Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Le choix Immoweek : Blackrock Workspace vend ses...

Le choix Immoweek : Blackrock Workspace vend ses dernières propriétés pour 149 millions d’euros

ActualitésBureaux

le 15 Juin 2016

Pour ce rendez-vous d’Immoweek consacré au « deal », nous nous intéressons au fonds d’investissement immobilier londonien Workspace Group PLC, côté au FTSE 250, et pour être plus précis, à la joint venture que Workspace avait formé avec BlackRock UK Property Fund, une filiale britannique du gestionnaire de fonds américain Blackrock Inc. Cette joint-venture vient de vendre ses dernières propriétés pour la somme d’environ 149 millions d’euros (118 millions de livres).

Les sept propriétés vendues sont toutes à Londres : « Baden Place », dans le quartier de London Bridge ; le « Burford Road Business Centre », à Stratford ; « City Road », près d’Old Street ; les « Europa Studios », à Acton ; « Little London », à Bermondsey ; 6 Lloyds Avenue, près d’Aldgate et « Union Court », à Clapham.

Workspace, qui détenait 20 % de participation dans la joint-venture, précise que la vente des propriétés produit un rendement initial net de 4,7 %.

Avec la vente de « Chandelier Build », dans le quartier d’Old Oak Common, pour près de 16,4 millions d’euros (13 millions de livres), la vente des huit propriétés appartenant à la joint-venture aura ainsi rapporté plus de 165 millions d’euros (131 millions de livres).

La joint-venture BlackRock Workspace Property Trust va à présent se conclure après cinq ans d’opération ; la commission de performance pour les deux partenaires pourrait représenter 30,3 millions d’euros (24 millions de livres).

Ces ventes concrétisent la fin de notre joint-venture couronnée de succès avec BlackRock. Nous souhaitons redéployer le capital qui sera créé dans un programme de réhabilitations et d'acquisitions.

Jamie Hopkins, "chief executive" de Workspace

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine