Chargement

retour Accueil > Territoires > Interviews > Karim Habra (LaSalle Investment Management) :...

Karim Habra (LaSalle Investment Management) : « De réelles opportunités d’investissements »

InterviewsTerritoires

le 12 Juil 2017

Président de LaSalle Investment Management France

Il est intéressant (et plaisant !) d’observer que même les investisseurs d’origine étrangère s’intéressent au Grand Paris. A l’exemple de LaSalle Investment Management qui a investi quelque 700 millions d’euros dans des projets développant, au total, quelque 100 000 m2 dans le cadre de la mise en place du Grand Paris. Et ce n’est pas fini explique Karim Habra. Le président de la société d’investment management en France avait déjà développé sa stratégie dans une interview détaillée publiée dans notre lettre « Immoweek Tertiaire » du 27 avril dernier. Nous en reprenons ici de larges extraits au côté du texte de cet investisseur engagé.

LaSalle Investment Management est un acteur de référence de l’investissement dans l’immobilier commercial à création de valeur. Nous nous concentrons essentiellement sur des localisations établies ou des emplacements à fort potentiel, notamment à Paris ou en région parisienne. Dès lors, le Grand Paris revêt un réel intérêt pour nous, notamment les projets en matière de transport, dont l’échéance est prévue entre 2019 et 2023.

Dans cette optique, nous avons acquis, pour le compte d’un de nos fonds paneuropéen « value add », l’immeuble « Périsight », un actif de bureaux de 9 600 m2 situé Porte Pouchet, à Clichy-la-Garenne (92), dont la livraison est prévue pour le second semestre 2018. Cet actif bénéficiera, en 2019, de l’extension de la ligne 14 vers Clichy-la-Garenne et Saint-Ouen (93). Conçu par le cabinet d’architecte SCAU, il fera partie d’un ensemble mixte proposant des bureaux, un hôtel trois étoiles, des locaux d’activités, un parking privé et un parking public.

De même, l’extension du RER E en 2020 vers La Défense et Nanterre-La Folie « consolidera » La Défense comme premier quartier d’affaires d’Europe. Nous avons ainsi acquis, début 2016, l’immeuble « Les Saisons », qui laissera place à la tour « Alto », une tour de bureaux dernière génération de 51 000 mètres carrés à l’entrée de La Défense, qui sera livrée en 2020.

Enfin, en anticipation de la création de la ligne 15 au sud de Paris en 2022, LaSalle s’est porté acquéreur de l’immeuble « Périsud » situé dans le 14ème arrondissement de Paris. Construit en 2004, « Périsud » est un immeuble siège, flexible et moderne, d’environ 33 500 m2 de surface utile. Cet ensemble emblématique est entièrement vacant depuis la fin du bail de Sanofi et fera l’objet d’un programme de rénovation complet, avec une livraison prévue début 2018. Il bénéficiera donc de prestations techniques et immobilières aux standards internationaux et proposera de grands plateaux climatisés de 1900 à 4 200 m2, répartis sur sept étages, assurant une flexibilité d’aménagement optimale.

Au total, 700 millions d’euros ont été investis pour environ 100 000 mètres carrés de bureaux. Au-delà, à un horizon 2025, Saint-Denis présente également un intérêt avec le développement de la gare Pleyel. Parallèlement, nous développons des partenariats avec des promoteurs impliqués dans le Grand Paris, notamment au travers de Vefa…

Capture d’écran 2017-07-11 à 17.04.12

Retrouvez l’intégralité de l’interview ici.

La rédaction d'immoweek

Édito
par Thierry Mouthiez

le 23/04/2018

Très cher Brexit…

En hausse de 13 % à l’issue du premier trimestre, le dynamisme de la demande placée de bureaux en Ile-de-France pourrait bien se voir renforcée par les conséquences du Brexit. Enfin ne manqueront pas de dire certains, car on en parle depuis près d’un an maintenant !

A ce sujet, Gérard Mestrallet, président d’Engie, interrogé par « Le Figaro » le 17 avril dernier en tant que président de Paris Europlace (à l’occasion de la tenue du forum annuel de Paris Europlace organisé à New York), précise : « très vite après le référendum, HSBC a annoncé qu’elle prévoyait de transférer 1 000 emplois à Paris. Puis, depuis octobre dernier, Bank of America Merrill Lynch, 400 traders ; JP Morgan va augmenter ses effectifs de 25 % à Paris ; Morgan Stanley installe 300 personnes. Les grandes banques françaises ont annoncé le transfert de 1 000 personnes. Dans le domaine de la gestion d’actifs, Schroeder, mais également les gérants français, Clerville Asset Management, Eleva, Smart Lenders redéveloppent leurs équipes à Paris. L’assureur Chubb a décidé de faire de Paris son centre européen. Tout cela représente déjà 3 000 à 4 000 emplois directs, soit environ 15 000 à 20 000 emplois au total. Paris fait ainsi deux fois mieux que Francfort »… Auparavant, Gérard Mestrallet avait mis en avant que « le régime des impatriés avait été amélioré de façon très substantielle par le gouvernement Valls et il devrait l’être encore davantage avec l’exonération de cotisation retraite pour les impatriés pendant six ans qui figurera dans la loi Pacte de Bruno Le Maire. Ce régime deviendra le plus favorable de toute l’Europe : un cadre international qui viendra de Londres à Paris paiera moins d’impôts à Paris »…

Un mouvement qui ne pourra que profiter à la demande de bureaux. C’est, d’ailleurs, ce que soulignait Ludovic Delaisse, directeur du département agence de Cushman & Wakefield, dans une interview exclusive publiée sur Immoweek.fr le 10 avril dernier, déclarant : « cette dynamique (du marché, ndlr) sera aussi très certainement alimentée par les besoins résultants du Brexit. Actuellement, Cushman & Wakefield conseille plusieurs utilisateurs dans ce cadre »… Déjà, Marie-Laure Leclercq de Sousa, à la tête de l’agence chez JLL, déclarait dans une interview exclusive du 2 mars dernier : « nous sommes très proches de nos collègues britanniques et suivons de près le mouvement du Brexit pour accueillir à Paris de nouveaux transfuges londoniens en « mid market » et en grands projets »…

Bref, si l’on ne peut que déplorer cette décision des Britanniques envers l’Europe, au moins le secteur de l’immobilier d’entreprise hexagonal (et pas que…) devrait-il en profiter !

Portrait

Chargement