Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Spécial 8 mars : Marianne de Battisti (Icade)

Spécial 8 mars : Marianne de Battisti (Icade)

ActualitésBureaux

le 08 Mar 2021

Membre du comité exécutif, en charge des relations institutionnelles et de la communication du groupe Icade, Marianne de Battisti s’empresse de répondre à notre question : la parité, un atout pour l’entreprise ?, « oh oui ! ». Voici, en trois points, son regard…

La parité, un atout pour les entreprises ?  Facile à mesurer pour moi qui ai commencé ma carrière dans un monde majoritairement masculin ! Vision court versus long terme, recherche d’équilibre vie familiale vie professionnelle, regards croisés sur l’immobilier, prise en compte de l’enfant dans la ville, capacité à mener de front plusieurs vies… La parité apporte une valeur ajoutée d’hybridation à l’entreprise dont nul ne saurait plus se passer aujourd’hui ; bonheur de travailler pour Icade qui affiche une note globale de 97/100 en matière d’égalité hommes-femmes !

Pour les femmes, parité égale ouverture, liberté, espoir d’accéder, pour celles qui y aspirent, à des responsabilités d’égales à égaux ; ou tout simplement satisfaction d’avoir voix au chapitre et capacité à s’assumer financièrement !

Pour les hommes quel soulagement ce doit être de pouvoir vraiment partager les responsabilités matérielles de la famille ! Et de pouvoir dans l’entreprise s’ouvrir à des visions souvent plus empathiques et non moins « pratiques ».

La parité, c’est bon pour les familles ; cela donne équilibre et sécurité… et, en cas d’accident de la vie, c’est plus rassurant.

C’est bon également pour la société. Il faut relire « La guerre de Troie n’aura pas lieu » pour se souvenir que la grande majorité des femmes est pacifique en temps de paix ! Vive l’Europe, l’Allemagne, l’Islande,… et la Nouvelle Zélande !

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine