Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Spécial 8 mars : Séverine Chapus (BNP Paribas...

Spécial 8 mars : Séverine Chapus (BNP Paribas Real Estate)

ActualitésBureaux

le 08 Mar 2021

Séverine Chapus, toute nouvelle membre du directoire de BNP Paribas Real Estate et directrice générale déléguée des activités de promotion, en charge du développement, a accepté de s’exprimer sur le thème de la Journée des droits des femmes. Voici son témoignage…

Une fois par an, le 8 mars, chaque secteur économique a pris l’habitude de compter ses femmes, comme autant de trophées illustrant l’entrée des entreprises dans le monde moderne… Nous partons collectivement de si loin que l’on peut, en effet, se féliciter de voir chaque année la proportion de femmes augmenter dans la gouvernance des entreprises. C’est le cas chez BNP Paribas Real Estate, dont le directoire compte aujourd’hui 40 % de femmes, contre seulement 14 % en 2015, avec une évolution rapide portée par Thierry Laroue-Pont, président du directoire, et l’ensemble de l’équipe dirigeante.

Pour être un véritable atout, la parité ne peut être que la conséquence d’une démarche volontaire et incarnée à tous les niveaux de l’entreprise de diversifier les profils de celles et ceux qui la composent. Diversité des parcours mêlant expériences dans le public et dans le privé, diversité des sensibilités et des regards pour enrichir les projets, diversité des âges pour mêler transmission et innovation…

Ces diversités, dont la parité fait partie intégrante, conditionnent notre capacité à imaginer la ville de demain, forcément plus inclusive, plus complexe aussi. Nous avons besoin de tous les points de vue pour dépasser les schémas ne répondant plus aux enjeux climatiques et sociétaux et créer collectivement de la valeur pour les territoires et leurs habitants, dans la durée.

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine