Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > En confinement avec… Thomas Reynaud

En confinement avec… Thomas Reynaud

ActualitésLogement

le 23 Avr 2020

Lancée en 2017 par Thomas Reynaud et Emile Karam, GARANTME est une startup offrant « une solution de garantie aux candidats-locataires nécessaire afin de pouvoir louer un logement ». Et c’est de Port-Grimaud que Thomas Reynaud nous parle de son confinement où « ses journées sont encore plus denses qu’avant ».

Vous pouvez encore nous faire part de votre confinement d’ici le 11 mai ! Pour cela, une seule adresse : redaction@immoweek.fr

Comment se déroule votre journée ?

Les journées sont encore plus denses qu’avant le confinement : tout se faisant à distance, aucun temps de transport ne vient couper les réunions. Finalement, on travaille encore plus à la maison qu’au bureau !

Où êtes-vous ?

À Port-Grimaud, chez ma colocataire qui a la chance d’avoir une maison de pêcheur sur le canal. Le contexte est plus sympathique que dans notre petit appartement à Paris.

Quelle est la pièce préférée de votre logement ?

La terrasse au bord du canal, on peut prendre le soleil !

Que lisez-vous ? Avez-vous un livre à nous recommander ?

J’ai déjà lu deux livres en un mois, c’est beaucoup plus que ce que je ne fais d’habitude : d’abord, La vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker. Super livre, très bien rythmé avec une intrigue rebondissante, je le recommande à ceux qui souhaitent se divertir. Ensuite, La Formule de Dieu de JS Dos Santos. Un mix entre un essai scientifique et un roman d’aventure, inspirant et instructif. Je le recommande à ceux qui se posent des questions sur la nature de l’univers ! Rien que ça…

Un film ou une série que vous allez revoir ? Que vous nous recommandez ?

J’ai dévoré La Casa de Papel en 24 heures…

Comment faites-vous pour garder la forme ?

Une séance de sport intensif tous les jours. Je me suis mis à suivre le programme Insanity de Shaun T. Crevant, mais efficace !

Avez-vous un message à faire passer à nos lecteurs et aux autres confinés ?

Bon courage, la première moitié est probablement la plus compliquée.

Une photo qui symbolise ou illustre pour vous le confinement ?

Je risque d’être hors sujet, je suis moins confiné aujourd’hui que quand je suis à Paris en temps normal…

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Pascal Bonnefille

le 16/03/2022

Présidentielle : le choix s’impose

Les journalistes, ceux d’ « Immoweek » bien sûr et tous les autres médias, ont accompli, avec conscience,  durant cette campagne présidentielle, leur mission d’information : présenter les projets, les comparer et, pour ce qui nous concerne, insister sur les propositions en matière de logement et d’immobilier. Ce travail effectué, reste désormais aux citoyens à s’exprimer.

Le rôle d’ « Immoweek » n’est nullement de s’engager, ni de prendre parti dans les choix qui appartiennent à chacun. Le citoyen que je suis (et qui s’exprime ici en son nom personnel) croit, cependant, devoir affirmer, et réaffirmer son attachement aux valeurs de la République et de la démocratie. Même si on peut reprocher au Président sortant (notamment en matière de logement) bien des insuffisances, voire des erreurs, c’est aujourd’hui le sort de la France en tant que nation démocratique qui se joue. Jamais l’extrême droite n’a pu, sauf après de terribles défaites militaires (en 1870 et en 1940), s’imposer : sa victoire serait un drame pour tous ceux qui croient, au-delà de leurs différences, voire de leurs oppositions, à la fière et exigeante devise de la République. Dimanche prochain, le choix s’impose et il s’appelle Emmanuel Macron.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine