Chargement

La crise sanitaire nous a contraint à déplacer et à digitaliser la cérémonie, mais aussi le débat des « Trophées Logement et Territoires » que le Jury, comme la rédaction d’Immoweek, a souhaité dédier à Jean-Philippe Ruggieri, victime de la pandémie il y a bientôt un an.

Cette 11ème édition devait se tenir mi-novembre 2020, mais nous nous sommes vus contraints de la reporter au 30 mars 2021 : on trouvera sur immoweek.fr l’intégralité de la cérémonie avec l’ensemble des lauréats de ces Trophées, dont le jury était présidé par Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable et André Yché, président du conseil de surveillance de CDC Habitat : une « promotion » de grande qualité, qui couronne la résilience et la capacité d’innovation des hommes et des femmes du secteur. Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement, a accepté d’introduire ses « Trophées Logement et Territoires ».

En ligne également le débat sur le thème « Comment construire mieux et plus ? » avec André Yché, grand témoin et cinq intervenantes représentant la diversité du monde du Logement : Nadia Bouyer (Action Logement), Emmanuelle Cosse (USH), Caroline Delgado-Rodoz (REI Habitat), Karine Julien-Elkaïm (Polylogis) et Chrystèle Villotte (Cushman & Wakefield).

A cette occasion, Immoweek a tenu à rendre hommage à Jean-Philippe Ruggieri (Nexity), dans un iPodcast où l’on écoutera, non sans émotion, les témoignages d’Alain Dinin (Nexity), Benoist Apparu (In’li) ; Nadia Bouyer (Action Logement), Méka Brunel (Gecina), Emmanuelle Cosse (USH) et André Yché (CDC Habitat)…

Les « Trophées Logement et Territoires » 2020 sont organisés par Immoweek en partenariat avec CDC Habitat et Powerhouse Habitat, et avec le soutien du Plan bâtiment Durable.

le 27 avril 2021

La crise sanitaire nous a contraint à déplacer et à digitaliser la cérémonie, mais aussi le débat des « Trophées Logement et Territoires » que le Jury, comme la rédaction d’Immoweek, a souhaité dédier à Jean-Philippe Ruggieri, victime de la pandémie il y a bientôt un an.

Cette 11ème édition devait se tenir mi-novembre 2020, mais nous nous sommes vus contraints de la reporter au 30 mars 2021 : on trouvera sur immoweek.fr l’intégralité de la cérémonie avec l’ensemble des lauréats de ces Trophées, dont le jury était présidé par Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable et André Yché, président du conseil de surveillance de CDC Habitat : une « promotion » de grande qualité, qui couronne la résilience et la capacité d’innovation des hommes et des femmes du secteur. Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement, a accepté d’introduire ses « Trophées Logement et Territoires ».

En ligne également le débat sur le thème « Comment construire mieux et plus ? » avec André Yché, grand témoin et cinq intervenantes représentant la diversité du monde du Logement : Nadia Bouyer (Action Logement), Emmanuelle Cosse (USH), Caroline Delgado-Rodoz (REI Habitat), Karine Julien-Elkaïm (Polylogis) et Chrystèle Villotte (Cushman & Wakefield).

A cette occasion, Immoweek a tenu à rendre hommage à Jean-Philippe Ruggieri (Nexity), dans un iPodcast où l’on écoutera, non sans émotion, les témoignages d’Alain Dinin (Nexity), Benoist Apparu (In’li) ; Nadia Bouyer (Action Logement), Méka Brunel (Gecina), Emmanuelle Cosse (USH) et André Yché (CDC Habitat)…

Les « Trophées Logement et Territoires » 2020 sont organisés par Immoweek en partenariat avec CDC Habitat et Powerhouse Habitat, et avec le soutien du Plan bâtiment Durable.

videos

Trophées Logement & Territoire 2020 : la cérémonie

le 27 avril 2021

On les attendait avec impatience : les « Trophées Logement et Territoires » 2020 se tiennent enfin, envers et contre la crise sanitaire, sous un format bien sûr un peu spécial, mais avec un débat et une remise de prix maintenus. Vous pouvez dès à présent retrouver la captation du débat de cette session 2020, sur le thème « Comment construire mieux et plus ? ».

Les intervenantes de ce débat animé par Pascal Bonnefille, directeur de la publication d’Immoweek, et Catherine Bocquet, rédactrice en chef d’Immoweek, étaient Nadia Bouyer, directrice générale d’Action Logement ; Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union Sociale pour l’Habitat, ancienne ministre du Logement ; Caroline Delgado-Rodoz, directrice générale de REI Habitat ; Karine Julien-Elkaïm, présidente du directoire de LogiRep et présidente du comité exécutif du Groupe Polylogis et Chrystèle Villotte, responsable du résidentiel au sein du département « capital markets » de Cushman & WakefieldAndré Yché, président du conseil de surveillance de CDC Habitat, était présent en tant que Grand témoin.

le 27 avril 2021

On les attendait avec impatience : les « Trophées Logement et Territoires » 2020 se tiennent enfin, envers et contre la crise sanitaire, sous un format bien sûr un peu spécial, mais avec un débat et une remise de prix maintenus. Vous pouvez dès à présent retrouver la captation du débat de cette session 2020, sur le thème « Comment construire mieux et plus ? ».

Les intervenantes de ce débat animé par Pascal Bonnefille, directeur de la publication d’Immoweek, et Catherine Bocquet, rédactrice en chef d’Immoweek, étaient Nadia Bouyer, directrice générale d’Action Logement ; Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union Sociale pour l’Habitat, ancienne ministre du Logement ; Caroline Delgado-Rodoz, directrice générale de REI Habitat ; Karine Julien-Elkaïm, présidente du directoire de LogiRep et présidente du comité exécutif du Groupe Polylogis et Chrystèle Villotte, responsable du résidentiel au sein du département « capital markets » de Cushman & WakefieldAndré Yché, président du conseil de surveillance de CDC Habitat, était présent en tant que Grand témoin.

videos

Trophées Logement & Territoire 2020 : le débat

le 27 avril 2021

le 03 février 2020

videos

Le « making of » des Pierres d’Or 2020

le 03 février 2020

le 31 janvier 2020

videos

Les lauréats des « Pierres d’Or 2020 » en interview

le 31 janvier 2020

le 30 janvier 2020

videos

La cérémonie des Pierres d’Or 2020

le 30 janvier 2020

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Nadia Bouyer, directrice générale de Seqens, « Professionnelle de l’Année » de ces « TLT » 2019

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Hugues Perinet-Marquet, professeur à l’université Paris II Panthéon Assas et président du CNTGI, s’est vu remettre le « Trophée du Jury »

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Benoît Quignon, directeur général de SNCF Immobilier, a reçu le trophée dans la catégorie « Territoire »

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Chrystèle Villotte, directrice du pôle résidentiel au sein du département Capital Markets de Cushman & Wakefield, lauréate dans la catégorie « Conseil »

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

Clara Piolatto, co-fondatrice, avec Clothilde Buisson et Gwenaëlle Rivière de l’association Faireavec.org, toutes trois lauréates du trophée « Jeune Talent ».

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Matthias Deville, directeur régional Ile-de-France de Crédit Agricole Immobilier, récipiendaire du trophée « Programme solidaire » pour le projet « Solidarité et Handicap »

le 03 décembre 2019

le 03 décembre 2019

videos

TLT 2019 : Pierre Dariel, directeur de la construction chez Paris Habitat, récipiendaire du trophée « Programme Durable » pour le projet « 2, rue Beaubourg »

le 03 décembre 2019

Chargement

Édito
par Thierry Mouthiez

le 17/05/2021

SCPI : excellente résistance !

Il est clair qu’en période de crise, l’immobilier joue à plein son rôle de valeur refuge. Les statistiques du marché des parts de SCPI publiées la semaine dernière par l’Aspim et l’IEIF, en apportent une nouvelle preuve.

En effet, « les SCPI et OPCI grand public ont collecté 1,8 milliards d’euros, volume en hausse de 6 % par rapport au dernier trimestre 2020 » selon les deux institutions. Et Jean-Marc Coly de souligner que « le premier trimestre 2021 ressemble au dernier trimestre 2020 avec la poursuite du rebond de la collecte des SCPI et une stabilisation des souscriptions nettes d’OPCI sur des niveaux faibles, mais toujours positifs », le président de l’Aspim relevant que « ce sont les SCPI qui ont porté la collecte au premier trimestre ». Effectivement, celles-ci ont collecté 1,68 milliard d’euros. Même si cette collecte « reste inférieure de 35 % à celle du premier trimestre 2020, impacté par la crise sanitaire à partir de la fin du mois de mars », l’Aspim et l’IEIF précisent qu’il s’agit là d’un « montant en hausse de 6,1 % par rapport au dernier trimestre 2020. L’amélioration progressive des souscriptions se confirme après les hausses déjà observées aux troisième et quatrième trimestres 2020 (respectivement, +17 et +54 %) ». Autant dire que les épargnants continuent à investir dans la pierre, même si elle est en papier !

Parallèlement, les vendeurs de parts sont nettement moins nombreux puisque « le montant des parts de SCPI échangées sur le marché secondaire au premier trimestre 2021 s’établit à 313 millions d’euros, en baisse de 21 % sur un trimestre. Le taux de rotation des parts rapporté à la capitalisation est de 0,43 %. La valeur des parts restant en attente de cession au 31 mars 2021 représente 0,16 % de la capitalisation totale », cette dernière s’élevant, à cette date, à 72,8 milliards d’euros, « en hausse de 2 % sur un trimestre »…

Il convient également de noter que « ce sont toujours les SCPI « bureaux » qui collectent le plus (639 millions d’euros) », illustrant ainsi le fait que les épargnants croient donc toujours, eux aussi, dans les bureaux ! Celles-ci devancent les SCPI « spécialisées » (491 millions d’euros), « particulièrement portées par la thématique de la santé », sans surprise en cette période de crise sanitaire… Arrivent, ensuite, les SCPI « diversifiées » (448 millions d’euros), les SCPI « résidentiel » (63 millions d’euros) et, enfin, les SCPI « commerces » (35 millions d’euros), là encore sans surprise en cette période où le commerce a particulièrement souffert…  D’ailleurs, pour l’avenir, Jean-Marc Coly reste prudent, estimant que « les perspectives de performance en 2021 restent intimement liées à la croissance économiques et dépendront également de la fin des restrictions qui pénalisent toujours les locataires des secteurs du commerce, de la restauration et du tourisme »…

Néanmoins, dans ce contexte chamboulé, on ne peut que constater l’excellente résistance dont font preuve les SCPI…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine