Chargement

Lundi 16 Octobre

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

TLT 2017

Qui sera le "Programme solidaire" des Trophées Logement et Territoires ?

Il vous reste moins de 36 heures pour faire entendre votre voix pour ces Trophées Logement et Territoires, qui ont déjà passionné plus de 1 600 votants.
Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur les quatre « Programmes solidaires » :
-« Les Nuages », Nexity ;

-« CPE – Fontenay Les Provinciales », Domaxis ;

-« Tout en bois », Osica ;

-« Le Luzard II », Efidis.

Si vous n’avez pas encore glissé votre bulletin dans l’urne virtuelle, c’est par ici !

Bureaux

Swiss Life REIM (France) boucle la commercialisation du "12-14 Grande Armée"

Swiss Life REIM (France), agissant pour le compte de Swiss Life France, annonce avoir conclu la commercialisation du 12-14, avenue de la Grande Armée, dans le 17ème, avec les dernières prises à bail par Jeausserand-Audouard, Protectim ainsi qu’ »un des leaders mondiaux du conseil en actuariat ».

Paris 17ème : Lutetia Paris achète le 6, rue Ampère

Aviva Investors Real Estate France cède, pour le compte d’Aviva Vie et au groupe Lutetia Paris, le 6, rue Ampère (Paris 17ème), un immeuble de 552 m2 de bureaux sur 4 étages.

Logements

Macron veut baisser en même temps les loyers des HLM et les APL

Le gouvernement va demander aux acteurs du logement social d’ »un peu baisser les loyers » et « en face on va baisser d’autant les APL », les aides personnalisées au logement, a annoncé Emmanuel Macron, jugeant « croquignolesque » la situation actuelle.

Logistique

Demande placée : la "2ème meilleure performance de la décennie" selon BNP Paribas Real Estate

D’après une étude de BNP Paribas Real Estate, le volume de demande placée enregistrée sur le marché des entrepôts a atteint les 2,8 millions de m2 depuis le début de l’année, dont plus d’1 million de m2 au troisième trimestre, signant la deuxième meilleure performance de la décennie.

Finance & Bourse

Patrizia Immobilien AG achète Sparinvest Property Investors (SPI)

Patrizia Immobilien AG a acquis Sparinvest Property Investors (SPI), se présentant comme « l’un des principaux gestionnaires de fonds de fonds immobiliers mondiaux dans le segment des petites et moyennes capitalisations ».

Parcours

Fnaim : Jean-Marc Torrollion succède à Jean-François Buet à la présidence

Le Rhône-Alpes est à l’honneur avec l’élection, à la présidence de la Fnaim, de Jean-Marc Torrollion, qui fut, de 2009 à 2012, président régional de la Fnaim pour cette région avant d’être nommé président délégué de la Fédération en 2013.

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Arthur de Boutiny

le 18/12/2018

A Saint-Denis, la basilique aussi se rénove

Gare du Grand Paris Express Saint-Denis Pleyel, Village Olympique… Saint-Denis s’impose comme la grande locomotive du Grand Paris et sa principale bénéficiaire : n’est-ce pas que justice pour la ville qui abrite la nécropole des rois de France ? Or, la basilique dionysienne fait aussi peau neuve…

Erigées en 1219, la tour nord et la flèche médiévales de la basilique, qui culminaient à 86 mètres, avaient été démontées pierre par pierre en 1845, après une tornade qui avait fragilisé l’édifice. L’idée de sa reconstruction avait germé en 1987, lors du Millénaire capétien, avant que l’Etat donne enfin son feu vert en février 2017, pour un chantier évalué à 13 millions d’euros et confié à Jacques Moulin, architecte en chef des Monuments historiques, ainsi qu’à l’association « Suivez la flèche ».

Le chantier doit commencer en mai 2020 et durera onze ans, a affirmé Patrick Braouzec, président de Plaine Commune, ancien maire de Saint-Denis et président de « Suivez la flèche ». Les travaux de consolidation du « massif occidental », qui soutiendra la flèche, commenceront, eux, dès 2019, année où un « village du chantier » sera également mis en place. Dans ce « village » édifié devant la basilique, tailleurs de pierre, forgerons, menuisiers, verriers et charpentiers feront la démonstration de leur savoir-faire. Ce chantier générera une trentaine d’emplois et coûtera 28 millions d’euros, dont 13 pour la flèche et le reste pour le chantier-école. Le projet sera financé grâce au mécénat, Engie et la SNCF étant déjà candidats, et aux visites du public.
Alors que 130 000 personnes visitent chaque année ce monument historique, cette rénovation doit permettre au chiffre de grimper à 300 000. Ce n’est toujours que le dixième de ce qu’attire Notre-Dame de Paris chaque année, mais pour un monument crucial de l’histoire de France, c’est le minimum. La preuve que Saint-Denis sait construire l’avenir tout en sachant polir le passé…

Portrait

Chargement