Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Green & Innovations > Actualités > Le choix Immoweek : Manuelle Gautrand,...

Le choix Immoweek : Manuelle Gautrand, l’audace de réinventer la ville

ActualitésGreen & Innovations

le 15 Sep 2017

L’architecture est une nouvelle fois à l’honneur de ce rendez-vous Immoweek, que nous avons choisi de consacrer à une « pro » : Manuelle Gautrand.

Elle est, en effet, le premier architecte français (et la première femme) à remporter le Prix européen d’architecture décerné à Athènes par « The European Centre for Architecture Arts Design and Urban Studies » et « The Chicago Athenaeum : Museum of Architecture and Design ». Un prix que le président de The Chicago Athenaeum, Christian Narkiewicz-Laine, a accompagné d’un bel hommage. Il souligne ainsi que « Manuelle Gautrand a travaillé avec diligence pour ré-enchanter la ville en réinventant, en renouvelant et en innovant par le biais d’un chemin de conception pluraliste, plein de réponses inattendues, de prises de risques, de surprises et d’attentes architectoniques qui sont audacieuses, rafraîchissantes et provocantes. » Et de comparer l’œuvre de l’architecte à la poésie du Prix Nobel de Littérature française, Saint John Perse : « le luxe de l’inaccoutumance » (phrase que l’écrivain applique à la définition de la culture, Ndlr). Les réalisations de l’architecte, que nous avons à plusieurs reprises évoquées dans nos parutions, ne manquent jamais de répondre à cette définition.
Et comme il n’est de « choix » de pro sans biographie, voici quelques éléments du parcours de la lauréate.
Nommée, en décembre dernier, présidente de l’Académie d’Architecture de Paris, Manuelle Gautrand est née en 1961. Elle fonde, à 30 ans, sa propre agence et réalise plusieurs centres commerciaux, musées, théâtres et équipements culturels. Parmi les œuvres qui ont marqué le grand public, figurent notamment l’extension du musée d’art moderne de Villeneuve-d’Ascq (LaM), la modernisation de la Gaîté Lyrique de Paris et la belle marquise des Galeries Lafayette de Metz…

A pour ceux qui voudraient mieux connaître le travail de Manuelle Gautrand, une exposition lui est dédiée depuis le 8 septembre dernier à l’espace contemporain d’Athènes, au 74, rue Mitropoleos…

La rédaction d'Immoweek

Édito
par Anthony Denay

le 06/12/2022

Simi 2022 : c’est parti !

Le salon du Simi a ouvert ses portes pour trois jours le mardi 6 décembre. La rédaction d’ « Immoweek » est mobilisée pour vous faire vivre cet événement !

Le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Simi a officiellement été sifflé, ce mardi 6 décembre en direct du Palais des Congrès de la Porte Maillot. Pendant trois jours, les acteurs de l’immobilier, qu’ils soient promoteurs, asset managers ou investisseurs, vont se croiser, échanger, prendre date pour de futurs partenariats ou opérations en commun. Un détail peut-être, mais en ce mardi matin, l’atmosphère qui règne dans les allées (déjà bondées) du salon nous ramène quelques années en arrière ; plus de visiteurs masqués, plus de contrôle du Pass sanitaire à l’entrée, plus d’œillades craintives à son prochain de peur qu’il ne nous contamine. Un retour vers le passé et, espérons-le, vers le futur, bienvenu après plusieurs éditions du Simi marquées par l’incertitude de sa tenue et le stress inhérent au contexte sanitaire. Parenthèse refermée. « Immoweek » a installé son stand et son matériel afin de vous faire vivre cet événement via une série de podcasts que vous pourrez consulter sur notre site internet. Telamon, Union Investment, Epamarne, P3 Logistic, Prologis, Altarea, Icade… Autant d’acteurs-clés de l’immobilier dont les représentant viendront présenter la stratégie ainsi que les objectifs à notre micro. Sans oublier les tables rondes atour de thèmes marquants tels que le recyclage urbain ou le Plan Bâtiment Durable… Espérons que ce rendez-vous marquant de l’immobilier sera l’occasion d’une émulation mutuelle entre les acteurs, d’où émergeront des idées innovantes pour le secteur. Bon salon à toutes et tous !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine