Chargement

Vendredi 19 Avril 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Immoweek revient...

… le mardi 23 avril ; en effet, vous ne retrouverez pas « Immoweek le 13h » dès le début de la semaine prochaine, lundi de Pâques oblige, mais vous retrouverez tout ce qu’il faut suivre de l’actualité dès le mardi, en commençant par « les Immanquables Immoweek ».
Joyeuses Pâques à vous, vos familles et vos proches !

Le choix Immoweek

Build Europe lance un manifeste pour le logement

A l’heure des élections européennes, l’heure est aux sonnettes d’alarme pour capter l’attention des futurs élus à l’échelle du continent. Et ce « + » de la semaine en fait partie, puisque Build Europe…

Logement

L’Olap confirme l’effondrement du parc locatif privé parisien

(INFO IMMOWEEK) Voici un document extrêmement intéressant, que nous publions en exclusivité…

Encadrement des loyers à Paris : en exclusivité, les références de l’Olap

(INFO IMMOWEEK) Nous vous livrons, en exclusivité également, les loyers de références transmis au…

L'Anah simplifie ses procédures

L’Anah a fait part de mesures destinées à simplifier l’accès à ses procédures, alors qu’elle peine…

Seqens signe quatre conventions au Salon des Maires d'Ile-de-France

A peine officiellement constitué, déjà des…

Cogedim et Domaxis dévoilent 82 logements à Val-de-Fontenay

Cogedim, Domaxis, la ville de Fontenay-sous-Bois (94) et l’aménageur…

Edito

Parité, diversité, efficacité

Il ne s’agit pas en reprenant les trois mots de ce titre de mettre en cause la devise de la République, à laquelle nous sommes fermement attachés, mais de proposer aux entreprises, parts intégrantes du…

Bureaux

La Plateforme numérique des artisans du bâtiment s'installe rue de Turbigo

La Plateforme numérique des artisans du bâtiment loue 158 m2 de bureaux au…

Le Crédit Agricole Brie Picardie construit son futur site à Chessy-Val d'Europe

Le Crédit Agricole Brie Picardie pose la première pierre de son futur site, construit par…

Logistique

Concerto livre à Lapeyre une plate-forme logistique de 74 000 m2

Concerto, filiale de Kaufman & Broad, livre à Lapeyre, filiale du groupe Saint-Gobain, une plate-forme logistique XXL de…

Commerces

Klépierre agrandit le centre commercial "Odysseum", à Montpellier

Le centre commercial « Odysseum », à Montpellier (31), fera l’objet d’une extension et d’une…

Analyses & Résultats

Carmila : les acquisitions 2018 boostent les revenus locatifs du 1er trimestre

Au premier trimestre , l’activité de Carmila a été marquée par une progression des revenus locatifs : ils s’élèvent à…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Jean-Baptiste Favier

le 22/01/2020

De belles surprises en perspective…

Le marché de l’investissement en France a surperformé en 2019. C’est un fait. Paris est devenu une place mondiale convoitée et les marchés régionaux, sous la conjoncture d’une offre francilienne « prime » qui se raréfie et des grandes villes économiquement prospères, sont regardées de près.

Si cette pénurie de l’offre « prime » a grêvé les appétits des investisseurs « core », ceux-ci ne se sont pas démontés et ont opté pour une allocation plus vaste – limite « value added » – afin de placer leurs fonds. L’INREV (European Association for Investors in Non-Listed Real Estate Vehicles), l’ANREV (Asian Association for Investors in Non-Listed Real Estate Vehicles) et la PREA (Pension Real Estate Association) le signalent, à l’échelle européenne, dans une récente publication : « vingt pour cent des investisseurs mondiaux investissant en Europe – y compris une majorité de ceux domiciliés dans la région – ont cité « l’opportunité » comme leur style d’investissement préféré. Cela représente une hausse de 9,8 % par rapport à l’an dernier et représente le pourcentage le plus élevé depuis 2009″. Premiers facteurs avancé par les trois associations mondiales : les baisses de taux d’emprunt et les taux de rendement bas.

Mais dans le détail, cette stratégie n’a pas été adoptée à l’unanimité. Ainsi, les investisseurs Nord-Américains ont « mené la charge, augmentant les allocations d’investissements opportunistes de 15 % en 2019, à 37 %. Les investisseurs d’Asie-Pacifique ont surpondéré leur exposition aux opportunités de 3,3 à 7,2 % et augmenté leurs allocations aux stratégies de type « value add » de 6 à 9 % sur la même période. Les investisseurs européens, eux, ont légèrement réduit les allocations opportunistes de 5,6 à 5,4 %, en se concentrant plutôt sur le « core » ».

Cette étude fait également ressortir un chiffre conséquent : près de 100 milliards d’euros de nouveaux capitaux (98,1 milliards plus exactement) devraient être investis dans l’immobilier à l’échelle mondiale en 2020. Et plus de 60 % de ce montant proviendra… d’investisseurs européens : « la contribution des investisseurs européens devrait passer de 32,5 milliards d’euros en 2019 à environ 54,1 milliards d’euros au cours des deux prochaines années. Au cours de cette période, l’Europe devrait attirer 39,8 milliards d’euros de capitaux, contre 28,3 milliards d’euros pour l’Asie-Pacifique et 19,4 milliards d’euros pour l’Amérique du Nord ». Et parmi les pays les plus regardés en Europe, la France fait partie du top 3. Le marché nous réserve donc, encore, de belles surprises.

Portrait

Chargement