Chargement

Le palmarès des pierres d'or

2014

L'édition 2013

Le Professionnel de l'année

Meka Brunel

Gecina

Lire le portrait

Les nommés :


Palmarès


Palmarès


Palmarès


Palmarès

Managers

Bernard Michel

Gecina

Lire le portrait

Les nommés :

Meka Brunel
Gecina

Laurent Castellani
Groupe Optim

Thierry Laroue-Pont
BNP Paribas Real Estate

Laurent Boucher
BNP Paribas Real Estate Transaction France

Xavier Lépine
La Française

Investisseurs

Pascal Aujoux

PRD

Lire le portrait

Les nommés :

André Camo
Primonial Reim

Jean-Marc Coly
Amundi Immobilier

Guillaume Poitrinal
Woodeum

Catherine Simoni
The Carlyle Group

Promoteurs

Laurent Dumas

Emerige

Lire le portrait

Les nommés :

Christian de Gournay
Altarea Cogedim

Olivier de La Roussière
Vinci Immobilier

Eric Mazoyer
Bouygues Immobilier


Palmarès

Conseils

Stéphane Guyot-Sionnest

Catella Property

Lire le portrait

Emmanuel Schreder

Catella Property

Lire le portrait

Les nommés :

Olivier Ambrosiali
BNP Paribas Real Estate Transaction France

Thierry Juteau
Cushman & Wakefield

Olivier de Molliens
Nexity Conseil et Transaction

Angélique de Rougé
Strategies and Corp

Asset, Property, Facility Managers

Christine Augé

Amundi Immobilier

Lire le portrait

Les nommés :

Philippe Joland
Tishman Speyer

Lauric Leclerc
BNP Paribas Real Estate

Isabelle Rossignol
AEW Ciloger

Stéphane Theuriau
BC Partners

Programmes

Le 32 Blanche, Paris 9ème

The Carlyle Group

Lire le portrait

Les nommés :

In/Out, Boulogne Billancourt (92)
Hines et SFL

45, rue Saint Dominique, Paris 7ème
Foncière des 6ème et 7ème Arrondissements de Paris

Hôtel Dieu, Marseille (13)
Altarea Cogedim - AXA Reim France

Atoll, Angers
La Cie de Phalsbourg

Utilisateurs

Marc-Antoine Jamet

LVMH

Lire le portrait

Les nommés :

Philippe Amiotte
Danone

Loïc Blin
Safran

Christian Cléret
Poste Immo

Emmanuel Dunand
Sogelym Dixence

Green Innovation

François Bertière

Bouygues Immobilier

Lire le portrait

Les nommés :

Yves Dieulesaint
Gecina


Palmarès

Pierre-Emmanuel Sauvage
Aliuta

Jean-Paul Viguier
Jean-Paul Viguier et Associés, Architecture et Urbanisme

Édito
par Thierry Mouthiez

le 19/07/2019

Logistique : un marché plus équilibré…

« Particulièrement animé au 1er semestre 2019, le secteur de l’immobilier logistique français se caractérise par une demande placée culminant à un niveau record de 1 743 000 m2 » constate Arthur Loyd Logistique.

De son côté, JLL estime que le 1er semestre « se conclut avec 1 346 000 m2 d’entrepôts de plus de 10 000 m2 commercialisés sur le territoire français. Si le niveau est légèrement supérieur à celui de l’an passé (+3 %), il demeure, cependant, en deçà de ceux des années 2016 et 2017 qui avaient totalisé, respectivement, 1 660 000 et 1 540 000 m2 ». Et de poursuivre : « alors que le 1er trimestre 2019 aura été le meilleur début d’année de ces derniers exercices avec 846 000 m2 de demande placée, l’activité s’est montrée un peu plus timorée au cours de ces 3 derniers mois avec seulement 500 000 m2 d’entrepôts commercialisés via une vingtaine de transactions ». En revanche, les deux sociétés de conseils souligne une même évolution : «  »fait inhabituel, le marché a été stimulé par une augmentation inégalée des transactions effectuées en dehors de la dorsale, avec 767 000 m2 commercialisés » observe Arthur Loyd Logistique, tandis que JLL souligne que « les marchés dits « secondaires » se montrent tout aussi attractifs que les marchés principaux qui composent la dorsale. Ce trimestre, 1 transaction sur 3 a été réalisée en dehors de l’axe de la dorsale (…) Ainsi, considérant les volumes commercialisés, le rapport entre marchés secondaires et principaux est plus équilibré. Il penche, néanmoins, légèrement en faveur des marchés de la dorsale qui captent 51 % des volumes ». Jean-Marie Guillet, directeur logistique de JLL France, précise : « au regard de son démarrage dynamique et compte tenu de l’encours de transactions, 2019 devrait s’inscrire dans la continuité des performances observée ces derniers années »…

Côté investissement, « avec 960 millions d’euros investis au cours du 1er semestre, le marché de l’investissement en immobilier logistique a démarré timidement l’année 2019, en baisse de 20 % d’une année sur l’autre » met en avant Arthur Loyd Logistique, estimant que « ce ralentissement en trompe l’oeil traduit, tout d’abord, un manque d’offre ». Nicolas Chomette, directeur investissement, ajoutant que « surtout, ces volumes ne reflètent pas l’engouement que suscitent aujourd’hui les actifs logistiques auprès des investisseurs lors des phases d’appels d’offres ». Le conseil affirme que « la physionomie du marché devrait être tout autre dans les mois à venir », sachant que « plusieurs portefeuilles d’un montant supérieur à 250 millions d’euros sont, d’ores et déjà, en cours de commercialisation, sur des profils « core » et « core + », tandis qu’Argan vient d’officialiser l’acquisition du portefeuille Cargo, occupé par Carrefour, pour un montant proche de 900 millions d’euros ». Et la société de conclure : « le marché de l’investissement en immobilier logistique devrait franchir le cap historique des 3 milliards d’euros en 2019″…

Portrait

Chargement