Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Bureaux > Actualités > Xavier Niel à la Une d’ « Immoweek...

Xavier Niel à la Une d’ « Immoweek Magazine » spécial Simi

ActualitésBureaux

le 08 Déc 2021

Traditionnellement, le Simi est l’occasion pour notre rédaction de proposer un tour d’horizon le plus complet possible des marchés immobiliers franciliens. Ce que nous offrons, une fois de plus, dans ce numéro.

Les marchés tertiaires sont radiographiés sous tous les angles. Et nous avons décidé de compléter ces analyses réalisées par quelques-uns des principaux conseils de la place par une promenade dans le Grand Paris. Celle-ci permet de prendre conscience de l’ampleur du chantier avec la mise en valeur d’une vingtaine de grandes opérations programmées. Et en prenant en compte de nouvelles tendances, à l’exemple du recyclage urbain et du réemploi…
Bref, une photo des marchés moteurs hexagonaux d’autant plus importante que nombre d’entre eux renouent avec une dynamique positive (y compris, d’ailleurs, côté recrutement…).
Et qui de mieux pour symboliser cette dynamique retrouvée que Xavier Niel, fondateur d’Iliad (entre autres) et « Pierre d’Or du Jury » 2021, qui lui ne l’a jamais perdue !

Le magazine est disponible sur notre stand C02 où nos journalistes vous attendent !

Thierry Mouthiez

Directeur de la rédaction

Édito
par Pascal Bonnefille

le 16/03/2022

Présidentielle : le choix s’impose

Les journalistes, ceux d’ « Immoweek » bien sûr et tous les autres médias, ont accompli, avec conscience,  durant cette campagne présidentielle, leur mission d’information : présenter les projets, les comparer et, pour ce qui nous concerne, insister sur les propositions en matière de logement et d’immobilier. Ce travail effectué, reste désormais aux citoyens à s’exprimer.

Le rôle d’ « Immoweek » n’est nullement de s’engager, ni de prendre parti dans les choix qui appartiennent à chacun. Le citoyen que je suis (et qui s’exprime ici en son nom personnel) croit, cependant, devoir affirmer, et réaffirmer son attachement aux valeurs de la République et de la démocratie. Même si on peut reprocher au Président sortant (notamment en matière de logement) bien des insuffisances, voire des erreurs, c’est aujourd’hui le sort de la France en tant que nation démocratique qui se joue. Jamais l’extrême droite n’a pu, sauf après de terribles défaites militaires (en 1870 et en 1940), s’imposer : sa victoire serait un drame pour tous ceux qui croient, au-delà de leurs différences, voire de leurs oppositions, à la fière et exigeante devise de la République. Dimanche prochain, le choix s’impose et il s’appelle Emmanuel Macron.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine