Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Territoires > Actualités > Le choix Immoweek : la RIVP cherche des...

Le choix Immoweek : la RIVP cherche des locataires pour ses Soho de Chapelle International

ActualitésTerritoires

le 16 Mai 2019

Plutôt qu’un « immeuble de la semaine », il faudrait parler d’un « espace de la semaine » : en effet, Chapelle International, le grand projet logistique d’Espaces Ferroviaires et de la Ville de Paris en plein 18ème arrondissement, se distingue par ses Soho, soit le sigle de « Small Office Home Office », ou bureau à domicile dans la langue de Molière. Faire cohabiter des espaces de travail et des logements est le pari du projet et c’est la RIVP qui lance la commercialisation…

Cette commercialisation, via un appel à candidatures, sera lancée officiellement vendredi 17 mai à la Maison des Métallos en présence de Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris, chargé de l’Urbanisme, de l’Architecture, du Projet du Grand Paris, du Développement Economique et de l’Attractivité ; du maire du 18ème arrondissement Eric Lejoindre et du directeur général de la RIVP, Serge Contat. La RIVP et la Caisse des Dépôts ont crée la SAS Soho Chapelle International, qui assurera la commercialisation et la gestion des 47 Soho des lots F, G et E, soit une surface totale de 5 128 m2.

Les Soho s’inscrivent dans l’Arc de l’Innovation, le projet qui consiste à faire des Portes de Paris des axes majeurs du Grand Paris, en centre des nouvelles mobilités, de la nouvelle organisation urbaine et des infrastructures. Chapelle International, un hôtel logistique de 45 000 m2, incarnait déjà un tel esprit.

Le lot E, dessiné par Brenac & Gonzalez, propose 2 290 m2 et 17 Soho, des appartements allant du studio au T5 ; Charles Pictet Architecte & Atelier Martel se sont chargés du lot F (1 810 m2, 12 Soho) et Jacques Moussafir Architectes et Nicolas Hugoo Architecture, du lot G (1 293 m2, 18 Soho).

Pour rappel, Chapelle International, c’est, outre l’hôtel logistique, 6 000 m2 d’équipements publics, 22 000 m2 d’espaces publics et verts, 900 logements, dont 45 % de sociaux et 33 000 m2 de bureaux (sans compter les 8 000 m2 de Soho), à proximité des zones des Portes de la Chapelle et de Clignancourt. Outre les programmes mixtes qui mêleront hôtels d’entreprises, crèches, auberges de jeunesse, résidences sociales et autres, le Campus Condorcet renforcera le secteur universitaire dès 2021, tandis que l’Arena 2 accueillera les épreuves de basket et de lutte pour les Jeux Olympiques de 2024…

Et si vous êtes tentés, ce lien vous mène directement au dossier de candidatures, sur le site de la RIVP !

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Thierry Mouthiez

le 06/04/2021

Pour mieux préparer l’avenir !

La crise (mondiale) que nous vivons a contraint la rédaction d’« Immoweek », comme à peu près l’ensemble des acteurs économiques, à s’adapter. C’est ainsi que les « Trophées Logement et Territoires » 2020 ont été organisés, exceptionnellement, en digital (en partenariat avec CDC Habitat et Powerhouse Habitat, et avec le soutien du Plan Bâtiment Durable). Nos lecteurs ont ainsi pu découvrir sur notre site, la semaine dernière, l’ensemble des lauréats et nommés dans les différentes catégories.

Mais, comme chaque année, ces acteurs, qui se sont fait remarqués au cours d’une période pour le moins difficile, font tous l’objet d’un portrait que nos lecteurs vont pouvoir découvrir dans un dossier complet publié dans le numéro de notre magazine « Immoweek » à paraître cette semaine.

A côté de ce dossier, notre rédaction en propose un autre « pour mieux anticiper l’après ». En effet, alors que la reprise se profile à l’horizon, nous avons interrogé de grands acteurs du marché, conseils, promoteurs, investisseurs…, qu’ils interviennent dans le bureau, le commerce, la logistique, le résidentiel… et leur avons posé, à tous, la même question : « à l’aune des premières semaines de 2021, comment se dessine, selon vous, l’activité sur les différents marchés dans lesquels vous intervenez ? ». Au final, des analyses de grande qualité qui permettent de mieux appréhender l’évolution possible de ces marchés. Et pour le compléter, un grand spécialiste du recrutement des cadres dans le secteur, en l’occurrence Laurent Derote, président de DVA Executive Search, décrypte les grandes tendances du recrutement l’an passé et, surtout, fait part de ces prévisions pour l’année en cours.

Au final, un numéro du magazine, qui permet non seulement de constater le dynamisme du secteur immobilier, y compris en période de crise, mais aussi de mieux préparer l’avenir. Un véritable crédo pour notre rédaction…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine