Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Questions Pour un Après à… Loïc Madeline

Questions Pour un Après à… Loïc Madeline

ActualitésBureaux

le 25 Mai 2020

C’est avec Loïc Madeline, directeur général délégué Ile-deFrance de Sogeprom, que nous partageons son lieu de travail idéal, son aménagement de bureau et toutes les autres questions liées à notre « QPA », maintenant connu de tous les pros qui nous lisent régulièrement.
Vous êtes, vous aussi, intéressé et souhaitez répondre ? Alors une seule adresse : redaction@immoweek.fr

Quel lieu de travail idéal demain ?

En retournant à mon bureau la semaine dernière à La Défense, cela va peut-être surprendre, mais je me suis rendu compte que j’appréciais beaucoup notre immeuble « Ampère » ; sa conception remarquable réalisée par Atelier 2-3-4 permet des lieux confortables avec des vues dedans/dehors, des terrasses accessibles facilement. Sa conception va nous permettre une flexibilité d’aménagement adaptée à la crise sanitaire, bureaux isolés pour réunions Teams, ventilation naturelle. J’ai aussi apprécié cet endroit urbain au pied du boulevard circulaire de La Défense en constatant la création d’une piste cyclable… en un temps record, quand on veut on peut ! Ceci dit, je pense qu’un partage raisonné entre télétravail et bureaux peut améliorer grandement notre qualité de vie et va nous permettre de gagner en efficacité. Des horaires légèrement décalés peuvent considérablement fluidifier la circulation et les transports.

Quel aménagement de bureau ?

Une grande table carré permettant d’accueillir du monde ! Des espaces bien équipés technologiquement permettant des réunions Teams.

Êtes-vous devenu 100 % digital ?

Non, je me suis beaucoup « amélioré », mais j’aime écrire, prendre des notes, avoir des papiers, regarder des plans papiers, feuilleter un journal…

Une oeuvre de fiction qui traduit votre vision idéal du futur ?

Malgré les nombreuses critiques, j’ai profité du confinement pour regarder le dernier Star Wars et les dernières scènes, Rey devenant une véritable Jedi, tous les anciens Jedi lui transmettant leur force face à Palpatine et, finalement, le triomphe des Jedi sur le coté obscure de la force m’ont fait beaucoup de bien !

Une chanson qui traduit votre état d’esprit actuel ?

J’ai re-découvert, à l’occasion de son décès, Idir, le grand chanteur de la Kabylie et sa chanson A Vava Inouva qui m’inspire beaucoup à travers la transmission orale des contes. https://youtu.be/RfUuGgPOYFE

Un mot d’ordre pour l’avenir ?

Je navigue un peu, donc « tenir le cap dans le mauvais temps », mais en prenant en compte la météo et, surtout, les prévisions météorologiques.

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Thierry Mouthiez

le 13/07/2020

Vive la Reprise !

Quel impact pourrait avoir le développement du télétravail sur la demande de bureaux ? Quelles conséquences la période de confinement pourrait-elle avoir sur celle des logements ? Comment pourraient évoluer les différentes classes d’actifs immobiliers ? A ces questions et bien d’autres, le prochain numéro de notre magazine « Immoweek », que nos abonnés vont recevoir, apporte des éléments de réponse.

En effet, il s’agit d’un numéro réellement exceptionnel de quelque 140 pages, conçu pendant et après le confinement. Ce qui explique sa constitution en deux parties. Dans la première, notre rédaction a réalisé une sélection des réponses des professionnels à notre questionnaire sur leur expérience du confinement. La seconde, pour sa part, rassemble non seulement une autre sélection, cette fois des réponses à notre questionnaire sur « le monde d’après », mais aussi de nombreux points de vue, interviews et analyses portant sur l’évolution possible des différents métiers et des différents marchés de l’immobilier.

Au total, plus de 150 professionnels de l’immobilier interviennent dans ce numéro (à conserver) qui couvre, à n’en pas douter, une période réellement unique dans l’histoire de ce secteur. Avec un objectif qui, pour nous, demeure toujours le même : faire circuler l’information afin pour que les « pros » puissent toujours mieux anticiper. Et dans ce moment où l’incertitude règne, avoir les outils pour anticiper devient primordial. « Immoweek » a la prétention d’être l’un de ces outils.

Alors, vive la reprise !

A noter : ce numéro de notre magazine est distribué avec un supplément intitulé « Crises, Société & Habitat » qui reprend l’ensemble des chroniques publiées dans nos colonnes au cours de la crise sanitaire et signées par André Yché, alors président du directoire de CDC Habitat.

Vous pouvez commander ce numéro en cliquant ici.

Portrait

Chargement