Chargement

fredday : bool(true)
retour Accueil > Logement > Actualités > Le choix Immoweek : quand les propriétaires de...

Le choix Immoweek : quand les propriétaires de « Downton Abbey » mandatent BNP Paribas Real Estate pour la gestion de leur domaine

ActualitésLogement

le 19 Mai 2022

Vous avez forcément vu ou entendu parler de la série « Downton Abbey » qui  met en scène la vie d’une famille aristocratique britannique dans les années 1910 et 1920, en accordant la même attention aux aristocrates et aux domestiques qui travaillent à leur service… Et bien, les (vrais) propriétaires, Lord et Lady Carnarvon, ont mandaté Strutt & Parker, filiale de BNP Paribas Real Estate, pour la gestion de leur domaine connu mondialement grâce, notamment, à cette série télévisée. C’est le choix Immoweek de ce jeudi 19 mai…

Un renouveau s’annonce au château d’Highclere, le vrai nom de « Downton Abbey ». Attachée au sens des traditions et soucieuse de conserver l’esprit familial des lieux, la famille Carnarvon réside au château depuis plus de 300 ans. Investis dans la pérennité du domaine, « les propriétaires se dévouent à en accroître sa notoriété sur la scène internationale, en veillant à ce que ce site d’exception reste une destination incontournable, situé à environ 100 kilomètres à l’ouest de Londres ».
Pour y parvenir, le couple ouvre régulièrement les portes du domaine, notamment aux « milliers de visiteurs qui s’y précipitent chaque année afin de découvrir les lieux mythiques de la série à succès. Le château est également une destination événementielle et est loué pour des réceptions, des événements ou encore des réunions de conseil d’administration ».
Highclere, en plus d’avoir implanté un vignoble il y a quatre ans, possède sa propre marque de gin primée.

En choisissant Strutt & Parker, Lord et Lady Carnarvon souhaitent « développer la gestion commerciale du site dans le respect des valeurs et de l’histoire des lieux. Strutt & Parker gèrera le portefeuille immobilier, tout en fournissant des conseils sur la gestion des bâtiments historiques et sur les opportunités futures pour s’assurer que le domaine puisse atteindre ses objectifs économiques, sociaux et environnementaux ».

Valérie Garnier

Directrice de la rédaction

Édito
par Pascal Bonnefille

le 22/09/2022

La révolution verte est en route !

La révolution verte dans l’immobilier est en marche et rien ne l’arrêtera : en paraphrasant une citation historique, on ne veut pas simplement rappeler une formule célèbre, mais bien souligner l’irréversibilité et la diversité des projets en cours.

Notre magazine, spécialement édité à l’occasion du Sibca 2022, le salon immobilier bas carbone, dont nous sommes heureux d’être partenaires, a dû en effet faire des choix, souvent difficiles, entre les initiatives, programmes, nouvelles techniques qui fourmillent dans le monde immobilier hexagonal, tant elles sont nombreuses et originales : dans le bureau, les commerces et l’habitation, les expressions matériaux bio et géosourcés sont maintenant des expressions courantes ; le bois, le chanvre, la terre crue sont couramment utilisés.

Que de chemin parcouru en quelques années ! On se permettra un souvenir récent : la venue, à l’initiative d’Immoweek, de plusieurs (très) grands professionnels de l’immobilier à un Forum bois à Nancy.
La salle était pratiquement vide montrant le gouffre existant alors encore entre les « hommes de la pierre » (qu’on ne voyait alors, là-bas, que comme ceux du béton…) et les autres acteurs, singulièrement ceux du bois et des forêts. Ce temps est aujourd’hui révolu et on s’en réjouit.

Toutes les initiatives présentées dans ce magazine seront suivies de beaucoup d’autres et, plus que jamais, nous leur donnerons la place qu’elles méritent. Toute la chaîne immobilière est aujourd’hui mobilisée ; comme le grand élan de construction des années 1960, dans d’autres circonstances bien sûr et avec d’autres objectifs (même s’il ne faut pas négliger celui de la production), il est possible aujourd’hui de construire mieux. Plus durable, plus respectueux de l’environnement, tourné vers le recyclage et soucieux de l’occupation des sols, l’immobilier hexagonal opère une mue sans précédent. En parler et la promouvoir sera notre objectif numéro un dans les années à venir. Comme saluer les efforts de tous les acteurs et de toutes les actrices du secteur.

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine