Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Commerces > Actualités > Le (grand) retour de Léon Bressler…

Le (grand) retour de Léon Bressler…

ActualitésCommerces

le 14 Nov 2020

Ceux (nombreux !) qui ont assisté au cocktail de départ de Léon Bressler, au Carrousel du Louvre en 2006, auraient-ils parié sur un retour, près de 15 ans plus tard, de celui qui avait bluffé la place de Paris (et ailleurs), et avait empoché, logiquement, deux « Pierres d’Or » du « Professionnel de l’Année », en 1999 (la toute première !), puis en 2005 ?

Et pourtant, aujourd’hui, après une opération « Refocus » menée de main de maître en compagnie de Xavier Niel et Susanna Gallardo, et le soutien très appuyé de Guillaume Poitrinal, le revoici président du conseil de surveillance, 48 heures après une assemblée générale extraordinaire (dans tous les sens du terme)… validant, à son corps défendant, le refus du plan proposé par la direction « sortante » et adoubant ceux que cette dernière nommait « les activistes ». Exit donc le pâle et peu connu Colin Dyer et quelques autres comparses de l’ancienne équipe…
La question qui est maintenant posée est celle de la direction opérationnelle du groupe. On voit (très) mal Christophe Cuvillier rester à son poste dans ces conditions : il a été publiquement désavoué… et on imagine ce que ces rapports pourraient être avec le nouveau président du conseil de surveillance, qui n’est pas précisément connu pour être un homme « facile ».
Alors qui ? Les rumeurs ont, bien sûr, visé immédiatement Guillaume Poitrinal (lui-même titulaire de deux « Pierres d’Or ») qui, ce samedi 14 à midi, tweetait sur son « avenir »… dans la structure Woodeum qu’il a créé avec Philippe Zivkovic. Mais tous les démentis du monde n’empêcheront pas les langues d’évoquer cette question. Car le tandem Bressler/Poitrinal a laissé de fort bons souvenirs dans les esprits et les portefeuilles des actionnaires.
Bien sûr, d’autres pistes existent et les managers de talent ne manquent pas. Mais les exigences de Léon Bressler sont certainement de haut niveau. Et, comme le disait le général de Gaulle : « il faut à la force, pour tenir son rang, un certain caractère d’assurance »… Qui aura assez de force et d’assurance pour tenir les rênes de la « nouvelle » URW ? La réponse ne devrait plus tarder…

Pascal Bonnefille

Directeur de la publication

Édito
par Anthony Denay

le 06/12/2022

Simi 2022 : c’est parti !

Le salon du Simi a ouvert ses portes pour trois jours le mardi 6 décembre. La rédaction d’ « Immoweek » est mobilisée pour vous faire vivre cet événement !

Le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Simi a officiellement été sifflé, ce mardi 6 décembre en direct du Palais des Congrès de la Porte Maillot. Pendant trois jours, les acteurs de l’immobilier, qu’ils soient promoteurs, asset managers ou investisseurs, vont se croiser, échanger, prendre date pour de futurs partenariats ou opérations en commun. Un détail peut-être, mais en ce mardi matin, l’atmosphère qui règne dans les allées (déjà bondées) du salon nous ramène quelques années en arrière ; plus de visiteurs masqués, plus de contrôle du Pass sanitaire à l’entrée, plus d’œillades craintives à son prochain de peur qu’il ne nous contamine. Un retour vers le passé et, espérons-le, vers le futur, bienvenu après plusieurs éditions du Simi marquées par l’incertitude de sa tenue et le stress inhérent au contexte sanitaire. Parenthèse refermée. « Immoweek » a installé son stand et son matériel afin de vous faire vivre cet événement via une série de podcasts que vous pourrez consulter sur notre site internet. Telamon, Union Investment, Epamarne, P3 Logistic, Prologis, Altarea, Icade… Autant d’acteurs-clés de l’immobilier dont les représentant viendront présenter la stratégie ainsi que les objectifs à notre micro. Sans oublier les tables rondes atour de thèmes marquants tels que le recyclage urbain ou le Plan Bâtiment Durable… Espérons que ce rendez-vous marquant de l’immobilier sera l’occasion d’une émulation mutuelle entre les acteurs, d’où émergeront des idées innovantes pour le secteur. Bon salon à toutes et tous !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine