Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Le choix Immoweek : 430 % d’augmentation de...

Le choix Immoweek : 430 % d’augmentation de la demande placée à La Défense au T1 2016

ActualitésBureaux

le 23 Mai 2016

Pour ce rendez-vous d’Immoweek consacré au chiffre, nous avons choisi celui de Savills, qui nous fait part d’un premier trimestre 2016 exceptionnel pour le quartier d’affaires de La Défense. Alors que le marché parisien des bureaux est en bonne situation, avec un accroissement sur un an de la demande placée de 19 % (492 000 m2, soit en-dessous de la moyenne de ces cinq dernières années), à La Défense, la demande placée au premier trimestre a représenté 74 000 m2, soit une augmentation de 430 % sur un an.

Selon Savills, ce chiffre exceptionnel s’explique par la signature de quatre contrats majeurs de location ce trimestre-ci, comme Deloitte (31 000 m2) ou IMS Health (11 000 m2) dans la tour D2. Le prix des bureaux « prime » à La Défense a augmenté de 2,4 % pour atteindre 548 euros (HT, HC)/m2.

Dans le Croissant Ouest, la demande placée atteint 102 968 m2, en augmentation de 47,5 % sur un an et représentant 21 % de la demande placée totale en Ile-de-France. Concernant les bureaux « prime », les loyers dans le Croissant Ouest ont augmenté de 9 % (524 euros [HT, HC]/m2), de 1,4 % dans le Quartier Central des Affaires (QCA – 736 euros [HT, HC]/m2) et de 32 % dans la Boucle Nord (345 euros [HT, HC]/m2).

Les taux de vacance dans les arrondissements centraux sont passés sous la barre des 5 %, tandis que l’offre immédiate dans le QCA a chuté de 21 % (15,5 % de moins pour Paris en général).

De façon générale, le marché à Paris se porte mieux et les grosses transactions ont été plus nombreuses ce trimestre qu'au premier trimestre 2015. Il y en a eu seize ce trimestre contre douze l'année dernière.

Marie-Josée Lopes, "Head of research", Savills France

C'est un début d'année prometteur, en particulier pour la Défense. Dans le quartier central des affaires et les arrondissements centraux, les réserves de bureaux "prime" sont devenues particulièrement rares et les prix à la location du "prime" continuent de monter. Nous nous attendons à ce que de plus en plus d'entreprises locataires, en s'étendant au fur et à mesure du redressement de l'économie française, cherchent à décentraliser leurs activités hors de Paris, là où il y a du tertiaire de haute qualité et plus accessible.

Bertrand Renaudeau d'Arc, "director of office agency", Savills France

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Anthony Denay

le 06/12/2022

Simi 2022 : c’est parti !

Le salon du Simi a ouvert ses portes pour trois jours le mardi 6 décembre. La rédaction d’ « Immoweek » est mobilisée pour vous faire vivre cet événement !

Le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Simi a officiellement été sifflé, ce mardi 6 décembre en direct du Palais des Congrès de la Porte Maillot. Pendant trois jours, les acteurs de l’immobilier, qu’ils soient promoteurs, asset managers ou investisseurs, vont se croiser, échanger, prendre date pour de futurs partenariats ou opérations en commun. Un détail peut-être, mais en ce mardi matin, l’atmosphère qui règne dans les allées (déjà bondées) du salon nous ramène quelques années en arrière ; plus de visiteurs masqués, plus de contrôle du Pass sanitaire à l’entrée, plus d’œillades craintives à son prochain de peur qu’il ne nous contamine. Un retour vers le passé et, espérons-le, vers le futur, bienvenu après plusieurs éditions du Simi marquées par l’incertitude de sa tenue et le stress inhérent au contexte sanitaire. Parenthèse refermée. « Immoweek » a installé son stand et son matériel afin de vous faire vivre cet événement via une série de podcasts que vous pourrez consulter sur notre site internet. Telamon, Union Investment, Epamarne, P3 Logistic, Prologis, Altarea, Icade… Autant d’acteurs-clés de l’immobilier dont les représentant viendront présenter la stratégie ainsi que les objectifs à notre micro. Sans oublier les tables rondes atour de thèmes marquants tels que le recyclage urbain ou le Plan Bâtiment Durable… Espérons que ce rendez-vous marquant de l’immobilier sera l’occasion d’une émulation mutuelle entre les acteurs, d’où émergeront des idées innovantes pour le secteur. Bon salon à toutes et tous !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine