu’il s’était fixé avec un dépassement moyen de 13 % ; c’est en Ile-de-France que la nécessité d’aller au-delà du budget initial est la plus importante.

Pour 49 % des acquéreurs, la transaction s’est faite après avoir obtenu une baisse de prix. Hors budget, 42 % des acquéreurs ont fait des concessions par rapport à leurs critères initiaux. Les principales concessions portent sur la taille du logement (28 % disent avoir acheté un logement plus petit qu’espéré), sur l’éloignement géographique (22 % disent s’être éloignés du lieu où ils souhaitaient acheter), sur une surface moindre de terrain ou jardin (19 %), le renoncement à un parking (19 %), le renoncement à l’absence de travaux à effectuer (19 %) ou encore l’exposition du bien (11 %). Les Franciliens, en particulier, sont les moins exigeants, avec 52 % de concessions à Paris et petite couronne, contre 38 % dans le Nord-Est de la France.
La preuve, s’il en fallait, que l’acquisition demeure un parcours du combattant…

Portrait

Chargement