Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > En confinement avec… Philippe Joubert

En confinement avec… Philippe Joubert

ActualitésLogement

le 05 Mai 2020

brochette de rognons

Comment Philippe Joubert, CEO de ChouetteCopro, vit son confinement ? Pour Immoweek, il nous fait part de sa vie en huis-clos depuis 50 jours…
Retrouvez l’ensemble de notre série « En confinement avec… » en cliquant ici.

Comment se déroule votre journée ?

Je passe beaucoup de temps en visio. Avec mes équipes bien sûr, car garder le lien au quotidien est primordial. Avec les clients aussi, qui sont souvent plus disponibles pendant le confinement.
Télétravail oblige, j’ai aussi le privilège de passer tous les repas en famille.

Où êtes-vous ?

A Courbevoie, en Ile-de-France.

Quelle est la pièce préférée de votre logement ?

La terrasse baignée de soleil l’après-midi et qui donne sur la verdure des jardins de l’immeuble.

Que lisez-vous ? Avez-vous un livre à nous recommander ?

Je lis en ce moment « Dans l’ombre des Cathédrales », de R. Ambelain – un vieux bouquin passionnant et réédité récemment, qui me fait découvrir Notre-Dame de Paris sous un angle différent.

Un film ou une série télé que vous allez revoir ? Que vous nous recommandez ?

J’aime les vieilles séries TV – Columbo reste un modèle du genre pour moi.

Un album de musique à nous conseiller ?

Je suis passionné de musique, musicien moi-même, le choix est donc difficile. En ce moment, je réécoute le chanteur américain James Taylor, pour les belles mélodies et l’émotion qu’il suscite.

Comment faites-vous pour garder la forme ?

Je joue aux raquettes de plage avec ma fille dans les espaces verts de l’immeuble :)

Avez-vous un message à faire passer à nos lecteurs et aux autres confinés ?

Chez ChouetteCopro, on observe que la période actuelle est, pour les professionnels de l’immobilier, une vraie opportunité d’accélérer la digitalisation de la relation client. Le confinement a imposé une nouvelle organisation de la communication avec leurs clients.  Les solutions comme la nôtre deviennent incontournables pour gagner en efficacité, booster la visibilité et davantage fidéliser les clients.  Et, au final, être mieux armé face au mauvais temps qui arrive.

Une photo qui symbolise ou illustre, pour vous, le confinement ?

Je retiens dans cette période difficile le mouvement de solidarité et de gratitude à l’égard du personnel soignant. Les échanges sur notre plateforme ont d’ailleurs fait x3 depuis le début du confinement : les gens se ré-approprient la notion de vivre-ensemble. Tout n’est pas foutu !

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Thierry Mouthiez

le 13/07/2020

Vive la Reprise !

Quel impact pourrait avoir le développement du télétravail sur la demande de bureaux ? Quelles conséquences la période de confinement pourrait-elle avoir sur celle des logements ? Comment pourraient évoluer les différentes classes d’actifs immobiliers ? A ces questions et bien d’autres, le prochain numéro de notre magazine « Immoweek », que nos abonnés vont recevoir, apporte des éléments de réponse.

En effet, il s’agit d’un numéro réellement exceptionnel de quelque 140 pages, conçu pendant et après le confinement. Ce qui explique sa constitution en deux parties. Dans la première, notre rédaction a réalisé une sélection des réponses des professionnels à notre questionnaire sur leur expérience du confinement. La seconde, pour sa part, rassemble non seulement une autre sélection, cette fois des réponses à notre questionnaire sur « le monde d’après », mais aussi de nombreux points de vue, interviews et analyses portant sur l’évolution possible des différents métiers et des différents marchés de l’immobilier.

Au total, plus de 150 professionnels de l’immobilier interviennent dans ce numéro (à conserver) qui couvre, à n’en pas douter, une période réellement unique dans l’histoire de ce secteur. Avec un objectif qui, pour nous, demeure toujours le même : faire circuler l’information afin pour que les « pros » puissent toujours mieux anticiper. Et dans ce moment où l’incertitude règne, avoir les outils pour anticiper devient primordial. « Immoweek » a la prétention d’être l’un de ces outils.

Alors, vive la reprise !

A noter : ce numéro de notre magazine est distribué avec un supplément intitulé « Crises, Société & Habitat » qui reprend l’ensemble des chroniques publiées dans nos colonnes au cours de la crise sanitaire et signées par André Yché, alors président du directoire de CDC Habitat.

Vous pouvez commander ce numéro en cliquant ici.

Portrait

Chargement