Chargement

Filter par chroniqueur

Selectionner un chroniqueur
  • Tous les chroniqueurs
  • Dominique Ozanne
  • Raymond Genre-Grandpierre
  • Clément Quatrain et Jérôme Garnier
  • Quentin Romet
  • Michaël Sigda
  • Norbert Fanchon
  • Alexandra Cocquière
  • Jean-Marc Peter
  • François Le Levier
  • Monique Bénisty
  • Anne-Claire Davy et Renaud Roger
  • Pascaline Déchelette-Tolot
  • Arié Alimi
  • Florence Defradas & Jonathan Quiroga-Galdo
  • Alan Dornford
  • Aurélie Dauger & François-Régis Fabre-Falret
  • Pierre-François Gouiffès et John van Oost
  • Nils Vinck & Vanessa Zouzowski
  • Vanessa Zouzowski
  • John Van Oost
  • Sidonie Fraîche Dupeyrat
  • Laurent Saint-Aubin
  • Magali Déroulède
  • Jean-François Buet
  • Denis François
  • Isabelle Arnold
  • Silke Nadolni et Julie Weiss
  • Xavier Lépine
  • Anne Muzard
  • Stéphanie Bailet
  • Alix d'Ocagne
  • Antoine Salmon
  • Antoine Grignon
  • Hélène Gelas
  • Hélène Cloëz
  • Pascale Poirot
  • Marie-Anne Le Floch
  • Erwan Heurtel et Andrew Armfelt
  • Alexandra François-Cuxac
  • Alix d'Ocagne et Coralie Leveneur
  • Bertrand Desjuzeur
  • Chrystèle Villotte et Magali Marton
  • Cédric Petitdidier et Vincent Prioux
  • Guillaume Pasquier
  • Pierre-François Gouiffès
  • Silke Nadolni
  • Vincent Faurie
  • Sidonie Fraîche-Dupeyrat et Silke Nadolni
  • Chloé Thiéblemont et Alexae Fournier-de Faÿ
  • Sandra Fernandes
  • Pierre Schoeffler
  • Muriel Fayat
  • Xavier Pican
  • Gérard Degli-Esposti
  • Nils Vinck
  • Brice Lefranc
  • Olivier Wigniolle
  • Hanan Chaoui
  • Gérard Degli-Esposti et Pierre Schoeffler
  • Cédric Bonnet et Emilie Capron
  • Eric Duval
  • Louis Vorilhon
  • Lionel Labouz
  • Vincent Guinot
  • Laurent Leprévost
  • Emilie Capron
  • Bruno Deletré
  • Sidonie Fraîche-Dupeyrat
  • Ingrid Nappi-Choulet
  • Philippe Pelletier
  • Michel Mouillart
  • Christian Cléret
  • Philippe Tannenbaum

Chargement

Édito
par Jean-Baptiste Favier

le 19/11/2019

Groupes cotés, pour vos DPEF, l’AMF est de votre coté

A l’heure où vous êtes peut-être en passe de boucler les bilans annuels – ou vous préparez à le faire -, il est un document qui pourrait mériter toute votre attention : l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a publié ce mois-ci son quatrième « rapport sur la responsabilité sociale, sociétale et environnementale des sociétés cotées ». Un document d’autant plus précieux qu’il est publié… tous les trois ans !

De nombreuses initiatives en faveur de la RSE ont pu être prises, tant par des sociétés cotées (via des chartes et des engagements signés) que par des organismes étatiques et pan-européens – l’AMF mettant en avant le Plan d’action de la Commission européenne pour la finance durable. Ainsi, un « contexte particulièrement riche », une « tendance de fond d’une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux [qui] se confirme », d’autant que « le contexte normatif a significativement évolué ». L’organisme souligne ainsi l’introduction de la Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF), obligatoire « pour les sociétés dépassant une certaine taille ». Cette déclaration est marquée comme « une étape structurante » par l’AMF dans le sens où « elle est fondée sur les notions de « matérialité » et de « pertinence des informations » pour les parties prenantes et les sociétés elles-mêmes, là où les anciennes dispositions réglementaires (dites « Grenelle II ») mettaient l’accent sur l’exhaustivité de l’information ». Un nouveau cap est ainsi franchi : moins de blabla, plus de concret. Cette obligation, issue d’une ordonnance publiée en juillet 2017, ne s’est bien sûr pas faite sans difficultés, l’AMF relevant que ce changement total d’appréhension de la RSE « implique de dépasser la seule logique de conformité réglementaire pour y associer une démarche plus stratégique ».

C’est tout un pan de ce dernier rapport, qui souhaite ainsi « accompagner les émetteurs français dans cette transition d’un cadre réglementaire à l’autre » ; « limiter la production de nouvelle doctrine et valoriser celle qui est déjà existante en matière de reporting extra-financier » et ainsi « répondre aux interrogations de la place sur l’articulation des textes applicables au niveau français ». Se voulant un « état des lieux de la réglementation et des pratiques actuelles » élaboré à partir d’un échantillon des sociétés françaises, je ne peux que chaudement vous recommander sa lecture. Et pour vous éviter de parcourir des pages et des pages internet, le voici en téléchargement complet !

Portrait

Chargement