Chargement

Mentions légales

Immoweek

Numéro CPPAP : 0521 W 93084

Editeur

PBO Initiatives Presse
SAS au capital de 15 000 euros

RCS Paris n° B 394 071 328 00071

Siège social : 20, rue Drouot – 75009 Paris
01 42 33 32 12

Directeur de la publication

Monsieur Pascal Bonnefille, président

Webdesign & conception du site web

Viens-là  – www.viens-la.com

Hébergeur

PHPNET

97-97bis rue Général Mangin

38100 GRENOBLE

PROPRIETE INTELLECTUELLE / DROITS CONCEDES AUX UTILISATEURS

Immoweek et/ou ses partenaires sont les titulaires exclusifs de tous les droits de propriété intellectuelle portant tant sur la structure que sur le contenu du site www.immoweek.fr et ce dans le monde entier.

Immoweek consent à l’utilisateur le droit de reproduire tout ou partie du contenu du site pour stockage aux fins de représentation sur écran monoposte et de reproduction, en un exemplaire, pour copie de sauvegarde ou tirage sur papier. Ce droit est consenti dans le cadre d’un usage strictement personnel, privé et non collectif. Toute mise en réseau, toute rediffusion ou commercialisation totale ou partielle de ce contenu, auprès des tiers, sous quelque forme que ce soit, est strictement interdite.

Nonobstant les droits de reproduction et de stockage tels que strictement définis ci-dessus, et sauf autorisation préalable et expresse d’Immoweek, l’internaute s’interdit de reproduire et/ou d’utiliser les marques et logos présents sur le site www.immoweek.fr, ainsi que de modifier, copier, traduire, reproduire, vendre, publier, exploiter et diffuser dans un format numérique ou autre, tout ou partie des informations, textes, photos, images, vidéos et données présentes sur ce site. La violation de ces dispositions impératives soumet le contrevenant, et toute personne responsable, aux peines pénales et civiles prévues par la loi.

Les informations suivies de la seule mention AFP demeurent la propriété intellectuelle de l’Agence France Presse

LIMITATION DE RESPONSABILITE

Malgré le soin mis à la vérification des informations diffusées, Immoweek décline toute responsabilité pour erreur ou omission portant sur les informations disponibles sur son site internet. En outre, toute décision prise sur la foi de ces informations ne saurait engager la responsabilité d‘Immoweek, qui ne peut être tenu responsable des dommages directs ou indirects résultant de l’éventuel usage de son site ou d’autres sites qui lui sont liés.

Par ailleurs, ce site comporte des informations mises à disposition par des sociétés externes ou des liens hypertextes vers d’autres sites qui n’ont pas été développés par Immoweek. Le contenu mis à disposition sur le site est donc fourni à titre purement informatif. L’existence d’un lien de ce site vers un autre site ne constitue pas une validation de ce site ou de son contenu. Il appartient à l’internaute d’utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. La responsabilité d’Immoweek ne saurait être engagée du fait aux informations, opinions et recommandations formulées par des tiers.

Édito
par Thierry Mouthiez

le 24/01/2020

Incontournables commerces…

« Avec 5,3 milliards d’euros investis en France, la hausse est de 12 % sur un an et de 18 % par rapport à la moyenne décennale. Ce résultat fait même de 2019 la troisième meilleure année de l’histoire et confirme que les commerces demeurent incontournables, même si la prudence des investisseurs reste de mise » constate Antoine Grignon, directeur du département commerces de Knight Frank France, dans un bilan sur le marché de l’investissement réalisé par la société de conseil.

Celle-ci souligne que « comme pour les bureaux et les locaux industriels, 2019 aura été une année de grandes transactions. Les opérations supérieures à 100 millions d’euros ont, en effet, représenté 55 % des volumes investis en commerces en France l’an passé, contre 46 % en moyenne depuis dix ans. Plusieurs segments de marché en ont profité, comme les centres commerciaux (cession à AXA de 50 % et 75 % des parts du Passage du Havre et d’Italie 2) ou la grande distribution à dominante alimentaire (acquisition par Apollo Global Management et Fortress de deux portefeuilles Casino) ». Cependant, Knight Frank ajoute que « ce sont les rues commerçantes qui ont été les principales bénéficiaires du « coup de boost » des grandes transactions, avec des volumes qui, toutes tailles confondues, se sont élevés à 2,8 milliards d’euros ». A propos des centres commerciaux, Antoine Grignon souligne qu’effectivement « l’année 2019 aura également été marquée par le retour au premier plan des centres commerciaux, avec 930 millions d’euros investis, contre 450 millions à peine en 2018. La hausse peut être relativisée, étant essentiellement liée à la cession des parts de deux actifs « prime » parisiens. L’opération n’en est pas moins significative, actant le retour des grands institutionnels sur le marché des centres commerciaux alors que ces derniers sont souvent la cible du retail bashing »…

A ce propos, les investisseurs intéressés par le rendement feraient bien de regarder du côté des foncières de centres commerciaux cotées, au premier rang desquelles le leader mondial…

Portrait

Chargement