Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > FFC : « laissez les Français tranquilles ! »

FFC : « laissez les Français tranquilles ! »

ActualitésLogement

le 14 Oct 2021

Dans une tribune ouverte à Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, Damien Hereng, le président de la Fédération Françaises des Constructeurs de Maisons Individuelles (FFC) exprime sa « révolte » sur l’un des points clés du rapport « Habiter la France de demain« , présenté Le 14 octobre.

« Nous avons maintenant un gouvernement qui veut nous dire là où il faut vivre et sous quelle forme ! « L’habitat rêvé de la maison individuelle avec un jardin n’est pas soutenable » indique madame la ministre déléguée Emmanuelle Wargon. La FFC est révoltée contre de tels propos tenus par une élite parisienne dite écologique et pourtant très loin des territoires, des habitants et de leurs préoccupations. Vouloir entasser les Français dans du logement collectif aux portes des métropoles est aussi faire peu de cas de la majorité de nos concitoyens, de leurs envies, de leurs souhaits. C’est aussi vouloir réserver « le rêve » aux catégories sociales les plus aisées et laisser aux autres, comme seul espoir, le logement social puisque l’accession en logement collectif en Métropole est inaccessible financièrement.

Madame la ministre déléguée : laissez les Français tranquilles !!!

La culture du logement à laquelle vous vous opposez est ancestrale, c’est celle de nos territoires, de nos communes, de nos villages, c’est celle que la FFC défend avec force et qui est totalement compatible avec un respect de l’environnement et une préservation de la biodiversité.

La FFC ne défend pas là une profession, mais bien le rêve des Français et leur liberté !

Damien Hereng
Président de la FFC

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Thierry Mouthiez

le 06/12/2021

Reprise !

Même s’il s’agit de rester prudent dans un contexte sanitaire toujours (pour le moins) incertain, les marchés immobiliers se portent mieux qu’il y a un an. C’est en tous cas ce que permet de constater le prochain numéro de notre magazine « Immoweek » qui sera distribué au Simi. Comme chaque année à cette date, ce numéro est largement consacré aux marchés franciliens.

Un premier dossier passe au crible l’ensemble des secteurs. Avec, bien sûr, le Baromètre « Immoweek » – BNP Paribas Real Estate qui analyse chacun des marchés, mais aussi cette année, le coworking ou encore les conséquences du télétravail et des nouveaux usages des bureaux. CBRE s’attache, de son côté, au marché de Paris Centre Ouest et à ceux du Nord, du Sud et de l’Est francilien et JLL se charge de l’analyse de l’Ouest francilien, ainsi que du secteur particulier de La Défense.

Autre dossier d’importance : notre rédaction propose un itinéraire dans le Grand Paris au cours duquel une vingtaine de projets emblématiques sont présentés, avec des interventions d’Olivier Bokobza, président des activités de promotion de BNP Paribas Real Estate et de Nicolas Reynaud, directeur général de la Société Foncière Lyonnaise (SFL) au formidable patrimoine parisien.

Côté développement durable, nous mettons également à l’honneur, dans ce numéro, le recyclage urbain et le réemploi, qui devraient prendre de plus en plus d’importance en matière d’immobilier.

Même en matière de recrutement, l’heure est au développement. Ici, Laurent Derote et Sophie Vatté, président et directrice générale de DVA Executive Search, analysent « les grands enjeux de la promotion immobilière » en la matière…

Bref, les marchés renouent avec le dynamisme et pour le symboliser, qui de mieux que Xavier Niel à « la une ». Le président d’Iliad, « Pierre d’Or du Jury » 2021, est également un passionné d’immobilier, qui fait part de sa stratégie en la matière.

Au final, un numéro à ne pas manquer que les participants au Simi (du 8 au 10 décembre au Palais des Congrès de la Porte Maillot) pourront découvrir en avant-première…

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine