Chargement

Mercredi 13 Juin 2018

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Edito

La Russie à l’honneur…

Il faudrait que vous ayez passé les mois, voire les années précédentes dans une grotte au fin fond de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et que vous fassiez de même le mois prochain, pour ignorer que la Coupe du Monde de Football commence dès demain, et que tous les yeux vont être braqués sur la Russie.

Logement

Assemblée Nationale : le projet de loi Elan adopté en première lecture

L’Assemblée Nationale a adopté, mardi 12 juin, par 342 voix contre 169 et 44 abstentions, le projet de loi sur le logement qui vise…

Quartus : six résidences Club Seniors en cours de lancement

« En 2050, la population française comptera 22,3 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, alors qu’elles étaient…

AXA Investment Managers - Real Assets achète huit Ehpad dans Paris

AXA Investment Managers – Real Assets a acquis, pour le compte de clients et auprès de GDP Vendôme, un portefeuille de…

L'Etat va faire désamianter "Le Signal", à Soulac-sur-Mer (33)

L’État va prendre à sa charge le désamiantage du Signal, un immeuble de Soulac-sur-Mer (Gironde) menacé par…

Le choix Immoweek

Le château de Monte-Cristo accueille une nouvelle marquise

Pour ce « choix Immoweek », allons nous balader sur les coteaux de Port-Marly et découvrons le château de Monte-Cristo…

Territoires

L'architecte Roland Castro missionné par Emmanuel Macron pour réfléchir au Grand Paris

L’architecte et urbaniste Roland Castro a été chargé par Emmanuel Macron d’une mission de…

Fort d'Aubervilliers : une ferme pédagogique va être créée

Grand Paris Aménagement, les villes d’Aubervilliers et de Pantin, Est Ensemble et Plaine Commune ont confié la…

Bureaux

Spirit Entreprises lance un parc d'activités à Val d'Europe

Spirit Entreprises lance, en collaboration avec Real Estate Development by Euro Disney, « Spirit Business Cluster », un ensemble de…

Green & Innovations

Transition énergétique : le label TEEC désormais ouvert aux OPCI et SCPI

Le label Transition énergétique et écologique pour le climat (TEEC), un label public destiné aux investissements privés de l’économie verte, est désormais ouvert aux…

Finance & Bourse

Amundi/Preqin estiment à 1 500 milliards d'euros l'encours des actifs alternatifs

Amundi et Preqin* ont présenté une étude du marché des actifs alternatifs en Europe, en s’appuyant sur « des données collectées par Preqin, depuis 2003, auprès des…

Logistique

GSE vise un chiffre d'affaires 2018 de 550 millions d'euros

« L’année 2018 démarre avec un solide carnet de commandes – de 560 millions d’euros -, qui augure la poursuite d’un niveau d’activité soutenu, avec…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Pascal Bonnefille

le 18/01/2019

Un (grand) merci à Anne Hidalgo !

En choisissant un tel titre, on n’ignore pas que l’on va se faire taper sur les doigts, et pas qu’un peu, par tous les opposants à la Maire de Paris, aux premiers rangs desquels il faut certainement compter beaucoup d’automobilistes.

Mais nous ne sommes pas des spécialistes de la bagnole, mais de l’immobilier. Et, dans ce cadre, le constat s’impose : en mettant en oeuvre, en novembre 2014, « Réinventer Paris » – qui, à l’époque, suscitait beaucoup de critiques ou de doutes amusés ; le commentaire le plus souvent entendu était : « c’est du gadget » – l’équipe municipale (et, ici, il faut évidemment faire toute sa place à Jean-Louis Missika, maître d’œuvre du projet, et à toute son équipe, sans oublier Alexandre Labasse, le patron du Pavillon de l’Arsenal) a créé un mouvement qui ne s’est pas démenti depuis. Les réalisations concrètes (on est donc loin de la babiole annoncée) sont sur le point d’éclore et on attend avec impatience de découvrir terminés le projet Morland ou les « 1000 Arbres », pour ne citer qu’eux. Treize, en tout cas, ont reçu leur permis de construire et huit sont donc effectivement en chantier. Après que la Métropole du Grand Paris se soit intelligemment inspirée du dispositif, on vient de connaître les lauréats du deuxième (on n’ose dire le second) opus de l’opération : pour redonner vie aux « dessous de Paris », 217 candidats (!!!) avaient postulé sur 31 sites. Et les résultats sont, là aussi, au rendez-vous. On soulignera l’originalité, l’inventivité et la capacité à mixer les usages dont on fait preuve les projets. Avec un élément intéressant : la capacité des acteurs (architectes, investisseurs, promoteurs) à monter des dossiers ensemble, avec des « majors » et des professionnels de moyen (et de notoriété) plus modestes. Bref, ce concours permet de promouvoir les capacités innovantes, notamment des promoteurs, et de les sortir de leur « train-train ». Le nombre des dossiers présentés montre qu’ils ne demandent que cela. On s’en réjouit et pour cela aussi, on osera réitérer un « merci Anne Hidalgo ».

Portrait

Chargement