Chargement

Le palmarès des pierres d'or

2014

L'édition 2013

Le Professionnel de l'année

Meka Brunel

Gecina

Lire le portrait

Les nommés :


Palmarès


Palmarès


Palmarès


Palmarès

Managers

Bernard Michel

Gecina

Lire le portrait

Les nommés :

Meka Brunel
Gecina

Laurent Castellani
Groupe Optim

Thierry Laroue-Pont
BNP Paribas Real Estate

Laurent Boucher
BNP Paribas Real Estate Transaction France

Xavier Lépine
La Française

Investisseurs

Pascal Aujoux

PRD

Lire le portrait

Les nommés :

André Camo
Primonial Reim

Jean-Marc Coly
Amundi Immobilier

Guillaume Poitrinal
Woodeum

Catherine Simoni
The Carlyle Group

Promoteurs

Laurent Dumas

Emerige

Lire le portrait

Les nommés :

Christian de Gournay
Altarea Cogedim

Olivier de La Roussière
Vinci Immobilier

Eric Mazoyer
Bouygues Immobilier


Palmarès

Conseils

Stéphane Guyot-Sionnest

Catella Property

Lire le portrait

Emmanuel Schreder

Catella Property

Lire le portrait

Les nommés :

Olivier Ambrosiali
BNP Paribas Real Estate Transaction France

Thierry Juteau
Cushman & Wakefield

Olivier de Molliens
Nexity Conseil et Transaction

Angélique de Rougé
Strategies and Corp

Asset, Property, Facility Managers

Christine Augé

Amundi Immobilier

Lire le portrait

Les nommés :

Philippe Joland
Tishman Speyer

Lauric Leclerc
BNP Paribas Real Estate

Isabelle Rossignol
AEW Ciloger

Stéphane Theuriau
BC Partners

Programmes

Le 32 Blanche, Paris 9ème

The Carlyle Group

Lire le portrait

Les nommés :

In/Out, Boulogne Billancourt (92)
Hines et SFL

45, rue Saint Dominique, Paris 7ème
Foncière des 6ème et 7ème Arrondissements de Paris

Hôtel Dieu, Marseille (13)
Altarea Cogedim - AXA Reim France

Atoll, Angers
La Cie de Phalsbourg

Utilisateurs

Marc-Antoine Jamet

LVMH

Lire le portrait

Les nommés :

Philippe Amiotte
Danone

Loïc Blin
Safran

Christian Cléret
Poste Immo

Emmanuel Dunand
Sogelym Dixence

Green Innovation

François Bertière

Bouygues Immobilier

Lire le portrait

Les nommés :

Yves Dieulesaint
Gecina


Palmarès

Pierre-Emmanuel Sauvage
Aliuta

Jean-Paul Viguier
Jean-Paul Viguier et Associés, Architecture et Urbanisme

Édito
par Arthur de Boutiny

le 25/04/2019

Le crowdfunding immobilier se porte bien en régions

Le crowdfunding, y compris pour l’immobilier, est devenu la coqueluche du financement, et même la panacée d’après certains. Mais comment celui-ci se porte-t-il en France, particulièrement en régions ? Fundimmo s’est associé à Hellocrowdfunding pour réaliser un baromètre régional du crowdfunding immobilier en 2018, auprès de 32 plate-formes, afin d’enquêter sur le marché…

Premier constat : les 32 acteurs interrogés ont collecté 185 millions d’euros pour 343 projets, soit une hausse de 83 % de la collecte et une augmentation de 56 % du nombre de projets par rapport à 2017. La progression se retrouve aussi pour les projets remboursés : 146 projets ont été remboursés pour une valeur de 55 millions d’euros. Avec un rendement annuel moyen de 9 % en 2018, le marché présentait au 31 décembre 2018 un taux de défaut de 0,67 % depuis 2012.

De même, la carte de France dressé par le baromètre régional montre que si la Bretagne, la Corse, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, la Normandie, les Hauts-de-France et les Drom ne sont pas couverts, ils s’avère que l’Ile-de-France (22 % des projets) n’a pas la primauté pour une fois, mais bien l’Auvergne-Rhône-Alpes (un quart des projets).

13 acteurs sont présents sur le marché local, bien que cinq d’entre eux accaparent 71 % de la collecte locale ; 47 millions d’euros ont été collectés en Auvergne-Rhône-Alpes (+161 % !, quasiment le double de la moyenne nationale). Le nombre de projets financés est passé en un an de 49 en 2017 à 85 en 2018 (+ 73 %). Le montant moyen par collecte était de 552 558 euros, soit une moyenne légèrement supérieure à celle nationale de 539 128 euros, avec une durée moyenne de placement de 23,3 mois ; 14,5 millions d’euros ont été remboursés dans la région (+ 190 %), soit 43 projets (+231 %), sans aucun défaut de remboursement avéré constaté en 2018. Néanmoins, les retards de remboursements supérieurs à 6 mois ont augmenté, représentant 5,5 millions d’euros, dont 4 millions d’euros pour un seul promoteur.

En comparaison, la Nouvelle-Aquitaine, qui représente 7 % du marché, a vu 12 plate-formes financer au moins un projet (71 % de la collecte accaparée par 6 acteurs), mais a connu une légère baisse tant sur le nombre de projets financés (25 projets en 2018, – 22 %) que sur les montants collectés (de 16,5 millions d’euros en 2017 à 11,9 millions d’euros en 2018). Les montants remboursés ont baissé de 7 % en 2017, même si 57 % des remboursements ont été anticipés, un taux supérieur à la moyenne nationale. Ce recul du crowdfunding immobilier fait figure d’exception dans une région néanmoins pionnière du crowdfunding immobilier.

Les Pays de la Loire (5 % du marché) accueille 7 acteurs, dont 4 ont assuré 88 % de la collecte locale, qui a représenté 12,1 millions d’euros en 2018 (+46 %), tandis que la taille moyenne des projets financés passe de 457 749 euros en moyenne en 2017 à 672 915 euros en moyenne en 2018. Le nombre de projets financés est quant à lui stable et connaît une légère hausse de 6 % entre 2017 et 2018 portant à un total de 18 projets. En 2018, 8 projets ont été remboursés pour un montant total de 4 millions d’euros soit une augmentation respective de 100% et 150% par rapport à 2017. On note également que 5 projets sur 8 ont été remboursés par anticipation.
Le crowdfunding immobilier donne le « la » en région, et donc dans l’ensemble de la France…

Portrait

Chargement