Chargement

Jeudi 16 Mai 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Parcours

Carmila : Jacques Ehrmann démissionne, Alexandre de Palmas lui succède

Lors du conseil d’administration de Carmila qui s’est réuni le 15 mai 2019, Jacques Ehrmann a…

Alexandre de Palmas : un énarque à la tête de Carmila

Il prendra ses fonctions le 1er juillet prochain : Alexandre de Palmas est le…

Perial renforce son comité de direction

Le groupe Perial renforce son comité de direction avec les nominations de Loïc Hervé…

Le Choix Immoweek

La RIVP cherche des locataires pour ses Soho de Chapelle International

Plutôt qu’un « immeuble de la semaine », il faudrait parler d’un « espace de la semaine » : en effet, Chapelle International, le grand projet logistique d’Espaces Ferroviaires et de la Ville de Paris en plein…

Bureaux

Ivanhoé Cambridge et The We Company signent un partenariat stratégique

Ivanhoé Cambridge noue un partenariat stratégique avec The We Company en vue d’acquérir et de…

La Compagnie Vauban achète le 43-45, rue St Ferréol, à Marseille

La Compagnie Vauban, groupe familial indépendant, a acquis, auprès…

L’ESPE de Niort est à vendre aux enchères

L’ancienne Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de Niort (79), s’étendant sur…

Interview

Thierry d’Horrer (JLL) : « la nécessaire mutation de l’immobilier industriel »…

Malgré une certaine opacité, le marché des locaux d’activités n’en demeure pas moins un créneau essentiel à l’activité économique. Grand spécialiste, Thierry d’Horreur fait valoir une part du marché francilien de…

Territoires

Le groupe Madar acquiert le Théâtre Hébertot (17ème)

Le groupe Madar, une structure familiale, achète le Théâtre Hébertot, une salle de spectacles sur…

Edito

Territoires, engagez-vous… pour la nature !

A l’heure où nous avons – déjà – consommé plus de ressources que notre Terre est capable de produire, à l’heure où l’on comptabilise de plus en plus de menaces d’extinctions d’espèces qu’on n’aurait pas…

Logement

Bientôt des loyers HLM modulés (à la hausse ou à la baisse) selon le profil des ménages

Lors du conseil des ministres du 15 mai, la ministre de la Cohésion des Territoires et…

Habitat indigne en outre-mer : des sénateurs demandent le rétablissement de l'APL-accession

La commission des affaires économiques du Sénat a appelé le gouvernement à rétablir…

Commerces

Altixia Commerces, nouvelle SCPI dédiée au commerce et à la logistique du dernier kilomètre

Altixia lance sa SCPI Altixia Commerces, véhicule dédié aux…

Analyses & Résultats

Réalités : volume des réservations en hausse de 114 % !

Réalités dévoile ses chiffres du premier quadrimestre 2019 : le volume des réservations est en hausse de…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Thierry Mouthiez

le 26/07/2019

Au beau fixe !

Tout comme le climat, les cycles de l’immobilier d’entreprise semblent quelque peu chamboulés. Mais dans le bon sens s’agissant de ce secteur.

Si les professionnels s’interrogeaient, il y a encore peu, pour savoir si le cycle actuel n’avait pas atteint son point haut, nombreux sont ceux, aujourd’hui, qui considèrent que le cycle haussier actuel devrait se poursuivre encore un certain temps. Il est vrai que l’évolution des taux d’intérêt joue un rôle majeur dans cette situation.

Ainsi, côté locatif, la demande semble toujours aussi dynamique, même si l’activité du créneau des grandes transactions a légèrement marqué le pas au 1er semestre, après deux années exceptionnelles il est vrai. Rien là, donc, d’inquiétant comme le soulignait récemment dans nos colonnes Grégoire de La Ferté, executive director bureaux Ile-de-France de CBRE, affirmant : « au regard de la demande enregistrée chez CBRE et de l’activité de l’ensemble des équipes, nous anticipons un marché comparable au second semestre 2019, conduisant à un volume global de transactions entre 2,4 et 2,5 millions de mètres carrés ». C’est surtout l’offre qui freine l’activité, en particulier dans Paris. L’offre neuve, la préférée par les utilisateurs, reste maîtrisée, voire contrainte. Du coup, les valeurs locatives sont, dans leur ensemble, clairement orientées à la hausse.

Quant à l’investissement, même avec des taux de rendement au plancher, une nouvelle baisse peut être encore envisagée comme le souligne Nils Vinck, directeur général et directeur du département capital markets de Cushman & Wakefield, dans sa dernière chronique. L’économie française tire bien son épingle du jeu par rapport à ses voisins européens. Le chômage est même en baisse et dans un contexte boursier parfois chahuté, le placement immobilier s’avère toujours aussi séduisant.

Au final, que de bonnes nouvelles avant une trêve estivale que la rédaction d’« Immoweek » souhaite la plus belle à l’ensemble des professionnels du secteur !

Portrait

Chargement