Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Julien Denormandie rassure les professionnels de...

Julien Denormandie rassure les professionnels de l’immobilier

ActualitésLogement

le 31 Mar 2020

La technologie permet les conférences de presse pendant le confinement : par vidéoconférence, le ministre du Logement Julien Denormandie a pu répondre aux questions des acteurs du marché immobilier sous l’égide du président de l’IMSI, Henry Buzy-Cazaux. Devant Olivier Colcombet (DigitRE Group), Pascaline Déchelette-Tolot (LPA-CGR), Jean-François Humbert (Conseil Supérieur du Notariat), Gilles Frémont (ANGC), Olivier Safar (Unis), Emily Hassler Jousset (Unis), Benjamin Damrouni (Unis) et le député Mickaël Nogal, Julien Denormandie a pu s’adresser à la profession.

Les questions les plus pressantes des vidéoconférenciers concernaient les permis de construire, sujet qui risque de paralyser la profession jusqu’à l’échéance 2021, ainsi que les assemblées générales, dont la dématérialisation prévue par la loi Elan n’a pas encore été appliquée et qui nécessiterait une mise en oeuvre pour la fin juin alors que l’état d’urgence sanitaire ne s’achèverait que le 25 mai et cela, sans compter la question des coûts d’annulation.

Le ministre a souligné la multiplicité des situations difficiles pour les professionnels, que ce soit les déménagements, les baux immobiliers arrivés à échéance, mais a aussi repris le champ lexical militaire du Président de la République : « si nous sommes en guerre, l’immobilier doit se mettre en ordre de bataille (…) Il faut aller au-delà de l’adage « quand le bâtiment va, tout va » ; le secteur immobilier a été un acteur massif de tout plan de relance et le gouvernement est actuellement en train de préparer le prochain qui sera capital ». Il a ensuite expliqué que « le tout ne serait pas de rebondir comme sur un trampoline, mais de prendre un élan sur la durée ».

L’ordonnance sur les purges des droits de recours va trop loin, il le concède, et fait actuellement l’objet d’un « long travail » avec la Garde des Sceaux pour éviter de paralyser le BTP, tout comme la question des assemblées générales et des syndics. Le ministre du Logement a insisté sur le caractère d’urgence de la prise d’ordonnances et sur la prise en compte par le gouvernement des différentes situations, tout en rappelant la nécessité de la dématérialisation et que l’économie n’ait aucun perdant. Bref, le mot d’ordre est : « on fait au mieux »…

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Thierry Mouthiez

le 06/12/2021

Reprise !

Même s’il s’agit de rester prudent dans un contexte sanitaire toujours (pour le moins) incertain, les marchés immobiliers se portent mieux qu’il y a un an. C’est en tous cas ce que permet de constater le prochain numéro de notre magazine « Immoweek » qui sera distribué au Simi. Comme chaque année à cette date, ce numéro est largement consacré aux marchés franciliens.

Un premier dossier passe au crible l’ensemble des secteurs. Avec, bien sûr, le Baromètre « Immoweek » – BNP Paribas Real Estate qui analyse chacun des marchés, mais aussi cette année, le coworking ou encore les conséquences du télétravail et des nouveaux usages des bureaux. CBRE s’attache, de son côté, au marché de Paris Centre Ouest et à ceux du Nord, du Sud et de l’Est francilien et JLL se charge de l’analyse de l’Ouest francilien, ainsi que du secteur particulier de La Défense.

Autre dossier d’importance : notre rédaction propose un itinéraire dans le Grand Paris au cours duquel une vingtaine de projets emblématiques sont présentés, avec des interventions d’Olivier Bokobza, président des activités de promotion de BNP Paribas Real Estate et de Nicolas Reynaud, directeur général de la Société Foncière Lyonnaise (SFL) au formidable patrimoine parisien.

Côté développement durable, nous mettons également à l’honneur, dans ce numéro, le recyclage urbain et le réemploi, qui devraient prendre de plus en plus d’importance en matière d’immobilier.

Même en matière de recrutement, l’heure est au développement. Ici, Laurent Derote et Sophie Vatté, président et directrice générale de DVA Executive Search, analysent « les grands enjeux de la promotion immobilière » en la matière…

Bref, les marchés renouent avec le dynamisme et pour le symboliser, qui de mieux que Xavier Niel à « la une ». Le président d’Iliad, « Pierre d’Or du Jury » 2021, est également un passionné d’immobilier, qui fait part de sa stratégie en la matière.

Au final, un numéro à ne pas manquer que les participants au Simi (du 8 au 10 décembre au Palais des Congrès de la Porte Maillot) pourront découvrir en avant-première…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine