Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Le Choix Immoweek : l’artiste Guillaume...

Le Choix Immoweek : l’artiste Guillaume Bottazzi réalise deux oeuvres « monumentales » pour BNP Paribas RE

ActualitésLogement

le 05 Juil 2022

BNP Paribas Real Estate commande pour sa résidence « Confidence 6e », actuellement en cours de construction, deux œuvres de 3 mètres de haut au célèbre artiste Guillaume Bottazzi. Ces nouveaux logements sont situés à Marseille (13), rue du Docteur François Morucci, non loin de Notre-Dame-de-la-Garde. Sur ce site, l’artiste marquera les deux entrées cathédrales de la résidence en intégrant ses œuvres.

En cours de réalisation par les équipes promotion de BNP Paribas Real Estate, « Confidence 6e » est une résidence de 45 logements composée avec une partie réhabilitée et une partie neuve dont l’architecture, sobre et élégante, s’inscrit parfaitement dans l’environnement marseillais. Tout proche de la « Bonne mère » de Marseille, elle propose des appartements allant du studio à l’appartement familial de 4 pièces, avec terrasses loggias, ainsi que des espaces extérieurs végétalisés.

A travers cette initiative, BNP Paribas Real Estate souhaite promouvoir l’art auprès du plus grand nombre. Avec cette installation signée Guillaume Bottazzi, les habitants de la résidence seront immergés dans « un univers poétique et enchanteur, une ode à la joie de vivre ». L’artiste a réalisé plus de 100 œuvres environnementales en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, dont plusieurs d’entre-elles se trouvent au sein de la cité phocéenne.

Ses œuvres, caractérisées d’écologiques, sont réalisées avec des émaux, un matériau naturel composé de minéraux réduits en poudre. Les différents minéraux qui composent l’émail sont, par exemple, la silice, le feldspath, le kaolin, les oxydes métalliques, le titane, le carbonate de cuivre, le cobalt, l’oxyde de fer, le manganèse et l’étain.

L’intégration de ces œuvres dans la résidence « Confidence 6e » s’inscrit dans la démarche RSE de BNP Paribas Real Estate qui a pour objectif de construire ses bâtiments de manière durable, en passant par le choix des matériaux, la manière dont les immeubles sont conçus, mais aussi par la prise en compte du bien-être des habitants. L’opération témoigne également de l’engagement pris en 2015 par BNP Paribas Real Estate avec la signature de la charte « 1 immeuble 1 œuvre », qui consiste en l’installation dans les programmes de bureaux ou logements, d’œuvres d’artistes contemporains afin de promouvoir l’art auprès du plus grand nombre.

Maxime Zivanovic

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine