Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logistique > Actualités > Le choix Immoweek : « Chapelle...

Le choix Immoweek : « Chapelle International », la logistique débarque en plein Paris

ActualitésLogistique

le 08 Juin 2018

Le chantier de « Chapelle International » s’achève, avec son inauguration en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et de la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, aujourd’hui. Un hôtel logistique de belle facture (la logistique ne nous habitue guère à de beaux objets architecturaux) en plein 18ème arrondissement, à proximité de la Gare du Nord, tel était le pari d’A.26 Architectes et de Sogaris. « L’immeuble de la semaine » était tout désigné.

Lauréats du concours organisé par Espaces Ferroviaires et la Ville de Paris en 2011, A.26 Architectures et Sogaris se sont en mis en tête de relever le défi de la réduction du flux de poids lourds entrant dans la Capitale. Le résultat ? Un hôtel logistique de 45 000 m2 et 400 mètres de long, encadré par un nouveau quartier mixte tout en le mettant à l’abri des nuisances.

Il comprend un terminal urbain ferroviaire pour le transport de marchandises à destination des surfaces alimentaires, des magasins d’habillement et de l’habitat, un espace urbain de distribution destiné à la messagerie urbaine, une pépinière d’entreprises et une école de formation professionnelle en logistique. Et le tout en respectant l’environnement : les derniers kilomètres vers les petites et moyennes surfaces de Paris seront effectués en véhicules électriques ou au gaz naturel ; a fortiori, le nouveau quartier comptera le projet « MushRoof », soit 7 000 m2 d’agriculture urbaine sur la façade de la halle logistique, auxquels s’ajoute une serre de 1 200 m2 pour la culture en hydroponie et la permaculture.

« Chapelle International » avait reçu en 2017 le Trophée du Grand Paris dans la catégorie « logement, aménagement, urbanisme » et le Prix Siati dans la catégorie « Meilleure réalisation d’architecte ». L’année suivante, il ajoutait à son palmarès un Mipim Award dans la catégorie « meilleur complexe industriel et logistique » et, au SITL, le Prix de l’Innovation dans la catégorie « meilleure infrastructure et site logistique ».

Arthur de Boutiny

Journaliste Rédacteur

Édito
par Pascal Bonnefille

le 16/03/2022

Présidentielle : le choix s’impose

Les journalistes, ceux d’ « Immoweek » bien sûr et tous les autres médias, ont accompli, avec conscience,  durant cette campagne présidentielle, leur mission d’information : présenter les projets, les comparer et, pour ce qui nous concerne, insister sur les propositions en matière de logement et d’immobilier. Ce travail effectué, reste désormais aux citoyens à s’exprimer.

Le rôle d’ « Immoweek » n’est nullement de s’engager, ni de prendre parti dans les choix qui appartiennent à chacun. Le citoyen que je suis (et qui s’exprime ici en son nom personnel) croit, cependant, devoir affirmer, et réaffirmer son attachement aux valeurs de la République et de la démocratie. Même si on peut reprocher au Président sortant (notamment en matière de logement) bien des insuffisances, voire des erreurs, c’est aujourd’hui le sort de la France en tant que nation démocratique qui se joue. Jamais l’extrême droite n’a pu, sauf après de terribles défaites militaires (en 1870 et en 1940), s’imposer : sa victoire serait un drame pour tous ceux qui croient, au-delà de leurs différences, voire de leurs oppositions, à la fière et exigeante devise de la République. Dimanche prochain, le choix s’impose et il s’appelle Emmanuel Macron.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine