Chargement

Vendredi 20 Novembre 2020

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Cap sur l'Avenir avec...

Yannick Ainouche (EX’IM)

Aujourd’hui, nous mettons le « Cap sur l’Avenir » avec Yannick Ainouche, président du réseau EX’IM, « véritable réseau de bureaux de contrôles indépendants » qui…

 

Logement

 
 

Nexity et Action Logement s'associent pour faciliter l'accès au logement et son adaptation au vieillissement

Nexity et Action Logement services s’associent pour faciliter l’accès…

Norbert Fanchon (Groupe Gambetta) réagit à la conférence FPI et souligne des indicateurs "alarmants"

Le président du directoire du Groupe Gambetta, Norbert Fanchon, réagit à…

 

Pitch Promotion et Eiffage Immobilier commercialisent le quartier "Joia Méridia" à Nice

Pitch Promotion et Eiffage Immobilier lancent la commercialisation…

Centre bus Belliard (Paris 18) : bientôt les premières pelletées

Le projet de transformation du Centre bus de Belliard s’apprête à franchir une…

 

Le Choix Immoweek

La Cité de l’Architecture… chez vous !

Pour ce « + de la semaine », nous vous présentons les nouvelles initiatives de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine pendant le second confinement…

 

Bureaux

 

La CRPN achète l'immeuble du 14, rue des Pyramides (1er)

La Caisse de Retraite du Personnel Navigant (CRPN) a acquis, auprès d’Ardian…

 
 

La Française Real Estate Managers signe un partenariat avec Nexity et Deepki

Dans le cadre du décret tertiaire, La Française Real Estate Managers…

Noveo Group s'installe boulevard Haussmann

Noveo Group, société spécialisée dans la création de site, application et logiciel…

 

Interview

Cédric Borel (A4MT) : « le réemploi, pour retrouver un peu de bon sens »…

Une trentaine de maîtres d’ouvrage s’engagent en faveur de la transition énergétique en lançant le « Booster du réemploi ». Cédric Borel, fondateur de A4MT (Action pour…

 

Logistique

 
 

Imperial Fashion installe sa base logistique près d'Aix-en-Provence

Imperial Fashion, société de « fast-fashion » italienne, installe sa base…

P3 France loue la totalité d'une plate-forme logistique à Saint-Martin de Crau

P3 Logistic Parks France annonce qu’une plate-forme logistique de 18 871 m2…

 
 

Commerces

 

Commerces : l'Amif adresse une lettre ouverte à Jean Castex avec 5 propositions très concrètes

« Pour en finir avec les ruptures d’égalité entre les branches économiques »…

 
 
 

Parcours

 
 

Bernard Mounier, président de Bouygues Immobilier

Bernard Mounier, directeur général délégué de Bouygues Construction et en…

Amélie Debrabandère, directrice générale de Sia Habitat

Amélie Debrabandère, 50 ans, est nommée directrice générale de Sia Habitat à…

 

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Thierry Mouthiez

le 10/05/2021

Des perspectives de bon augure en régions…

Récemment, nous basant sur deux études conjoncturelles portant sur les marchés lyonnais et lillois, nous affirmions qu’elles « laissent à penser que les régions font parfois mieux que résister ».

En effet, tandis que la demande placée de bureaux a enregistré une baisse de 30 % en Ile-de-France au 1er trimestre, « le marché des bureaux en régions des six principales villes (Lyon, Lille, Nantes, Aix/Marseille, Bordeaux et Toulouse, ndlr) reste stable » sur la même période par rapport à l’année dernière souligne BNP Paribas Real Estate dans une nouvelle analyse.

Le conseil précise que « le volume global des transactions atteint 197 300 m2, soit une légère progression de 1 % sur un an à la même période ». Ou encore qu’ « avec un volume de transactions similaire au premier trimestre 2020, l’offre disponible à un an connait une hausse de 14 % sur un an et représente désormais 1,71 million de mètres carrés ».

Un constat qui « concerne aussi bien l’offre neuve (+22 %, soit 605 300 m²) que celle de seconde main (+10 %, soit 1,1 million de m²). Ce qui fait dire à Jean-Laurent de La Prade que « les bureaux devront répondre aux nouveaux usages afin d’attirer les salariés, en proposant une qualité architecturale irréprochable, avec des espaces extérieurs et un soin particulier sur le design ou encore le bien-être. Roof top et terrasses sont plébiscitées et deviennent a minima du « nice to have », sans oublier l’agilité avec des espaces réversibles et/ou des espaces de coworking qui permettent d’envisager de mixer le bail classique et le flex. Enfin, l’impact RSE est déterminant, tout comme l’inclusivité et l’ouverture sur la ville ».

Concernant les loyers, la société de conseil précise que « malgré le contexte de crise, les valeurs locatives en régions demeurent stables et ne fléchissent pas. On assiste, globalement, à une nouvelle hiérarchisation des valeurs locatives selon les qualités intrinsèques du bâtiment avec des mesures d’accompagnements qui sont en légère hausse pour atteindre parfois 15 % ». Et le directeur général adjoint de BNP Paribas Real Estate Transaction, en charge des régions, de conclure : « au-delà de ces chiffres très rassurants quant à la résilience de nos marchés, nous constatons que la demande exprimée auprès de BNP Paribas Real Estate au cours des trois premiers mois n’a baissé que de 13 % par rapport à l’an dernier, voire de seulement 2 % par rapport à la moyenne à cinq ans. Les mesures annoncées et la vaccination devraient accélérer la sortie de la crise et engendrer un rebond et un effet de rattrapage. Dans ce contexte, les perspectives d’évolution du marché des bureaux en régions sont de bon augure »…

Ce qui ne peut, très certainement, que réjouir un peu plus les dirigeants d’Inéa, par exemple, qui parient sur les marchés régionaux depuis plus d’une vingtaine d’années maintenant ! En effet, cette foncière qui se présente elle-même comme « spécialiste des bureaux neufs dans les principales métropoles régionales » peut faire valoir de beaux résultats, y compris en cette période de crise sanitaire : un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre en hausse de 12,6 %, après 7,4 % au 1er trimestre 2020, ou encore un taux d’encaissement des loyers du premier trimestre qui s’élève à… 99 % ! Et Philippe Rosio, son président, de déclarer que « les résultats enregistrés en ce début d’année confortent le positionnement de la société. Le taux de recouvrement des loyers et l’activité locative soutenue reflètent à la fois la qualité des locataires et l’attractivité des immeubles de bureaux neufs dans les régions ». Tout en soulignant que « le développement des métropoles régionales a été considérable : nouvelles infrastructures, nette amélioration de l’accessibilité (lignes de tramway et LGV) et, aujourd’hui, le haut débit. En 20 ans, ces villes ont connu un véritable boom démographique (+16 % en moyenne, voire +25 % à Toulouse, Nantes, Rennes ou Montpellier) »… Et la crise sanitaire et ses conséquences laissent supposer que ce n’est pas fini…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine