Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Le choix Immoweek : les « TLT 2019 »,...

Le choix Immoweek : les « TLT 2019 », c’est parti !

ActualitésLogement

le 10 Sep 2019

« Trophées Logement & Territoires », dixième édition ! C’est l’évènement attendu par toute la planète de l’immobilier résidentiel et les candidatures commencent maintenant. Depuis hier et jusqu’au 26 septembre (inclus), vous êtes appelés à candidater dans les catégories « Jeune Talent », « Programme Durable » et « Programme Solidaire », qui sont parmi les neuf catégories qui seront distinguées le 27 novembre prochain. C’est notre « + de la semaine »…

Sont appelés à concourir les projets de logements qui font la part belle au développement durable et/ou à la mixité sociale, ainsi que les cadres de moins de 35 ans particulièrement distingués. Pour les porter à l’attention de notre jury, un seul lien : notre dossier de candidature à remplir en ligne et à renvoyer avant le jeudi 26 septembre inclus.

Le jury des « Trophées Logement & Territoires » se réunira le 2 octobre pour retenir quatre nommés par catégorie, qui seront soumis à un vote implacable : le vôtre. La cérémonie,  le 27 novembre 2019 dans les Salons Hoche, verra la révélation des neuf lauréats, qui rejoindront les palmarès précédents.

Trois semaines, c’est très court ! Donc n’hésitez pas à remplir vos dossiers de candidature et à nous envoyer vos réalisations et vos étoiles montantes. Nous vous attendons de pied ferme !

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Thierry Mouthiez

le 20/09/2019

Loyers : un trou d’air pour les bureaux à La Défense…

« Notable depuis 2017, la tendance haussière se poursuit en 2019 » souligne Savills à propos du loyer des bureaux dans une récente étude sur le « marché locatif Ile-de-France » au 1er semestre.

En effet, « dans un contexte où « la conjugaison du maintien de la demande placée à un niveau supérieur à la moyenne décennale et de la contraction de l’offre accentue la pression sur les valeurs locatives », le conseil précise que, dans le QCA (quartier central des affaires, ndlr), « le loyer moyen des surfaces de « grade A » progresse de 7 % et est aujourd’hui estimé par Immostat à près de 740 euros. Cependant, il n’est pas rare d’observer des valeurs nettement supérieures à 800 euros sur les meilleurs immeubles : au terme du deuxième trimestre 2019, le loyer « prime » se situe, ainsi, à 845 euros dans le QCA ». Surtout, « le phénomène de hausse des valeurs locatives est de moins en moins confiné à Paris. Il gagne des secteurs recherchés pour leur proximité avec les centres d’affaires et pour la qualité de leur desserte en transports. C’est typiquement le cas pour le Croissant Ouest, où l’ensemble des sous-secteurs affichent des valeurs à la hausse, avec une pointe à 18 % pour le secteur Péri-Défense ».

Cependant, « La Défense fait figure d’exception » relève Savills, avec un « loyer moyen en surfaces de « grade A » qui « recule de 5 %, pour se rapprocher des 460 euros (HT, HC)/m2 », le conseil expliquant que « la faible activité transactionnelle, notamment sur le segment des surfaces « prime », est à l’origine de ce phénomène ». Cependant, « cette situation devrait être corrigée au cours des trimestres à venir ». En effet, « au regard des livraisons attendues, un rebond de l’activité est à prévoir, notamment sur le segment « prime ». Ce qui entraînerait automatiquement à la hausse les indicateurs de valeurs locatives ». Bref, une situation temporaire, comme souvent s’agissant du premier quartier d’affaires d’Europe…

Portrait

Chargement