Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Questions Pour un Après à… Jacques Patron

Questions Pour un Après à… Jacques Patron

ActualitésBureaux

le 27 Mai 2020

L’expert immobilier, Jacques Patron, fondateur de CEI, aujourd’hui filiale de la Caisse des Dépôts, s’est prêté à l’exercice du QPA et c’est « avec mesure », selon lui, que le télétravail, le flex office, le coworking, l’open space, « doit se faire ».

Une seule adresse pour nous faire part de votre #QPA : redaction@immoweek.fr !

Quel lieu de travail idéal pour demain ?

C’est celui qui permet, à la fois, une circulation collectivement bénéfique des idées et des énergies avec des espaces privés et privatifs de concentration.

Quel aménagement de bureau ?

Je comprends que vous voulez me faire prendre position sur l’utilité du télétravail, question très « tendance » en ce moment. Plus précisément, ce que nous avons vécu ces dernières semaines, ce n’est pas vraiment du télétravail qui nécessite lieu et équipements très spécifiques, mais plutôt du travail à domicile « contraint », ce qui est bien différent. Ce qui nous paraît possible et expérimenté chez CEI, c’est un télétravail adapté à chaque profil de collaborateur. Sa généralisation sans limites nous semble porteuse de cinq craintes avérées qui interagissent négativement : risque de baisse de productivité, de manque de créativité, de perte d’enrichissement personnel et de joie d’être ensemble (on ne croise pas le regard des autres sur Zoom) et un risque psychologique pour le collaborateur (car ne faut-il pas marquer une frontière entre vie personnelle et professionnelle ?). C’est donc avec mesure qu’une bonne pratique du télétravail (comme du flex office, coworking, open spaces…) doit se faire.

Etes-vous devenu 100 % digital ?

Si CEI dispose de tous les outils nécessaires à la production, à un management moderne et met déjà en œuvre le télétravail, pour autant, avec Eric Delépine, directeur général et Baptiste Franceschi, directeur du développement, nous concevons notre métier d’expert comme un travail « sur mesure » à plusieurs regards. Les missions confiées par nos clients portent sur des sujets complexes, qui nécessitent partage et réflexions et, surtout, pas de « prêt à porter » statistiques. Certes, un expert est dédié à chaque dossier, mais la mission confiée est analysée et discutée d’entrée de jeu à plusieurs et, enfin, une relecture est faite par un expert « extérieur » au dossier.

Une œuvre de fiction qui traduit votre vision idéale du futur ?

The big chill (les copains d’abord), un film de Lawrence Kasdan des années 1980, justement sur ce thème de la fraternité efficace : il s’agit de fortes amitiés universitaires que la vie a séparées, réunies dans une maison après les obsèques d’un des leurs et qui, par l’échange, trouvent chacun leur propre voie. Le film commence par la musique des Stones « You can’t always get what you want », juste sublime musicalement et métaphoriquement.

Une chanson qui traduit votre état d’esprit actuel ?

La réponse de Paul McCartney, « Let it be » et l’envolée utopique de John Lennon dans « Imagine ».

Un mot d’ordre pour l’avenir ?

Confiance ensemble.

Thierry Mouthiez

Directeur de la rédaction

Édito
par Anthony Denay

le 06/12/2022

Simi 2022 : c’est parti !

Le salon du Simi a ouvert ses portes pour trois jours le mardi 6 décembre. La rédaction d’ « Immoweek » est mobilisée pour vous faire vivre cet événement !

Le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Simi a officiellement été sifflé, ce mardi 6 décembre en direct du Palais des Congrès de la Porte Maillot. Pendant trois jours, les acteurs de l’immobilier, qu’ils soient promoteurs, asset managers ou investisseurs, vont se croiser, échanger, prendre date pour de futurs partenariats ou opérations en commun. Un détail peut-être, mais en ce mardi matin, l’atmosphère qui règne dans les allées (déjà bondées) du salon nous ramène quelques années en arrière ; plus de visiteurs masqués, plus de contrôle du Pass sanitaire à l’entrée, plus d’œillades craintives à son prochain de peur qu’il ne nous contamine. Un retour vers le passé et, espérons-le, vers le futur, bienvenu après plusieurs éditions du Simi marquées par l’incertitude de sa tenue et le stress inhérent au contexte sanitaire. Parenthèse refermée. « Immoweek » a installé son stand et son matériel afin de vous faire vivre cet événement via une série de podcasts que vous pourrez consulter sur notre site internet. Telamon, Union Investment, Epamarne, P3 Logistic, Prologis, Altarea, Icade… Autant d’acteurs-clés de l’immobilier dont les représentant viendront présenter la stratégie ainsi que les objectifs à notre micro. Sans oublier les tables rondes atour de thèmes marquants tels que le recyclage urbain ou le Plan Bâtiment Durable… Espérons que ce rendez-vous marquant de l’immobilier sera l’occasion d’une émulation mutuelle entre les acteurs, d’où émergeront des idées innovantes pour le secteur. Bon salon à toutes et tous !

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine