Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Finance & Bourse > Actualités > Le choix Immoweek : Ines Reinmann-Toper (Edmond...

Le choix Immoweek : Ines Reinmann-Toper (Edmond de Rothschild Corporate Finance) – « Une banquière atypique »

ActualitésFinance & Bourse

le 21 Mar 2019

Les « Pierres d’Or » 2019 sont à présent achevées ! Pour prolonger un peu le souvenir de cet évènement, vous pourrez retrouver, jour après jour, dans le « choix Immoweek », les portraits des lauréats et des nommés, tels qu’ils ont été réalisés pour les « Pierres d’Or ». Aujourd’hui, nous vous présentons Ines Reinmann-Toper, directrice associée en charge de l’immobilier chez Edmond de Rothschild Corporate Finance, qui était nommée dans la catégorie « Ingénierie Financière ».

L’itinéraire est singulier. Il est celui d’une banquière d’affaires qui fut naguère développeur, promoteur, investisseur, manager…

Un parcours atypique et inattendu (les préjugés sur les banques ont la vie longue) qu’Inès Reinmann-Toper résume ainsi : « je suis le vivant exemple que l’on peut changer de métier plusieurs fois ». Et c’est avec sobriété (à l’image du lieu dans lequel se déroule notre entrevue, près de la place Beauvau) que notre nommée évoque son parcours, marqué en 2010 par un « virage professionnel, avec l’entrée dans une « aventure entrepreneuriale ». Elle crée alors avec Jacques-Henri David Acxior Corporate Finance, société qui sera rachetée par Edmond de Rothschild. Elle rejoint ensuite ce monde de la banque d’affaires, finalement pas si éloigné que cela de ses précédentes activités : « nous sommes au cœur des sujets de développement durable, sobriété énergétique, des sujets partagés qui sont aussi ceux des promoteurs et investisseurs. Nous sommes au carrefour des métiers de l’immobilier et des fonds de « private equity » et permettons des connexions extrêmement intéressantes ». Un métier exercé dans un groupe « à part dans le monde des banques d’affaires ». « Rothschild est souvent vue comme une maison d’argent, mais c’est surtout une maison de conviction, d’entraide et d’investissement solidaire, une maison à laquelle les collaborateurs sont fiers d’appartenir ». Autre valeur, celle de la transmission, à laquelle Inès Reinmann-Toper est attachée, elle qui souligne « la nécessité de ne jamais « s’enkyster » dans les fonctions de pouvoir, de partager l’expérience ». Une expérience qui se traduit, pour elle et son équipe, en (bons) résultats : sur les trois dernières années, 23 opérations bouclées, dont 11 en conseil stratégique immobilier et 12 en fusions/acquisitions dans l’immobilier. Parmi les cessions, Severini, Banimmo ou IAD, pour n’en citer que quelques-unes. En 2018 (à fin novembre), 700 millions d’euros de transactions immobilières ont été conseillés. Discrétion oblige, quelques autres « deals » sont en perspective, dévoilés (ou pas) le moment venu. « L’audace de bâtir l’avenir » est la devise d’Edmond de Rothschild ; elle correspond aussi tellement bien à notre nommée.

Catherine Bocquet

La rédaction d'immoweek

Édito
par Anthony Denay

le 06/12/2022

Simi 2022 : c’est parti !

Le salon du Simi a ouvert ses portes pour trois jours le mardi 6 décembre. La rédaction d’ « Immoweek » est mobilisée pour vous faire vivre cet événement !

Le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Simi a officiellement été sifflé, ce mardi 6 décembre en direct du Palais des Congrès de la Porte Maillot. Pendant trois jours, les acteurs de l’immobilier, qu’ils soient promoteurs, asset managers ou investisseurs, vont se croiser, échanger, prendre date pour de futurs partenariats ou opérations en commun. Un détail peut-être, mais en ce mardi matin, l’atmosphère qui règne dans les allées (déjà bondées) du salon nous ramène quelques années en arrière ; plus de visiteurs masqués, plus de contrôle du Pass sanitaire à l’entrée, plus d’œillades craintives à son prochain de peur qu’il ne nous contamine. Un retour vers le passé et, espérons-le, vers le futur, bienvenu après plusieurs éditions du Simi marquées par l’incertitude de sa tenue et le stress inhérent au contexte sanitaire. Parenthèse refermée. « Immoweek » a installé son stand et son matériel afin de vous faire vivre cet événement via une série de podcasts que vous pourrez consulter sur notre site internet. Telamon, Union Investment, Epamarne, P3 Logistic, Prologis, Altarea, Icade… Autant d’acteurs-clés de l’immobilier dont les représentant viendront présenter la stratégie ainsi que les objectifs à notre micro. Sans oublier les tables rondes atour de thèmes marquants tels que le recyclage urbain ou le Plan Bâtiment Durable… Espérons que ce rendez-vous marquant de l’immobilier sera l’occasion d’une émulation mutuelle entre les acteurs, d’où émergeront des idées innovantes pour le secteur. Bon salon à toutes et tous !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine