Chargement

Lundi 21 Octobre 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le Choix Immoweek

Au Pays de Galles, un immobilier sans égal

Hélas, le parcours de l’équipe de France de rugby à la Coupe du Monde a été coupé net dimanche au stade d’Oita, au Japon, avec une victoire in extremis du Pays de Galles, 20-19, en quart de finale. Sans que l’on…

Bureaux

Ardian Real Estate achète le 14, rue des Pyramides

Ardian Real Estate achète, auprès de Zaka Investments, un immeuble de 3 800 m2 de…

L'Assemblée vote une surtaxe des quartiers d'affaires pour financer le Grand Paris

L’Assemblée Nationale a voté une surtaxe…

La Société de la Tour Eiffel inaugure son campus à Massy

La Société de la Tour Eiffel inaugure le campus Eiffel, d’une superficie de…

Dardilly Cuers cède 1 273 m2 de bureaux à Dardilly

Dardilly Cuers, représentée par UTEI, cède à une SCI privée 1 273 m2 de lots…

Edito

Coworking : place à la rationalisation...

« L’actualité récente autour de Wework n’a pas inversé la tendance à l’essor du coworking, même si le rythme des prises à bail a sensiblement ralenti » souligne Knight Frank dans une étude sur le marché des…

Logement

"TLT 2019" : les votes sont clos !

Fin du suspens sur les lauréats des « Trophées Logement & Territoires » le 27 novembre prochain, aux Salons Hoche !

Altarea Cogedim construit "Vista", à Noisy-le-Sec

Altarea Cogedim lance la construction de « Vista », un programme de 69 logements…

L'Assemblée valide la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des ménages en 2020, 100% en 2023

L’Assemblée Nationale a validé, ce vendredi…

Commerces

Gare du Nord : la Ville de Paris et la SNCF d'accord pour réviser le projet

Controversé, le projet de rénovation de la gare du Nord va retourner à l’étude, ont décidé la…

Logistique

Distritec prend 12 750 m2 dans le centre logistique Goodman Val d'Europe

Distritec a pris en location, auprès de…

Selecta vend un entrepôt dans l'Ain

Une SCI privée achète, auprès de Selecta, un entrepôt/local d’activité de 1 236 m2 à Viriat (01)…

Parcours

Ogic renouvelle son état major

Après la nomination de Mireille Vernerey à la présidence du directoire d’Ogic, le « board » de la…

Daniel Frey et Marcus Bartenstein dirigeront Covivio en Allemagne

Marcus Bartenstein, 41 ans, et Daniel Frey, 51 ans, sont tous deux nommés…

Stéphanie Vondière nommée chez GA Smart Building en Rhône-Alpes

Stéphanie Vondière, 46 ans, est nommée directrice du développement promotion…

Top 10 d'Immoweek

Les infos les plus lues de la semaine

Interviews, chroniques, nominations ou actualités bureaux, logements, territoires… Quelles ont été les infos les plus lues du 14 au 20 octobre ? Immoweek vous dévoile le top 10 !

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Arthur de Boutiny

le 21/11/2019

Le résidentiel à la hausse dans toute l’Europe

Depuis quelques années, première nouvelle : le résidentiel rapporte et devient même un investissement recherché et de choix, dans un contexte de baisse des taux d’intérêt et de rendement de plus en plus juteux. Mais si le rapport de forces a changé en France, qu’en est-il du reste de l’Europe ? Edmond de Rothschild apporte une réponse en analysant les marchés du logement non seulement en France, mais aussi en Allemagne, en Suisse et au Royaume-Uni.

En France, dopée par la baisse du chômage et des conditions de crédit très assouplies, la hausse des prix du résidentiel devrait conserver un rythme proche de celui observé en 2017 et 2018, avec une progression de 3,1 % en glissement annuel moyen en 2019. Cependant, cette hausse devrait commencer à fléchir, atteignant 2,86 % en moyenne en 2020, principale conséquence du taux de vacance, qui a progressivement augmenté depuis 2014 et pesant de plus en plus sur les prix de l’immobilier.

En Allemagne, le taux de croissance moyen des prix du résidentiel serait de 7,6 % en 2019, avec une croissance de, respectivement, 8 et 8,8 % sur les deux derniers trimestres ; cette hausse s’élève à 66,3 % depuis le troisième trimestre 2009, grâce à l’augmentation des populations des grandes villes notamment. Même si la construction reste robuste et l’offre de logement en augmentation, celle-ci demeure insuffisante pour le nombre de nouveaux arrivants, contribuant à l’apparition de micro-appartements. Pour 2020, Edmond de Rothschild prédit une croissance moins soutenue, à 6,4 %, en raison de taux de vacance relativement bas…

En Suisse, la tendance est à la stabilité jusqu’au quatrième trimestre 2020, grâce à une inflation faible et un taux d’intérêt de la politique monétaire négatif. Les prix se contractent encore légèrement jusqu’à fin 2019, avec une moyenne de croissance, en glissement annuel sur cette année, de -0,35 %. Les prix devraient se redresser légèrement à partir du deuxième trimestre 2020, pour atteindre 0,4 % sur l’année, grâce aux effets conjugués des conditions de crédits, de la croissance économique et de l’inflation sous-jacente.

Au Royaume-Uni enfin, nonobstant la possibilité d’un Brexit sans accord, les prix du résidentiel augmenteraient en glissement annuel moyen de 0,5 % en 2019 et de 1,9 % en 2020. On est loin des records de 7,6 % en 2014 et 2015. Outre le Brexit qui se distingue par son manque de visibilité, les disparités entre Londres et le reste du pays se font sentir : si les prix ont baissé de 2,5 % depuis juin 2016 dans la Capitale, ils ont augmenté, en moyenne, de plus de 9 % dans les autres régions ; on peut voir cette différence sous un autre angle en remontant plus loin, puisque du deuxième trimestre 2009 au deuxième trimestre 2016, les prix à Londres ont augmenté de 84,2 %, contre seulement 13,6 % de hausse en régions. Et si l’Epée de Damoclès du « no deal » devait s’abattre ? La contraction maximale médiane des prix serait de 10 %, entre -12,3 % et -5,7 % selon l’intervalle de confiance utilisé par Edmond de Rothschild…

Portrait

Chargement