Chargement

Cette semaine, au micro d’Erick Cala pour « Immoweek », Thierry Vignal, président de Masteos, startup co-fondée en 2019 avec Maxime Hanquier, et spécialisée dans l’investissement locatif.

Aujourd’hui, Masteos emploie un peu plus de 200 salariés et est présent dans dix régions en France. Thierry Vignal dresse un bilan de cette année 2021 qu’il décrit comme « excellente » en matière d’investissement locatif. Il donne également quelques conseils pour investir en 2022…

le 17 janvier 2022

Cette semaine, au micro d’Erick Cala pour « Immoweek », Thierry Vignal, président de Masteos, startup co-fondée en 2019 avec Maxime Hanquier, et spécialisée dans l’investissement locatif.

Aujourd’hui, Masteos emploie un peu plus de 200 salariés et est présent dans dix régions en France. Thierry Vignal dresse un bilan de cette année 2021 qu’il décrit comme « excellente » en matière d’investissement locatif. Il donne également quelques conseils pour investir en 2022…

podcasts

iPodcast avec Thierry Vignal (Masteos)

le 17 janvier 2022

Au micro d’Erick Cala pour « Immoweek », Olivier Colcombet, président directeur général de Digit RE Group, société fondée en janvier 2016. Digit RE Group pilote et accompagne des sociétés du pôle immobilier dans leur réflexion stratégique, le développement digital et technologique et la mise en œuvre de politiques d’optimisation.

Digit RE Group s’est engagé depuis 2016 dans le développement d’une offre immobilière complète et innovante, en tirant parti de la révolution numérique pour créer de nouveaux modèles de commercialisation sans boutique.

L’objectif de Digit RE Group est d’amplifier la croissance et la rentabilité de chacune de ses filiales et de renforcer leur position sur leur marché respectif.

le 10 janvier 2022

Au micro d’Erick Cala pour « Immoweek », Olivier Colcombet, président directeur général de Digit RE Group, société fondée en janvier 2016. Digit RE Group pilote et accompagne des sociétés du pôle immobilier dans leur réflexion stratégique, le développement digital et technologique et la mise en œuvre de politiques d’optimisation.

Digit RE Group s’est engagé depuis 2016 dans le développement d’une offre immobilière complète et innovante, en tirant parti de la révolution numérique pour créer de nouveaux modèles de commercialisation sans boutique.

L’objectif de Digit RE Group est d’amplifier la croissance et la rentabilité de chacune de ses filiales et de renforcer leur position sur leur marché respectif.

podcasts

iPodcast avec Olivier Colcombet (Digit RE Group)

le 10 janvier 2022

Nous ouvrons la saison 4 des podcasts « Grand Entretien » avec Joachim Azan. Pour lui, la transformation de bureaux en logements n’est pas un concept nouveau puisque, précurseur, le président de Novaxia s’y intéresse déjà depuis plus de 15 ans. « Oser l’inhabituel », il sait faire ! Et le recyclage urbain est son cheval de bataille…

Novaxia a lancé Novaxia+, une plateforme de service à destination des promoteurs. Novaxia Investissement s’est spécialisée dans le développement, en copromotion, des acquisitions de foncier obsolète sans conditions suspensives pour le compte de ses fonds. 800 millions d’euros de capacité d’investissement potentielle seront investis en copromotion en 2022. Joachim Azan en dit plus…

le 03 janvier 2022

Nous ouvrons la saison 4 des podcasts « Grand Entretien » avec Joachim Azan. Pour lui, la transformation de bureaux en logements n’est pas un concept nouveau puisque, précurseur, le président de Novaxia s’y intéresse déjà depuis plus de 15 ans. « Oser l’inhabituel », il sait faire ! Et le recyclage urbain est son cheval de bataille…

Novaxia a lancé Novaxia+, une plateforme de service à destination des promoteurs. Novaxia Investissement s’est spécialisée dans le développement, en copromotion, des acquisitions de foncier obsolète sans conditions suspensives pour le compte de ses fonds. 800 millions d’euros de capacité d’investissement potentielle seront investis en copromotion en 2022. Joachim Azan en dit plus…

podcasts

iPodcast avec Joachim Azan

le 03 janvier 2022

Lors de la dernière édition du Simi qui s’est tenue du 8 au 10 décembre, en présentiel, au Palais des Congrès, notre équipe est allée à la rencontre des professionnels qui arpentaient le salon…

Le Grand Paris de l’Immobilier, le Grand Paris des Transports, les territoires, la décarbonation, l’investissement résidentiel, le foncier pour lutter contre la pénurie de logement, l’industrie de l’immobilier et de la ville, la réhabilitation d’une caserne en logements… sont, entre autres, les thèmes abordés lors de ces entretiens.

le 17 décembre 2021

Lors de la dernière édition du Simi qui s’est tenue du 8 au 10 décembre, en présentiel, au Palais des Congrès, notre équipe est allée à la rencontre des professionnels qui arpentaient le salon…

Le Grand Paris de l’Immobilier, le Grand Paris des Transports, les territoires, la décarbonation, l’investissement résidentiel, le foncier pour lutter contre la pénurie de logement, l’industrie de l’immobilier et de la ville, la réhabilitation d’une caserne en logements… sont, entre autres, les thèmes abordés lors de ces entretiens.

podcasts

Spécial Simi 2021

le 17 décembre 2021

Nous poursuivons notre thématique « Construire le Grand Paris » avec un nouvel épisode. Au micro de Pascal Bonnefille, Eric Groven, président de Sogeprom et directeur immobilier de Société Générale, avec Loïc Madeline, directeur général délégué Ile-de-France de Sogeprom.

Le Grand Paris avance ! clame Eric Groven. « Il sera vertueux et  durable » et le directeur immobilier de la Banque de détail en France explique pourquoi dans cet entretien. Loïc Madeline, de son côté, prend son casque de promoteur et en dit plus sur les grandes avancées du Grand Paris de l’immobilier…

le 13 décembre 2021

Nous poursuivons notre thématique « Construire le Grand Paris » avec un nouvel épisode. Au micro de Pascal Bonnefille, Eric Groven, président de Sogeprom et directeur immobilier de Société Générale, avec Loïc Madeline, directeur général délégué Ile-de-France de Sogeprom.

Le Grand Paris avance ! clame Eric Groven. « Il sera vertueux et  durable » et le directeur immobilier de la Banque de détail en France explique pourquoi dans cet entretien. Loïc Madeline, de son côté, prend son casque de promoteur et en dit plus sur les grandes avancées du Grand Paris de l’immobilier…

podcasts

« Construire le Grand Paris » avec Eric Groven et Loïc Madeline (Sogeprom)

le 13 décembre 2021

Créée en 2017 par Jérôme Muffat et Benoît Charpentier, Renovation Man est une startup et plateforme digitale qui met en lien les particuliers et les artisans. Benoît Charpentier explique au micro d’Erick Cala pour « Immoweek » les accompagnements pris « sur mesure » pour rénover en toute sécurité.

Comment fonctionne Renovation Man ? Quels sont les objectifs et les projets de la startup ? Benoît Charpentier en dit plus…

le 13 décembre 2021

Créée en 2017 par Jérôme Muffat et Benoît Charpentier, Renovation Man est une startup et plateforme digitale qui met en lien les particuliers et les artisans. Benoît Charpentier explique au micro d’Erick Cala pour « Immoweek » les accompagnements pris « sur mesure » pour rénover en toute sécurité.

Comment fonctionne Renovation Man ? Quels sont les objectifs et les projets de la startup ? Benoît Charpentier en dit plus…

podcasts

iPodcast avec Benoît Charpentier (Renovation Man)

le 13 décembre 2021

« Imaginez que je suis Président de la République et que vous êtes tour à tour mes ministres du Logement » a lancé Pascal Bonnefille, directeur des publications « Immoweek, aux intervenants, en sa qualité d’animateur du débat de la 12ème cérémonie des « Trophées Logement et Territoires » qui s’est tenue le 25 novembre dernier dans les Salons Hoche.

Tour à tour donc, Yannick Borde (Procivis) ; Danielle Dubrac (Unis) ; Jacques Ehrmann (Altarea) ; Anne-Sophie Grave (CDC Habitat) ; Emmanuel Launiau (Quartus) se sont laissés, pendant plus d’une heure, porter par le costume de ministre du Logement et ont avancé des propositions. Jean-Philippe Dugoin-Clément (EPFIF) ; Michaël Nogal (député de Haute-Garonne) et Philippe Pelletier étaient les grands témoins et modérateurs de ce débat qui a passionné l’auditoire.

le 06 décembre 2021

« Imaginez que je suis Président de la République et que vous êtes tour à tour mes ministres du Logement » a lancé Pascal Bonnefille, directeur des publications « Immoweek, aux intervenants, en sa qualité d’animateur du débat de la 12ème cérémonie des « Trophées Logement et Territoires » qui s’est tenue le 25 novembre dernier dans les Salons Hoche.

Tour à tour donc, Yannick Borde (Procivis) ; Danielle Dubrac (Unis) ; Jacques Ehrmann (Altarea) ; Anne-Sophie Grave (CDC Habitat) ; Emmanuel Launiau (Quartus) se sont laissés, pendant plus d’une heure, porter par le costume de ministre du Logement et ont avancé des propositions. Jean-Philippe Dugoin-Clément (EPFIF) ; Michaël Nogal (député de Haute-Garonne) et Philippe Pelletier étaient les grands témoins et modérateurs de ce débat qui a passionné l’auditoire.

podcasts

Spécial « TLT » 2021 : iPodcasts des intervenants et grands témoins

le 06 décembre 2021

Au départ, ils étaient 28 ; quatre dans sept catégories. A l’arrivée, ils ne sont plus que sept et ce sont les lauréats des « Trophées Logement et Territoires » (TLT) de la 12ème édition qui s’est tenue le 25 novembre dernier dans les Salons Hoche.

Ecoutez leurs réactions à l’obtention de leur Trophée. Il s’agit (par ordre alphabétique) de : Anne-Sophie Cantaloube (Féau Commercialisation), lauréate du « Trophée Conseil » ; Françoise Delvoye pour « Le Jardin du Carmel » (Habitat et Humanisme), lauréate du « Trophée Programme Solidaire »; Blandine d’Estaintot (Bouygues Immobilier), lauréate du « Trophée Jeune Talent » et Julien Pemezec pour « Albizzia » (Woodeum), lauréat du « Trophée Programme Innovant ».

le 03 décembre 2021

Au départ, ils étaient 28 ; quatre dans sept catégories. A l’arrivée, ils ne sont plus que sept et ce sont les lauréats des « Trophées Logement et Territoires » (TLT) de la 12ème édition qui s’est tenue le 25 novembre dernier dans les Salons Hoche.

Ecoutez leurs réactions à l’obtention de leur Trophée. Il s’agit (par ordre alphabétique) de : Anne-Sophie Cantaloube (Féau Commercialisation), lauréate du « Trophée Conseil » ; Françoise Delvoye pour « Le Jardin du Carmel » (Habitat et Humanisme), lauréate du « Trophée Programme Solidaire »; Blandine d’Estaintot (Bouygues Immobilier), lauréate du « Trophée Jeune Talent » et Julien Pemezec pour « Albizzia » (Woodeum), lauréat du « Trophée Programme Innovant ».

podcasts

Spécial « TLT » 2021 : iPodcast avec les lauréats

le 03 décembre 2021

Au regard des derniers chiffres publiés par le conseil Daniel Féau, les ventes de biens immobiliers de luxe parisiens sont en forte progression, dans un contexte où les acheteurs français sont plus que présents. Nicolas Pettex-Muffat, directeur général Daniel Féau et Belles demeures de France, livre, dans cet iPodcast, son analyse du marché. Il en dit aussi plus au micro de Catherine Bocquet, sur un nouveau département ouvert au sein du réseau Daniel Féau, dédié à la nue-propriété et au viager.

le 03 décembre 2021

Au regard des derniers chiffres publiés par le conseil Daniel Féau, les ventes de biens immobiliers de luxe parisiens sont en forte progression, dans un contexte où les acheteurs français sont plus que présents. Nicolas Pettex-Muffat, directeur général Daniel Féau et Belles demeures de France, livre, dans cet iPodcast, son analyse du marché. Il en dit aussi plus au micro de Catherine Bocquet, sur un nouveau département ouvert au sein du réseau Daniel Féau, dédié à la nue-propriété et au viager.

podcasts

Zoom sur le marché immobilier du luxe parisien avec Nicolas Pettex-Muffat

le 03 décembre 2021

« Trophée Logement et Territoires » (TLT) 2021 du Jury, Jean-Louis Borloo, ancien député-maire de Valenciennes et ancien ministre, exprime au micro de Pauline Riglet pour « Immoweek » sont souhait pour le logement de demain. « L’acte de construction est l’un des actes les plus structurants de notre société » a-t-il indiqué devant un parterre de professionnels du public et du privé.

Elu par les lecteurs d’ »Immoweek » et les internautes, « Professionnel de l’Année » à la 12ème cérémonie des « Trophées Logement et Territoires » qui s’est tenue le 25 novembre dernier, Alain Taravella, président d’Altarea, réagit au micro d’Erick Cala sur sa deuxième victoire, puisqu’il avait déjà été plébiscité en juillet dernier lors de la 23ème édition des « Pierres d’Or ».

Enfin, le président du Jury des « Trophées Logement et Territoires » et président du directoire d’Habitat et Humanisme explique combien il est important d’accompagner les personnes laissées pour compte par la société. « Avoir un logement c’est le point de départ de l’insertion social » affirme Philippe Pelletier.

le 02 décembre 2021

« Trophée Logement et Territoires » (TLT) 2021 du Jury, Jean-Louis Borloo, ancien député-maire de Valenciennes et ancien ministre, exprime au micro de Pauline Riglet pour « Immoweek » sont souhait pour le logement de demain. « L’acte de construction est l’un des actes les plus structurants de notre société » a-t-il indiqué devant un parterre de professionnels du public et du privé.

Elu par les lecteurs d’ »Immoweek » et les internautes, « Professionnel de l’Année » à la 12ème cérémonie des « Trophées Logement et Territoires » qui s’est tenue le 25 novembre dernier, Alain Taravella, président d’Altarea, réagit au micro d’Erick Cala sur sa deuxième victoire, puisqu’il avait déjà été plébiscité en juillet dernier lors de la 23ème édition des « Pierres d’Or ».

Enfin, le président du Jury des « Trophées Logement et Territoires » et président du directoire d’Habitat et Humanisme explique combien il est important d’accompagner les personnes laissées pour compte par la société. « Avoir un logement c’est le point de départ de l’insertion social » affirme Philippe Pelletier.

podcasts

Spécial « TLT » : iPodcast avec Jean-Louis Borloo, Alain Taravella et Philippe Pelletier

le 02 décembre 2021

Antoine Derville est au micro de Pauline Riglet, dans le cadre du volet 3 de l’étude du conseil : « Grand Paris, vers de nouvelles centralités ». Comment appréhender, au mieux, une Capitale en pleine mutation ? Eléments de réponse avec le président de Colliers International France et Belgique.

le 01 décembre 2021

Antoine Derville est au micro de Pauline Riglet, dans le cadre du volet 3 de l’étude du conseil : « Grand Paris, vers de nouvelles centralités ». Comment appréhender, au mieux, une Capitale en pleine mutation ? Eléments de réponse avec le président de Colliers International France et Belgique.

podcasts

iPodcast : les enjeux du Grand Paris avec Antoine Derville

le 01 décembre 2021

C’était l’ancien siège administratif municipal de la préfecture de Paris ; c’est devenu « Morland Mixité Capitale », une réhabilitation, pensée et conçue par David Chipperfield Architects et CALQ Architecture. « Fabriquer une ville et une vie meilleure », c’est l’ambition que porte Laurent Dumas, président d’Emerige.

Le promoteur lauréat de Réinventer Paris en 2016, avec ce projet de transformation urbaine est au micro de Pauline Riglet et « Immoweek » vous propose une visite guidée de « Morland Mixité Capitale » situé dans le 4ème arrondissement de Paris.

le 30 novembre 2021

C’était l’ancien siège administratif municipal de la préfecture de Paris ; c’est devenu « Morland Mixité Capitale », une réhabilitation, pensée et conçue par David Chipperfield Architects et CALQ Architecture. « Fabriquer une ville et une vie meilleure », c’est l’ambition que porte Laurent Dumas, président d’Emerige.

Le promoteur lauréat de Réinventer Paris en 2016, avec ce projet de transformation urbaine est au micro de Pauline Riglet et « Immoweek » vous propose une visite guidée de « Morland Mixité Capitale » situé dans le 4ème arrondissement de Paris.

podcasts

iPodcast visite guidée de « Morland Mixité Capitale » avec Laurent Dumas

le 30 novembre 2021

Chargement

Édito
par Thierry Mouthiez

le 17/01/2022

Investissement : encourageant !

« Avec 6 milliards d’euros investis au cours des trois derniers mois (de 2021), le marché francilien de l’investissement a connu un 4ème trimestre dynamique, mais légèrement décevant au regard de ce qui peut être traditionnellement observé (9,3 milliards d’euros, en moyenne, au 4ème trimestre au cours des cinq dernières années) » note JLL face aux résultats du marché de l’investissement l’an passé. Et de poursuivre : «  seuls 14,7 milliards d’euros ont ainsi été investis sur l’ensemble de l’année, un résultat en recul de 25 % sur un an et inférieur de 34 % à la moyenne des cinq dernières années.

Le marché français dans son ensemble ne recule, lui, que de 10 % d’une année sur l’autre et de 20 % par rapport à sa moyenne sur cinq ans, avec 24,9 milliards d’euros d’investissements en 2021 ». Pour Stephan von Barczy, directeur du département investissement de JLL, « ce résultat n’est pas étonnant ; après un démarrage poussif, en raison notamment du report du Mipim, le marché francilien a été impacté par une inadéquation entre la collecte et les produits proposés par le marché. Par ailleurs, nous avons observé dans certains cas un « pricing mismatch » entre acquéreurs et vendeurs. Ceci a abouti à des délais de négociation plus longs pour les meilleurs dossiers, voire des abandons. De plus, les interrogations des investisseurs vis-à-vis de l’actif bureau ont réduit le périmètre des acheteurs sur cette typologie d’actif, ainsi que les volumes unitaires par acquisition ».

De son côté, CBRE souligne, entre autre, qu’au cours du dernier trimestre 2021, « 10,3 milliards d’euros ont été investis en immobilier d’entreprise, contre 5,9 milliards le trimestre précédent, grâce notamment au dynamisme des grandes opérations (de plus de 100 millions d’euros) ». Nicolas Verdillon, « executive director investment properties », souligne que « les différentes opérations initiées ont pu se concrétiser grâce aux liquidités disponibles importantes, à une amélioration de la conjoncture économique, la confirmation de la reprise du marché locatif et dans un contexte où la prime de risque est toujours attractive ». Pour ce qui est des bureaux, le conseil précise que « plus averses au risque, les investisseurs adoptent des stratégies de recentrage, en se positionnant davantage sur des actifs « prime » et/ou « core ». A l’inverse, cela reste compliqué pour les actifs à risque et localisés en dehors des secteurs établis, et notamment à travers l’accès à la dette pour financer des acquisitions en value add » précise-t-il.

Pour sa part, BNP Paribas Real Estate estime qu’au 4ème trimestre 2021, « les investissements en immobilier d’entreprise ont représenté un total de près de 11 milliards d’euros en France, portant le volume global annuel à 26,7 milliards d’euros, soit une réduction de -8 % sur un an. Avec cette accélération récurrente de fin d’année, les placements retrouvent en 2021 un niveau plus proche de ceux observés dans la moyenne long terme ». Le conseil met en valeur, notamment, le fait que « les investisseurs continuant à privilégier les actifs sans risque, les taux de rendement « prime » se stabilisent pour le bureau et le commerce, se situant à, respectivement, 2,70 et 3,20 % au 1er janvier 2022. Seule la logistique affiche une compression de son taux autour de 50 points de base sur un an pour atteindre 3 % fin 2021. Et Olivier Ambrosiali, directeur général adjoint, en charge du pôle vente et investissement de BNP Paribas Real Estate Transaction France, d’anticiper qu’« au cours de l’année 2022, les volumes d’investissement pourraient connaître un rebond de l’ordre de 10 %, principalement lié à l’amélioration de la situation sur les marchés locatifs et au maintien des taux financiers qui devraient rester attractifs ». De même, d’ailleurs, Stephan von Barczy chez JLL prévoit que  « le marché de l’investissement devrait connaître un regain de dynamisme en 2022 ; le pipeline de transactions identifiées en cours est nettement plus important qu’il y a un an et les pitchs plus nombreux depuis le mois de décembre. Le marché locatif, mieux orienté notamment sur le segment des grandes transactions, va nous aider par l’apport de nouveaux produits calibrés pour le marché de l’investissement. Nous n’anticipons pas de hausses des taux, qu’ils soient financiers ou immobiliers, d’autant que l’indexation aura un effet modérateur sur ces derniers ». Encourageant ! 

Portrait

Chargement

Page 0 /

Vis à vis

Zoom 1

Vous devez être connecté pour télécharger le magazine