Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Le choix Immoweek : le 34 Avenue Reille, du...

Le choix Immoweek : le 34 Avenue Reille, du bureau au logement en plein Paris

ActualitésLogement

le 22 Nov 2016

Pour ce rendez-vous d’Immoweek consacré à « l’immeuble », nous revenons sur l’un des plus grands chantiers de reconversion d’immeuble qu’ait pu voir Paris ; un chantier long de 27 mois qui a fini par convertir le 34, avenue Reille, dans le 14ème arrondissement de Paris, un vieil immeuble de plus de 5 000 m2 de bureaux, en une résidence de 85 logements signée Novaxia. Lors de l’inauguration d' »Esprit Sagan », une opération du même type dans le 6ème arrondissement réalisée par Pitch Promotion, Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris, chargé du Logement et de l’Hébergement d’urgence, avait promis plus de reconversions d’immeubles de bureaux en logements… Petit zoom sur cette nouvelle réalisation.

Etaient présents à l’inauguration, le 21 novembre 2016, Ian Brossat, la maire du 14ème arrondissement Carine Petit, le député de la circonscription Pascal Cherki, ainsi que l’adjoint à la mairie du 14ème chargé de l’Habitat, de la Gestion locative et des Sports, Amine Bouabbas.

L’immeuble originel, faisant plus de 10 étages, avait été édifié en 1976. Il a été acheté par le fonds d’investissement Novaxia Immo Club 1, géré par le groupe Novaxia pour le compte d’investissements particuliers, avant qu’Espaces Libres Architectes ne se charge des plans. A présent, cet immeuble compte 85 logements, du studio au T4, avec pour certains une vue imprenable sur le parc Montsouris. Le rez-de-chaussée accueille une crèche de 500 m2, gérée par la société Kid’s Cool, d’une capacité de 42 berceaux.

Une oeuvre de l’artiste Guillaume Bottazzi, une peinture à l’huile, vient agrémenter l’entrée de l’immeuble, dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 oeuvre », dont Novaxia était signataire.

Le 34 avenue Reuille avant et après les travaux (Novaxia)

Le 34 avenue Reille avant et après les travaux (Sacha Lenormand)

Lors de l’inauguration d' »Esprit Sagan », rue du Cherche-Midi, dans le 6ème arrondissement de Paris, Ian Brossat était déjà revenu sur le dossier de la reconversion des immeubles de bureaux. Cet ensemble tertiaire datant de 1975, avait été transformé en 32 lots, dont 11 logements sociaux, apportant une mixité sociale dans un quartier historiquement aisé. L’adjoint à la maire de Paris avait rappelé que la Mairie de Paris avait proposé que les immeubles qui suivraient ce processus soient exemptés de taxe foncière pour cinq ans…

Le tableau de Guillaume Bottazzi au 34 avenue Reuille (Sacha Lenormand)

Le tableau de Guillaume Bottazzi au 34 avenue Reille (Sacha Lenormand)

Cette réalisation illustre le savoir-faire de Novaxia sur la transformation de bureaux en hébergement. A travers cette opération, nous avons su faire concilier l’intérêt de tous les acteurs de ce projet. Cette transformation qui s’inscrit dans le cadre d’un programme de rénovation de ce quartier a séduit la mairie de Paris, les riverains mais également nos investisseurs qui nous font confiance depuis plus de 10 ans.

Joachim Azan, président fondateur du groupe Novaxia

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Arthur de Boutiny

le 21/01/2020

Quelles villes vont monter en 2020 ?

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles opportunités. Qui dit nouvelles opportunités, dit envie de décrocher le futur Eldorado et de maximiser ses chances de faire l’investissement avec un grand I, qui permettra de maximiser rendement et plus-value… Dans ce contexte, comment prévoir les villes et les quartiers de Paris et de sa banlieue qui monteront ? BureauxLocaux, en prenant en compte 3 millions de recherches immobilières de bureaux, commerces et entrepôts, tente de donner une réponse, en partenariat avec Leaseo et Nestore…

Dans le bureau, dans un contexte de forte croissance des loyers (+11 %, +22 % dans le 5ème arrondissement, +21 % dans le 2ème) et de raréfaction de l’offre, les arrondissements centraux captent le maximum de recherches, Madeleine, gare Saint-Lazare, Chaussée d’Antin, Europe et Faubourg du Roule en tête… Avec un invité surprise, la Plaine Monceau, au nord du 17ème arrondissement, ainsi que le quartier Necker. Les connexions de la gare Saint-Lazare sont particulièrement recherchées, tandis que le marché tendu dans la Capitale, notamment dans les 2ème et 9ème, génère une pression inédite sur les valeurs locatives. Les 18ème, 19ème et 20ème servent de marchés de report pour des entreprises n’ayant pas trouvé leur bonheur dans le centre ; le 2ème et le 9ème subissent la double peine de la pénurie de surface et de la valeur locative en hausse. En bref, résume l’étude, l’hyperconnectivité est la clé.

En petite couronne, Clichy, Colombes et Saint-Denis, toujours connectées à la gare Saint-Lazare (toujours elle, quand on vous dit que c’est la clé !), ont connu la plus forte hausse de loyers en 2019 (respectivement 18, 14 et 13 %), et entrent dans le top 10 des villes les plus recherchées, derrière le trio de tête Boulogne-Billancourt/Neuilly-sur-Seine/Levallois, tandis que Montreuil parvient à la 4ème place et qu’Ivry parvient à la 11ème place. En grande couronne, Saint-Germain-en-Laye (+13,8 %), Versailles (+8,8 %) et Saint-Quentin-en-Yvelines (+8,3 %) voient leurs valeurs locatives augmenter et leur montée se confirmer.

Pour les commerces, le top 3 des quartiers les plus recherchés est occupé par le quartier de la Roquette (11ème), la Chaussée d’Antin (9ème) et la Madeleine (8ème); en banlieue, celui-ci est représenté par Montreuil, Boulogne-Billancourt et Levallois. L’étude, en partenariat avec Nestore, rapporte la forte croissance des pop-up stores, qui représentent à présent 30 % de la clientèle, ayant pesé 40 millions d’euros à la location en 2019, avec 450 lieux dans la Capitale. Le retard de la France se creuse avec le Royaume-Uni où le marché est trois fois plus important, et davantage avec les Etats-Unis où il est décuplé, et le souhait de s’étendre sur tout l’Hexagone est bien présent.

Bref, pariez sur la gare Saint-Lazare en 2020 et ne négligez pas le marché du pop-up store…

Portrait

Chargement