Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Les « Trophées Logement et Territoires »...

Les « Trophées Logement et Territoires » 2020, présidés par Emmanuelle Wargon, rendent hommage à Jean-Philippe Ruggieri 

ActualitésLogement

le 30 Mar 2021

La crise sanitaire nous a contraint à déplacer et à digitaliser la cérémonie, mais aussi le débat des « Trophées Logement et Territoires » que le Jury, comme la rédaction d’Immoweek, a souhaité dédier à Jean-Philippe Ruggieri, victime de la pandémie il y a bientôt un an.

Cette 11ème édition devait se tenir mi-novembre 2020, mais nous nous sommes vus contraints de la reporter au 30 mars 2021 : on trouvera sur immoweek.fr l’intégralité de la cérémonie avec l’ensemble des lauréats de ces Trophées, dont le jury était présidé par Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable et André Yché, président du conseil de surveillance de CDC Habitat : une « promotion » de grande qualité, qui couronne la résilience et la capacité d’innovation des hommes et des femmes du secteur. Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement, a accepté d’introduire ses « Trophées Logement et Territoires ».

En ligne également le débat sur le thème « Comment construire mieux et plus ? » avec André Yché, grand témoin et cinq intervenantes représentant la diversité du monde du Logement : Nadia Bouyer (Action Logement), Emmanuelle Cosse (USH), Caroline Delgado-Rodoz (REI Habitat), Karine Julien-Elkaïm (Polylogis) et Chrystèle Villotte (Cushman & Wakefield).

A cette occasion, Immoweek a tenu à rendre hommage à Jean-Philippe Ruggieri (Nexity), dans un iPodcast où l’on écoutera, non sans émotion, les témoignages d’Alain Dinin (Nexity), Benoist Apparu (In’li) ; Nadia Bouyer (Action Logement), Méka Brunel (Gecina), Emmanuelle Cosse (USH) et André Yché (CDC Habitat)…

Les « Trophées Logement et Territoires » 2020 sont organisés par Immoweek en partenariat avec CDC Habitat et Powerhouse Habitat, et avec le soutien du Plan bâtiment Durable.

Vidéo de la cérémonie :

Vidéo du débat :

iPodcast « Hommage à Jean-Philippe Ruggieri » :

Pascal Bonnefille

Directeur de la publication

Édito
par Pascal Bonnefille

le 16/03/2022

La « divine surprise » Olivier Klein

Tout le secteur de l’immobilier, et singulièrement du logement, avait (très !) mal vécu l’absence de portefeuille ministériel à lui dédié. Amélie de Montchalin avait eu beau affirmer, pour rattraper le coup, qu’elle était « bien sûr » ministre du Logement, personne n’avait été dupe ou rassuré par cette absence.

Même si quelques voix, ici même, dont celles de Philippe Pelletier, ont douté de l’intérêt profond de l’existence d’un ministre « spécialisé », la nomination d’Olivier Klein a fait l’effet d’une « divine surprise » pour des professionnels souvent inquiets, à juste titre d’ailleurs.
D’abord car c’est un élu qui connaît sur le bout des doigts les questions du secteur : président de l’Anru depuis 2017 et maire de Clichy-sous-Bois, les sujets « logement » ne lui sont pas étrangers. Ensuite, autre bon signe, car l’intitulé du ministère comprend également la Ville, comme un écho au portefeuille de Jean-Louis Borloo, toujours ô combien regretté par le secteur (son Trophée du Jury aux « Trophées Logements et Territoires », 2021, l’a bien rappelé).
Reste à scruter maintenant les relations que le nouveau ministre délégué entretiendra avec Christophe Bechu qui, un mois après son entrée au Gouvernement, est promu en devenant ministre de plein exercice chargé de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.
Mais il faudra aussi s’intéresser aux rapports du ministre délégué avec l’Elysée, Matignon et Bercy, les trois pôles du pouvoir, sans le soutien desquels un ministre, aussi compétent soit il, est bien démuni…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine