Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > En confinement avec… Ingrid Nappi

En confinement avec… Ingrid Nappi

ActualitésBureaux

le 06 Avr 2020

C’est de son salon où elle joue régulièrement du piano et du violoncelle qu’Ingrid Nappi, professeure à l’Essec Business School, titulaire de la Chaire Immobilier et Développement Durable, lève un coin du voile sur son huis-clos.
Témoignez, vous aussi, de votre confinement en répondant au questionnaire et en nous retournant vos réponses à redaction@immoweek.fr

Comment se déroule votre journée ?

Essentiellement en ligne avec mes étudiants et mes collaborateurs. Nous avons basculé tous nos cours et séminaires en ligne sur Zoom, ainsi que les soutenances de projets. Cela demande beaucoup de concentration, sans pause réelle et notamment quand la liaison avec des étudiants étrangers retournés chez eux est mauvaise. J’ai eu aussi un très grand plaisir à organiser le jury de notre grand prix Essec Ville Solidaire en ligne cette semaine, avec une quinzaine de membres. Nous avons été efficaces et dans la bonne humeur.

Où êtes-vous ?

Chez moi, au vert à proximité de la forêt de l’Isle Adam et de l’Essec, dans ma maison et mon jardin, avec mes trois enfants et mes deux chiens.

Quelle est la pièce préférée de votre logement ?

Mon salon où je peux me détendre, lire et jouer très régulièrement du piano et du violoncelle.

Que lisez-vous ? Avez-vous un livre à nous recommander ?

Je relis avec un très grand plaisir deux de mes auteurs préférés : Romain Gary (actuellement Les Cerfs Volants) et Paul Auster (son nouveau roman 4,3,2,1) avec lequel j’alterne selon les moments de la journée.

Un film ou une série télé que vous allez revoir ? Que vous nous recommandez ?

J’adore aller au cinéma, je regarde très peu des séries qui sont trop chronophages. Je préfère donc, en ce moment, retrouver le plaisir de la lecture et de la musique, c’est là que je trouve mon évasion nécessaire.

Un album de musique à nous conseiller ?

J’écoute en travaillant sur mes dossiers ou en écrivant, beaucoup de musique classique, jazz ou crooners en fond sonore. Aussi, j’écoute avec plaisir une radio new-yorkaise qui diffuse sans publicité ni information ce type de musique : WQZR.

Comment faites-vous pour garder la forme ?

Je promène quotidiennement mes chiens dans la limite d’une heure par jour et d’un rayon limité en plus des exercices d’assouplissement nécessaires car trop de tensions accumulées devant l’ordinateur. Et puis, j’essaie de consacrer au moins vingt minutes par jour à des exercices de méditation pour garder ma forme mentale.

Avez-vous un message à faire passer à nos lecteurs et aux autres confinés ?

J’essaie de rester toujours positive malgré les épreuves.
Nous vivons un moment stressant, parfois angoissant. J’essaie, quant à moi, de trouver une façon d’apprendre de la situation : apprendre à méditer, apprendre de nouveaux exercices de gym, apprendre à écouter davantage les autres, apprendre à m’écouter aussi, davantage et surtout.

Une photo qui symbolise ou illustre, pour vous, le confinement ?

La 4ème ballade de Chopin que je travaille actuellement, pas à pas, dans la précision et à l’écoute de moi-même. Une bulle d’oxygène et de passion.

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Valérie Garnier

le 30/07/2021

Immoweek vous donne rendez-vous le 30 août et vous souhaite de belles vacances

Ce premier semestre nous a permis de vous retrouver, en présentiel, le 7 juillet pour célébrer les « Pierres d’Or » 2021 et nous avons pu également organiser, mais cette fois-ci en « virtuel » les « Trophées Logement et Territoires » en mars dernier.

Nous avons tenu, malgré la conjoncture, à maintenir ces deux événements très attendus par vous, professionnels et acteurs du secteur de l’immobilier tertiaire et résidentiel. Nous avons continué à vous informer, parce que c’est notre métier, tout au long de ces sept derniers mois par des interviews, des dossiers, des portraits, des points de vue, des chroniques, sans oublier les iPodcasts Immoweek qui rencontrent un grand succès.

Il es temps maintenant de prendre nos quartiers d’été et de vous donner rendez-vous le 30 août prochain. Nous vous souhaitons un bel été. Restez prudents, prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.

Nous avons hâte de vous retrouver pour de nouvelles aventures !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine