Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Le choix Immoweek : Bertrand Jasson (Groupe...

Le choix Immoweek : Bertrand Jasson (Groupe Orange) – « Tourné vers le futur »

ActualitésBureaux

le 20 Fév 2019

Les « Pierres d’Or » 2019 sont à présent achevées ! Pour prolonger un peu le souvenir de cet évènement, vous pourrez retrouver, jour après jour, dans le « choix Immoweek », les portraits des lauréats et des nommés, tels qu’ils ont été réalisés pour les « Pierres d’Or ». Aujourd’hui, nous vous présentons Bertrand Jasson, directeur immobilier du Groupe Orange, nommé dans la catégorie « Utilisateur ».

Sans surprise (mais avec regret), les sociétés qui délivrent de la communication (et en l’espèce de la télé-communication) sont souvent les plus taiseuses.

Orange, et cela ne date pas d’hier, n’échappe pas à la règle. C’est pourquoi ce portrait de son directeur immobilier délégué, Bertrand Jasson, qui gère tout de même pas moins de 6 millions de mètres carrés rien qu’en France (data centers ou immeubles de bureaux plus classiques) sera plutôt celui, par procuration ou par défaut, d’une stratégie immobilière. Une stratégie qui trace une nouvelle étape de l’histoire d’Orange, illustrée par la prise à bail d’un immeuble iconique : « Bridge ».

En effet, en décembre 2020, le grand groupe français, géant présidé par Stéphane Richard, opère un grand virage managérial via (et avec) une décision immobilière : Orange regroupera, en un siège social unique (c’est une première), ses équipes. Parmi les concernées, celles travaillant jusqu’alors rue Olivier de Serres (15ème), celles de la rue Jobbé-Duval (15ème également) et celles dédiées à la formation sur le site d’Orange Campus, à Montrouge, plus le pôle financier situé place d’Alleray (15ème encore). Tous, soit près de 3 000 collaborateurs, se retrouveront ainsi à Issy-les-Moulineaux, sur le site historique du Cnet revisité grâce au talent de l’architecte Jean-Paul Viguier qui signe « Bridge ».

Dans ce nouveau quartier général (qui fait l’objet d’un sujet dans notre magazine daté novembre/décembre 2018), tout est pensé, voulu « nouvelle organisation du travail », « facilitation de la collaboration et des rencontres »… et digital. Leitmotiv « new tech » oblige, « Bridge » sera le premier bâtiment FTTO (qui signifie « fiber to the office »), prêt pour le déploiement de la 5G, un immeuble dans lequel il sera possible de travailler partout « sans fil ». Un projet « iconique » comme on dit aujourd’hui, rendu possible grâce à la réflexion et l’initiative d’Altarea Cogedim et Crédit Agricole Assurances qui ont lancé, « en blanc », cet ambitieux projet de tour horizontale. Un bâtiment prédestiné (il n’y a pas de hasard) à un grand groupe en quête de changement et de renouveau !

Catherine Bocquet

La rédaction d'immoweek

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine