Chargement

Mercredi 15 Mai 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le choix Immoweek

Les Groues, un futur quartier de 65 hectares derrière la Grande Arche

Les 9 000 m2 de la friche « Vive les Groues », situé au 290, rue de La Garenne, à Nanterre (92) a réouvert ses portes. Le choix d’Immoweek porte aujourd’hui sur ce projet d’urbanisme « phare » de…

Bureaux

La Française REM achète "Smart'Up", à Châtillon (92)

La Française Real Estate Managers (REM) a acquis, auprès d’une entité gérée…

HSBC REIM achète "Native", à Saint-Quentin-en-Yvelines

HSBC REIM, agissant pour le compte de la SCPI Elysées Pierre, achète, en Vefa…

AB Sagax achète 3 000 m2 d'activités à Sucy-en-Brie

AB Sagax achète un bâtiment de 3 000 m2 à usage d’activité dans la ZI de la…

La Société de la Tour Eiffel a loué 4 000 m2 à des services de l'Etat à Nantes

La Société de la Tour Eiffel annonce avoir…

De Watou, Verdoso, Herrmann Frères et Foncière Sima achètent un portefeuille mixte de 25 000 m2

De Watou, Verdoso, Herrmann Frères et Foncière Sima acquièrent, dans…

Edito

Chauffage (green) à tous les étages…

La facture de chauffage est l’une de celles qui pèse le plus lourd dans le budget des Français, avec 1 700 euros en moyenne selon le site Quelleenergie.

Logement

Perial AM boucle la dernière acquisition de son fonds Residial et lance Residial II

Perial Asset Management acquiert, pour le compte de son fonds Residial, une résidence services…

L'EPA Paris-Saclay lance une consultation d'opérateurs pour 28 000 m2 de logements

L’EPA Paris-Saclay lance trois consultations d’opérateurs sur l’îlot NE et le lot NF2a sur…

Interview

Georges Mothron, maire d’Argenteuil : « le logement avec vue sur la Seine est possible à 4 000-4 500 euros/m2 »

Quatrième ville d’Ile-de-France, mais évitée par le Grand Paris Express ? Pas de problème pour le maire LR d’Argenteuil Georges Mothron (2001-2008, 2014-…) qui se fait très bâtisseur avec un…

Green & Innovations

Kaufman & Broad et Renault signent une convention sur la mobilité et l'énergie

Quand un promoteur et un constructeur automobile se rapprochent pour…

Vive le train ou quand la SNCF milite pour la planète !

Mercredi 15 mai, le Groupe SNCF ouvre « exceptionnellement » au public les portes de son siège de Saint-Denis…

Hôtels

Generim et Borealis Hotel Group développent un Holiday Inn Express à Orly

Generim et Borealis Hotel Group signent un bail commercial de 12 ans pour réaliser un hôtel…

Parcours

Crédit Agricole Immobilier : Emmanuel Clair nommé directeur des services immobiliers aux institutionnels

Emmanuel Clair est nommé directeur du pôle services immobiliers aux institutionnels de…

Alexandre Devineau et Alexandre Conrad rejoignent Evolis

Evolis renforce ses équipe avec l’arrivée de Alexandre Devineau en qualité de…

Cyril Hadji-Thomas nommé CDO de CD&B

Cyril Hadji-Thomas est nommé chief digital officer du cabinet CD&B, en charge de la…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Thierry Mouthiez

le 26/07/2019

Au beau fixe !

Tout comme le climat, les cycles de l’immobilier d’entreprise semblent quelque peu chamboulés. Mais dans le bon sens s’agissant de ce secteur.

Si les professionnels s’interrogeaient, il y a encore peu, pour savoir si le cycle actuel n’avait pas atteint son point haut, nombreux sont ceux, aujourd’hui, qui considèrent que le cycle haussier actuel devrait se poursuivre encore un certain temps. Il est vrai que l’évolution des taux d’intérêt joue un rôle majeur dans cette situation.

Ainsi, côté locatif, la demande semble toujours aussi dynamique, même si l’activité du créneau des grandes transactions a légèrement marqué le pas au 1er semestre, après deux années exceptionnelles il est vrai. Rien là, donc, d’inquiétant comme le soulignait récemment dans nos colonnes Grégoire de La Ferté, executive director bureaux Ile-de-France de CBRE, affirmant : « au regard de la demande enregistrée chez CBRE et de l’activité de l’ensemble des équipes, nous anticipons un marché comparable au second semestre 2019, conduisant à un volume global de transactions entre 2,4 et 2,5 millions de mètres carrés ». C’est surtout l’offre qui freine l’activité, en particulier dans Paris. L’offre neuve, la préférée par les utilisateurs, reste maîtrisée, voire contrainte. Du coup, les valeurs locatives sont, dans leur ensemble, clairement orientées à la hausse.

Quant à l’investissement, même avec des taux de rendement au plancher, une nouvelle baisse peut être encore envisagée comme le souligne Nils Vinck, directeur général et directeur du département capital markets de Cushman & Wakefield, dans sa dernière chronique. L’économie française tire bien son épingle du jeu par rapport à ses voisins européens. Le chômage est même en baisse et dans un contexte boursier parfois chahuté, le placement immobilier s’avère toujours aussi séduisant.

Au final, que de bonnes nouvelles avant une trêve estivale que la rédaction d’« Immoweek » souhaite la plus belle à l’ensemble des professionnels du secteur !

Portrait

Chargement