Chargement

Mardi 22 Janvier 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le Choix Immoweek

Laëtitia George (Groupama Immobilier)

2019 va commencer par les « Pierres d’Or » ! A l’occasion de cette cérémonie attendue par l’ensemble du monde de l’immobilier, Immoweek vous propose, jusqu’au 31 janvier, de retrouver les grands…

Bureaux

Le Crédit Agricole d'Ile-de-France s'installe à Saclay

Le Crédit Agricole d’Essonne et du Val-de-Marne s’installe sur 1 511 m2 au sein du « Thalès », un immeuble du…

Le groupe Giboire achète 1 391 m2 de bureaux dans la tour Bretagne, à Nantes

Le groupe Giboire achète, auprès de Groupama Immobilier, des lots de copropriété…

Green Campus achète le parc d'affaires du Moulin à Vent, à Vénissieux (69)

La société Green Campus, constituée par Omnes – via son fonds Construction Energie Plus…

Edito

Quand la conjoncture tousse, la statistique se fait rare

C’est un phénomène somme toute assez récurrent depuis quelques années : quand la conjoncture logement (et les chiffres qui vont avec) sont moins bons, l’information publique tend – sans exagération aucune car cela relève du constat- à se raréfier.

Logement

Immobilier de prestige : Paris bat tous les records en 2018 (Sotheby's)

Sotheby’s International Realty France-Monaco livre son bilan de l’année 2018 pour…

Agorastore a vendu plus de 15 000 biens en 2018

Agorastore, plate-forme de ventes aux enchères consacrée aux biens des collectivités…

Saint-Denis : Plaine Commune Habitat achète un immeuble de 14 logements

Plaine Commune Habitat achète un immeuble de 14 logements au 39, rue de la Boulangerie…

« Coup de pouce » supplémentaire aux ménages pour réduire la facture énergétique

La nouvelle version du programme « Coup de pouce économies d’énergie » est…

Hôtels

L'hôtel Ibis Styles Paris Montmartre Nord change de mains

Un groupe franchisé Accor, en partenariat avec Extendam, achète, auprès de Vincent Rattez, l’hôtel…

Finance & Bourse

Keys Reim et Equitis Gestion lancent Keys Exploitation

Keys Reim et Equitis Gestion lancent Keys Exploitation : un FPCI dédié à l’immobilier…

Immobel s'implante en Allemagne

Immobel acquiert 89,1 % des actions d’Europa-Allee Wohnen gsp GmbH, permettant au groupe belge de…

Parcours

Joël Chéritel élu président du conseil d'administration d'Action Logement Services

Joël Chéritel, 63 ans, a été élu, sur proposition du…

Dominique Bredin, directeur corporate solutions chez Colliers

Dominique Bredin, 52 ans, est nommé directeur corporate solutions de Colliers…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Thierry Mouthiez

le 26/07/2019

Au beau fixe !

Tout comme le climat, les cycles de l’immobilier d’entreprise semblent quelque peu chamboulés. Mais dans le bon sens s’agissant de ce secteur.

Si les professionnels s’interrogeaient, il y a encore peu, pour savoir si le cycle actuel n’avait pas atteint son point haut, nombreux sont ceux, aujourd’hui, qui considèrent que le cycle haussier actuel devrait se poursuivre encore un certain temps. Il est vrai que l’évolution des taux d’intérêt joue un rôle majeur dans cette situation.

Ainsi, côté locatif, la demande semble toujours aussi dynamique, même si l’activité du créneau des grandes transactions a légèrement marqué le pas au 1er semestre, après deux années exceptionnelles il est vrai. Rien là, donc, d’inquiétant comme le soulignait récemment dans nos colonnes Grégoire de La Ferté, executive director bureaux Ile-de-France de CBRE, affirmant : « au regard de la demande enregistrée chez CBRE et de l’activité de l’ensemble des équipes, nous anticipons un marché comparable au second semestre 2019, conduisant à un volume global de transactions entre 2,4 et 2,5 millions de mètres carrés ». C’est surtout l’offre qui freine l’activité, en particulier dans Paris. L’offre neuve, la préférée par les utilisateurs, reste maîtrisée, voire contrainte. Du coup, les valeurs locatives sont, dans leur ensemble, clairement orientées à la hausse.

Quant à l’investissement, même avec des taux de rendement au plancher, une nouvelle baisse peut être encore envisagée comme le souligne Nils Vinck, directeur général et directeur du département capital markets de Cushman & Wakefield, dans sa dernière chronique. L’économie française tire bien son épingle du jeu par rapport à ses voisins européens. Le chômage est même en baisse et dans un contexte boursier parfois chahuté, le placement immobilier s’avère toujours aussi séduisant.

Au final, que de bonnes nouvelles avant une trêve estivale que la rédaction d’« Immoweek » souhaite la plus belle à l’ensemble des professionnels du secteur !

Portrait

Chargement