Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Conférence annuelle de la Chaire Immobilier de...

Conférence annuelle de la Chaire Immobilier de l’Essec : save the date !

ActualitésBureaux

le 16 Sep 2016

La Chaire Immobilier et Développement Durable, sous la direction du professeur Ingrid Nappi-Choulet et en partenariat avec Poste Immo et BNP Paribas Real Estate, organise le mercredi 12 octobre prochain (8h30-10h30), une conférence-débat sur le thème : « quelles perspectives pour le siège social de l’entreprise ? ». Immoweek, partenaire presse, sera bien entendu présent et vous donne rendez-vous à cette date !

Dans le cadre des mutations économiques, sociales, financières et environnementales actuelles, la question se pose du devenir du siège social :
• Le modèle du campus horizontal prendra-t-il réellement le pas sur les tours à forte valeur symbolique ?
• La tendance au regroupement des collaborateurs dans un lieu unique résistera-t-elle à la diffusion des modes de travail éclatés liés au nomadisme ?
• Comment l’aménagement des espaces de direction et de représentation s’adapteront-ils au rapport ambivalent des collaborateurs à leur hiérarchie ?
• Enfin, dans quelle mesure le siège social devient-il le miroir des préoccupations environnementales de l’entreprise ?
Divers spécialistes interviendront à cette occasion :
– Françoise Bronner, chercheur en organisation et espace de travail, co-fondateur de Future Centers & Project Spaces
– Fabien Guisseau, directeur de la stratégie de l’Epadesa
– Vincent Gollain, directeur du département économie et développement local, Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Ile-de-France
– Thierry Laroue-Pont, président du directoire, BNP Paribas Real Estate
– Dominique Perrault, architecte et urbaniste, fondateur de Dominique Perrault Architecture
– Dang Tran, directeur général adjoint en charge des opérations, Poste Immo

Cliquer ici pour vous inscrire à la conférence annuelle de la Chaire, qui se tiendra à l’Auditorium de l’immeuble BNP Paribas – 14, rue Bergère – 75009 Paris

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Thierry Mouthiez

le 26/07/2019

Au beau fixe !

Tout comme le climat, les cycles de l’immobilier d’entreprise semblent quelque peu chamboulés. Mais dans le bon sens s’agissant de ce secteur.

Si les professionnels s’interrogeaient, il y a encore peu, pour savoir si le cycle actuel n’avait pas atteint son point haut, nombreux sont ceux, aujourd’hui, qui considèrent que le cycle haussier actuel devrait se poursuivre encore un certain temps. Il est vrai que l’évolution des taux d’intérêt joue un rôle majeur dans cette situation.

Ainsi, côté locatif, la demande semble toujours aussi dynamique, même si l’activité du créneau des grandes transactions a légèrement marqué le pas au 1er semestre, après deux années exceptionnelles il est vrai. Rien là, donc, d’inquiétant comme le soulignait récemment dans nos colonnes Grégoire de La Ferté, executive director bureaux Ile-de-France de CBRE, affirmant : « au regard de la demande enregistrée chez CBRE et de l’activité de l’ensemble des équipes, nous anticipons un marché comparable au second semestre 2019, conduisant à un volume global de transactions entre 2,4 et 2,5 millions de mètres carrés ». C’est surtout l’offre qui freine l’activité, en particulier dans Paris. L’offre neuve, la préférée par les utilisateurs, reste maîtrisée, voire contrainte. Du coup, les valeurs locatives sont, dans leur ensemble, clairement orientées à la hausse.

Quant à l’investissement, même avec des taux de rendement au plancher, une nouvelle baisse peut être encore envisagée comme le souligne Nils Vinck, directeur général et directeur du département capital markets de Cushman & Wakefield, dans sa dernière chronique. L’économie française tire bien son épingle du jeu par rapport à ses voisins européens. Le chômage est même en baisse et dans un contexte boursier parfois chahuté, le placement immobilier s’avère toujours aussi séduisant.

Au final, que de bonnes nouvelles avant une trêve estivale que la rédaction d’« Immoweek » souhaite la plus belle à l’ensemble des professionnels du secteur !

Portrait

Chargement